Entrée de la maison d'arrêt de Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Violences car­cé­rales : face aux accu­sa­tions, la pri­son de Varces joue la transparence

Violences car­cé­rales : face aux accu­sa­tions, la pri­son de Varces joue la transparence

ENQUÊTE – La mort d’Yvan Colonna, lundi 21 mars 2022, près de trois semaines après sa vio­lente agres­sion par l’un de ses codé­te­nus à la pri­son d’Arles, a encore jeté un coup de pro­jec­teur sur les vio­lences car­cé­rales en France. À côté de Grenoble, la mai­son d’ar­rêt de Varces, déjà régu­liè­re­ment poin­tée du doigt pour ses condi­tions de déten­tion, a ainsi connu de nou­velles rixes entre déte­nus, en jan­vier 2022. Mais selon cer­tains témoi­gnages, les vio­lences seraient éga­le­ment l’œuvre des sur­veillants, accu­sés de bri­mades, humi­lia­tions, menaces, abus de pou­voir, et même par­fois de pas­sages à tabac, à l’en­contre des déte­nus. Des faits que réfute caté­go­ri­que­ment la direc­tion de la pri­son iséroise.

Dix jours après les obsèques d’Yvan Colonna, mort des suites de ses bles­sures le lundi 21 mars 2022, après trois semaines de coma, la colère ne fai­blit pas en Corse. L’ancien mili­tant natio­na­liste corse avait été vio­lem­ment agressé par un codé­tenu radi­ca­lisé, le 2 mars, au sein même de la pri­son d’Arles (Bouches-du-Rhône). Il y pur­geait une peine de réclu­sion cri­mi­nelle à per­pé­tuité pour l’as­sas­si­nat du pré­fet Claude Erignac, en 1998. Un drame qui a sus­cité de nom­breuses ques­tions. Et a notam­ment relancé le débat récur­rent des vio­lences carcérales.

Maison d'arrêt de Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La mai­son d’ar­rêt de Varces compte 232 places, aux­quelles s’a­joutent les 36 places du centre de semi-liberté de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Selon les der­niers chiffres dis­po­nibles au niveau natio­nal, l’ad­mi­nis­tra­tion péni­ten­tiaire a ainsi dénom­bré 8 883 actes d’agression phy­sique entre déte­nus en 2018. Bien sûr, dif­fi­cile de com­pa­rer les situa­tions des pri­sons d’Arles et de Varces. La pre­mière est une mai­son cen­trale, des­ti­née aux longues peines et aux déte­nus par­ti­cu­liè­re­ment sur­veillés. Tandis qu’une mai­son d’ar­rêt, comme la seconde, est réser­vée aux déten­tions pro­vi­soires et aux peines de moins de deux ans. Mais l’é­ta­blis­se­ment isé­rois n’é­chappe pas pour autant au constat.

« Les ani­mo­si­tés des déte­nus à l’ex­té­rieur se réper­cutent à l’in­té­rieur de la prison »

Depuis le début de l’an­née 2022, plu­sieurs rixes entre déte­nus ont ainsi éclaté à Varces, dont des bagarres assez vio­lentes ayant causé deux bles­sés, les 11 et 12 jan­vier. Cause prin­ci­pale ? La riva­lité entre clans pour le contrôle des « pro­jec­tions » de drogue et de télé­phones por­tables vers les cours de promenade.

Les rixes sur­ve­nues à Varces en jan­vier 2022 sont dues à la riva­lité entre clans pour contrô­ler les objets (drogues ou télé­phones por­tables essen­tiel­le­ment) pro­je­tés depuis l’ex­té­rieur dans la cour de pro­me­nade de la pri­son. © Nina Soudre – Place Gre’net

« La majo­rité des déte­nus pro­viennent de dif­fé­rents quar­tiers de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise et leurs ani­mo­si­tés à l’ex­té­rieur se réper­cutent à l’in­té­rieur de la pri­son », explique le direc­teur Patrick Malle, aux com­mandes du centre péni­ten­tiaire de Grenoble-Varces1qui regroupe la mai­son d’ar­rêt de Varces et le centre de semi-liberté de Grenoble depuis le 1er sep­tembre 2021. Et celui-ci confirme : « C’est ce qui se passe actuel­le­ment. »

Patrick Malle, directeur du centre pénitentiaire de Grenoble-Varces. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Patrick Malle, nou­veau direc­teur du centre péni­ten­tiaire de Grenoble-Varces depuis sep­tembre 2021. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Comment par­ve­nir alors à conte­nir ces vio­lences ? Y mettre tota­le­ment fin serait évi­dem­ment illu­soire. Néanmoins, pré­cise le chef d’é­ta­blis­se­ment, « notre tra­vail, c’est de sépa­rer les groupes pour évi­ter ce type de risques. Aujourd’hui, on com­mence à avoir une cer­taine connais­sance de ces riva­li­tés. »

Un article du Postillon rap­porte des scènes de vio­lence récur­rentes de la part des gardiens

À Varces comme ailleurs, le phé­no­mène ne serait cepen­dant pas cir­cons­crit aux agres­sions entre déte­nus ou à l’en­contre des sur­veillants. En France, les vio­lences de per­son­nels sur les déte­nus ne font l’ob­jet d’au­cune sta­tis­tique offi­cielle. Mais selon un rap­port publié en juin 2019, l’Observatoire inter­na­tio­nal des pri­sons (OIP) a reçu près de 200 signa­le­ments entre mi-2017 et mi-2019 – soit en moyenne deux par semaine – pour ce type de cas. Et à en croire un article du Postillon, paru dans son numéro de l’été 2020, la pri­son du Sud-Isère serait, elle aussi, concernée.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Covid-19 : un clus­ter détecté à la pri­son de Varces, 87 déte­nus tes­tés positifs

EN BREF - Un nouveau cluster s'est déclaré au centre pénitentiaire de Varces depuis vendredi 21 janvier 2022. D'après les derniers tests de dépistage effectués Lire plus

Un surveillant et un détenu de la prison de Varces en Isère ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants.
Tirs de fusil d’as­saut à la pri­son de Varces : les véhi­cules de la direc­tion visés

FLASH INFO - La prison de Varces en Isère a été visée dans la nuit du 6 au 7 juillet par des tirs d'arme automatique Lire plus

Demande d’ex­per­tise de la pri­son de Varces : pour les juges, l’é­tat d’in­sa­lu­brité est déjà attesté

  FIL INFO — La demande d'expertise de la prison de Varces a été rejetée par le tribunal administratif de Grenoble. Une vingtaine de détenus Lire plus

Seize déte­nus et ex-déte­nus demandent une exper­tise de l’é­tat de la pri­son de Varces

  FIL INFO — Seize détenus ou anciens détenus de la prison de Varces saisissent le tribunal administratif de Grenoble pour réclamer une expertise. En Lire plus

Un surveillant et un détenu de la prison de Varces en Isère ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants.
Covid-19 : le confi­ne­ment vécu comme une double peine par les déte­nus de Varces… et d’ailleurs

  DÉCRYPTAGE - Si le confinement instauré par le gouvernement pour lutter contre le virus Covid-19 mine le moral de tous, il pèse particulièrement sur Lire plus

Nicole Belloubet, ministre de la Justice a visité le Service d’accueil unique du justiciable (SAUJ). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Justice du quo­ti­dien, sur­po­pu­la­tion car­cé­rale… Visite minis­té­rielle char­gée pour Nicole Belloubet en Isère

REPORTAGE VIDÉO - Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, était en visite en Isère ce vendredi 28 juin avec un riche programme. Après un Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !