Actualité

Christophe Cecatto, responsable de production d'AB Épluche, a présenté l'activité de l'atelier à Samy Sisaid, sous-préfet de l'Isère, le 16 août 2023. © Martin de Kerimel - Place Gre'net

Installée au Fontanil-Cornillon, la coopé­ra­tive AB Épluche va ouvrir une conserverie

Installée au Fontanil-Cornillon, la coopé­ra­tive AB Épluche va ouvrir une conserverie

FOCUS - Installée dans des locaux des Abattoirs de Grenoble, la société coopérative AB Épluche travaille essentiellement à partir de… légumes. Elle s'apprête à diversifier son activité en ouvrant une conserverie. L'occasion de se positionner sur les légumineuses, avec l'espoir de développer cette filière avec des agriculteurs locaux. Explications.

AB Épluche ? Créée en 2012, cette entreprise iséroise qui gère une plateforme de vente de produits agricoles isérois (Isère à Saisonner) est devenue un maillon de la chaîne agroalimentaire locale. À la mi-septembre 2023, elle se tournera vers les légumineuses pour lancer sa propre conserverie.

Une structure que Samy Sisaid, sous-préfet de l'Isère, est venu découvrir le 16 août. L'occasion pour le représentant de l'État de présenter AB Épluche comme une structure exemplaire et de rappeler qu'elle a touché 108 000 euros en tant que lauréate d'un appel à projets alimentaires territoriaux.

Samy Sisaid, sous-préfet de l'Isère, a confirmé que l'État soutient AB Épluche dans sa volonté de diversification. L'entreprise a touché 108 000 euros en tant que lauréat d'un appel à projets alimentaires territoriaux. © Martin de Kerimel - Place Gre'net

Samy Sisaid, sous-préfet de l'Isère, a confirmé que l'État soutient AB Épluche dans sa volonté de diversification. L'entreprise a touché 108 000 euros en tant que lauréat d'un appel à projets alimentaires territoriaux. © Martin de Kerimel - Place Gre'net

Historiquement, la principale activité d'AB Épluche est celle de légumerie. Elle achète des légumes (dont 80% de bio) à une quinzaine de producteurs de l'Isère, de la Drôme, du Rhône et de l'Ain et les revend à des clients professionnels de la restauration collective (cuisines centrales, établissements scolaires, CHU de Grenoble, hôpitaux de la Drôme...) et traiteurs.

Entre les deux étapes, AB Épluche les rend 'prêts à l'emploi' : elle les épluche, les lave, découpe et conditionne. C'est pour rester agile, s'adapter à la réalité du marché et accompagner l'émergence de filières agricoles en circuit court qu'elle vient d'investir dans de nouvelles machines nécessaires à la conserverie.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'unique légumerie locale et bio de la région urbaine grenobloise, ABépluche, risque de déposer le bilan si les collectivités locales ne jouent pas le jeu DR
Boudée par cer­taines col­lec­ti­vi­tés, la légu­me­rie locale et bio ABépluche risque de fermer

EN BREF - L'unique légumerie de l'agglomération grenobloise ABépluche, installée à Fontanil-Cornillon s'inquiète pour son avenir à très court terme. Ses comptes sont dans le rouge. Lire plus

Salima Djidel conseillère municipale, déléguée Restauration alimentation locale et biologique à la Ville de Grenoble Crédit Séverine Cattiaux
Peu de légumes locaux dans la res­tau­ra­tion col­lec­tive à Grenoble ? La Ville s’explique

DROIT DE SUITE – En réaction à notre article portant sur les difficultés économiques que rencontre la légumerie locale ABépluche, Salima Djidel, conseillère municipale déléguée Lire plus

La Confédération paysanne dénonce un "déni démocratique" à la Chambre d'agriculture de l'Isère
La Confédération pay­sanne dénonce un « déni démo­cra­tique » à la Chambre d’a­gri­cul­ture de l’Isère

FOCUS - La Confédération paysanne accuse la majorité FDSEA de la Chambre d'agriculture de l'Isère de "déni de démocratie". En cause, un incident survenu lors Lire plus

La Chambre d'agriculture alerte sur le risque de perte de terres agricoles avec le développement du photovoltaïque
Développement du pho­to­vol­taïque : la Chambre d’a­gri­cul­ture de l’Isère alerte sur le risque de perte de terres agricoles

EN BREF - La Chambre d’agriculture de l'Isère et la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural alertent sur le danger que représente pour le foncier Lire plus

Jean-Claude Darlet (à gauche), président de la Chambre d’agriculture de l’Isère. © Augustin Bordet - placegrenet.fr
Chambre d’agriculture de l’Isère : “Si on prend mal le virage, on va dans le décor”, pré­vient le président

  FOCUS - La Chambre d’agriculture de l’Isère vient de présenter son plan d’action pour l’année 2020. Ses ambitions ? Développer la rentabilité des exploitations, Lire plus

Près de 20 % des habitants en Aura disent avoir du mal à nourrir leur famille, selon une étude sur la précarité alimentaire
Précarité ali­men­taire : 19 % des habi­tants en Aura disent avoir du mal à nour­rir leur famille

FOCUS - En région Auvergne-Rhône-Alpes, 19 % des habitants interrogés indiquent avoir du mal à nourrir leur famille, selon une étude sur la précarité alimentaire Lire plus

Flash Info

|

24/05

18h53

|

|

24/05

15h25

|

|

24/05

11h13

|

|

21/05

17h41

|

|

21/05

11h27

|

|

18/05

19h42

|

|

18/05

14h37

|

|

17/05

17h50

|

|

16/05

12h08

|

|

16/05

10h37

|

Les plus lus

Économie| Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

Société| Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

A écouter| Grenoble : le nou­veau centre de santé den­taire Solident vic­time de son suc­cès auprès des plus précaires

Agenda

Je partage !