Entrée de la maison d'arrêt de Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Prison de Varces : « condi­tions de déten­tion indignes », « sur­po­pu­la­tion endé­mique »… Une situa­tion « alar­mante » selon un rapport

Prison de Varces : « condi­tions de déten­tion indignes », « sur­po­pu­la­tion endé­mique »… Une situa­tion « alar­mante » selon un rapport

FOCUS - La contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) publie, ce vendredi 29 septembre 2023, au Journal officiel, une série de recommandations en urgence sur le centre pénitentiaire de Grenoble-Varces. Celles-ci font suite à une inspection effectuée en juillet dernier. Conditions de détention "indignes", surpopulation, insalubrité, insécurité, manque de moyens humains et matériels... La CGLPL évoque une situation "alarmante", estimant que la prison iséroise "n'a plus les moyens de fonctionner".

"La situation, à l'été 2023, est alarmante : plus de 350 détenus dans des cellules surchauffées et trop petites, sans possibilité de se doucher régulièrement, n'ayant plus accès au travail (...), avec un accès aux promenades rendu complexe voire réduit, passant un nombre d'heures trop important en cellule, encadrés par des agents en nombre très insuffisant." Ce résumé, édifiant, conclut les recommandations en urgence de la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) sur le centre pénitentiaire de Grenoble-Varces, publiées vendredi 29 septembre 2023 au Journal officiel.

Prison de Varces : une situation "alarmante" selon un rapport

L'entrée du centre pénitentiaire de Grenoble-Varces lors de la visite des enquêteurs de la CGLPL, en juillet 2023. © CGLPL

La CGLPL Dominique Simonnot3ancienne journaliste à Libération et au Canard enchaîné, nommée CGLPL en 2020 et ses services ont adressé ce rapport aux ministres de la Justice4voir encadré et de la Santé, à la suite de la visite "inopinée" de six enquêteurs, du 3 au 12 juillet dernier, au sein de la prison iséroise. Une inspection surprise qui a permis de relever "des atteintes graves à la dignité et aux droits fondamentaux des personnes détenues".

"Au 10 juillet 2023, le taux d'occupation du QMAH était de 173 % ; 342 détenus y étaient hébergés, dont quatre dormaient sur un matelas au sol"

Premier constat : "La vétusté et la dégradation du bâti entraîne des conditions de détention indignes, aggravées par leur suroccupation." L'autorité administrative indépendante évoque en effet une "surpopulation endémique" au quartier de la maison d'arrêt des hommes (QMAH). "Au 10 juillet 2023, le taux d'occupation du QMAH était de 173 % ; 342 détenus y étaient hébergés, dont quatre dormaient sur un matelas au sol", précise-t-elle.

Prison de Varces : une situation "alarmante" selon un rapport

La majorité des cellules sont vétustes, dégradées et suroccupées, selon le rapport. © CGLPL

La CGLPL rappelle pourtant "l'expérimentation récente d'un mécanisme local de régulation carcérale". Un protocole signé en 2020 par la présidente du tribunal judiciaire de Grenoble, le procureur de la République, la directrice du centre pénitentiaire et le directeur fonctionnel du Service pénitentiaire d'insertion et de probation (Spip) de l'Isère et visant notamment à maintenir le taux d'occupation sous le seuil de 130 %. "Un échec", observe Dominique Simonnot.

Des conditions de détention, d'hygiène et de salubrité "indignes"

Outre cette surpopulation, "les conditions de détention, d'hygiène et de salubrité dans la maison d'arrêt des hommes sont indignes", déplore la CGLPL. "Dans leur majorité les cellules ont une superficie inférieure à 9 m² et accueillent deux détenus. Le dernier jour de la visite, quatre cellules en hébergeaient trois, privés de toute possibilité de mouvement du fait d'un matelas au sol", raconte l'organisme.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Entrée de la maison d'arrêt de Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Violences car­cé­rales : face aux accu­sa­tions, la pri­son de Varces joue la transparence

ENQUÊTE - La mort d'Yvan Colonna, lundi 21 mars 2022, près de trois semaines après sa violente agression par l'un de ses codétenus à la Lire plus

Le tribunal judiciaire de Grenoble, vendredi 11 août 2013. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Deux hommes condam­nés après le sur­vol par un drone de la pri­son de Grenoble-Varces

FLASH INFO - La 5e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Grenoble a jugé en comparution immédiate, ce vendredi 11 août 2023, deux hommes de Lire plus

Les organisateurs du job dating à la maison d'arrêt de Varces © Sophie Eymard - Place Gre'net
Job dating à la mai­son d’ar­rêt de Varces pour offrir aux déte­nus des pers­pec­tives d’avenir

FOCUS - La maison d’arrêt de Varces a accueilli, le 29 juin 2023, plusieurs employeurs issus d’agences intérimaires pour un job dating avec les détenus, Lire plus

L'un des diplômes remis ce 14 octobre 2021 par Hélène Insel, rectrice de l'académie de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Remise de diplômes à 14 déte­nus par la rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Grenoble : une pre­mière au centre péni­ten­tiaire de Grenoble-Varces

FOCUS - Le centre pénitentiaire de Grenoble-Varces organisait ce jeudi 14 octobre 2021, une cérémonie de remise de diplômes de formation. Ceux obtenus par 14 Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Varces : les sur­veillants bloquent la mai­son d’ar­rêt en réac­tion à l’a­gres­sion de Condé-sur-Sarthe

EN BREF - Ce jeudi 7 mars, une trentaine de surveillants de la prison de Varces ont bloqué l'établissement. Ils manifestent ainsi leur soutien à Lire plus

Les sur­veillants de la mai­son d’ar­rêt de Grenoble-Varces mobi­li­sés contre les agressions

FOCUS -  La journée de mobilisation des personnels pénitentiaire de ce jeudi 18 janvier a été particulièrement suivie en France. À la maison d'arrêt de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !