Les organisateurs du job dating à la maison d'arrêt de Varces © Sophie Eymard - Place Gre'net

Job dating à la mai­son d’ar­rêt de Varces pour offrir aux déte­nus des pers­pec­tives d’avenir

Job dating à la mai­son d’ar­rêt de Varces pour offrir aux déte­nus des pers­pec­tives d’avenir

FOCUS – La mai­son d’arrêt de Varces a accueilli, le 29 juin 2023, plu­sieurs employeurs issus d’agences inté­ri­maires pour un job dating avec les déte­nus, en pré­sence de tous les par­te­naires du pro­jet : la Mission locale, l’ACEISP qui accom­pagne des pro­jets d’insertion éco­no­mique, Pôle Emploi et l’association de béné­voles retrai­tés ECTI. Le tout cha­peauté par le Service péni­ten­tiaire d’insertion et de pro­ba­tion (SPIP). Tous les employeurs ont donc pu échan­ger avec une ving­taine de déte­nus en inser­tion, majo­ri­tai­re­ment des jeunes, pour pré­pa­rer leur sor­tie pro­chaine de pri­son dans les meilleures conditions.

Chemise déplis­sée et contours rasés, c’est avec une cer­taine appré­hen­sion que les jeunes déte­nus de la mai­son d’arrêt de Varces débarquent ce 29 juin dans la salle com­mune du der­nier étage de la pri­son. Sur place, les orga­ni­sa­teurs du pro­jet, ainsi qu’une demi-dou­zaine d’employeurs issus d’agences inté­ri­maires les attendent pour un job dating en bonne et due forme.

Bien que cha­cun espère embau­cher quelques per­sonnes dès leur pro­chaine sor­tie de pri­son, dans le BTP prin­ci­pa­le­ment, le but est avant tout de leur appor­ter des pers­pec­tives d’avenir, tout en créant du lien. « Même si je ne par­viens pas à recru­ter un seul de ces jeunes, l’objectif est de leur appor­ter de la lumière », confie serei­ne­ment Eric Varet, qui tra­vaille pour l’agence H9 emploi. Et ceci, sans juge­ment de valeur.

« Ces gens ont fait leur peine. On a tous droit à une chance der­rière », déclare Didier, de l’agence d’intérim Ulisse 38. « C’est bien car ça leur per­met de ne pas avoir d’étiquette sur le front et de reprendre une vie nor­male. » Et l’obligation légale de ne jamais deman­der la rai­son de la déten­tion lors d’un entre­tien est un pos­tu­lat approuvé de tous. « On n’a pas le droit de juger », résume Eric Varet avec force, cloué dans son fau­teuil roulant.

Eric Varet, employeur pour l’a­gence d’in­té­rim H9 emploi. © Sophie Eymard – Place Gre’net

Mais quelle est l’origine de cette ini­tia­tive ? « À la base, on est par­tis d’un constat que trop de jeunes n’étaient pas armés pour arri­ver sur le mar­ché du tra­vail », affirme Hélène Roger, l’une des coor­di­na­trices du pro­jet, qui s’est donc fixé pour mis­sion, avec tous les autres par­te­naires, de rendre moins flou le moment fati­dique du terme de la peine.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Sophie Eymard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le syndicat FO appelle au blocage de la maison d'arrêt de Chambéry mardi 5 décembre pour dénoncer la surpopulation de l'établissement.
Opérations de blo­cage des sur­veillants de la mai­son d’ar­rêt de Chambéry pour dénon­cer leurs condi­tions de travail

FIL INFO - Les surveillants de la maison d'arrêt de Chambéry organisent des opérations de blocage tous les matins depuis le mercredi 6 mars. Objectif ? Lire plus

Le Ty village de Saint Brieuc en Bretagne est l'un des tout premiers hameaux de tiny houses (maisons minuscules, habitats légers) de France DR
Sobriété fon­cière : Robin des friches s’emploie à déve­lop­per les micro­mai­sons dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise 

FOCUS - Lancé début 2023, le collectif Robin des friches vise à développer des projets d'habitats légers de moins de 20 m2 autoconstruits dans l'agglomération Lire plus

Le syndicat FO appelle au blocage de la maison d'arrêt de Chambéry mardi 5 décembre pour dénoncer la surpopulation de l'établissement.
Appel au blo­cage de la mai­son d’ar­rêt de Chambéry pour pro­tes­ter contre la surpopulation

Le syndicat Force ouvrière de la Maison d'arrêt de Chambéry appelle au blocage de l'établissement ce mardi 5 décembre pour protester contre une dégradation des Lire plus

Nicole Belloubet, ministre de la Justice a visité le Service d’accueil unique du justiciable (SAUJ). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Justice du quo­ti­dien, sur­po­pu­la­tion car­cé­rale… Visite minis­té­rielle char­gée pour Nicole Belloubet en Isère

REPORTAGE VIDÉO - Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, était en visite en Isère ce vendredi 28 juin avec un riche programme. Après un Lire plus

Entrée de la maison d'arrêt de Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Violences car­cé­rales : face aux accu­sa­tions, la pri­son de Varces joue la transparence

ENQUÊTE - La mort d'Yvan Colonna, lundi 21 mars 2022, près de trois semaines après sa violente agression par l'un de ses codétenus à la Lire plus

Hasni Bekheira, un coiffeur pour les plus démunis. © Joël Kermabon - Place Gre'net
À Grenoble, un coif­feur de rue offre une coupe de che­veux aux plus démunis

  REPORTAGE VIDÉO - Hasni Bekheira, éducateur spécialisé de formation, est coiffeur de rue à Grenoble durant son temps libre. Nous l'avons rencontré ce samedi Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !