Au moins une mise en examen dans le cadre des agressions sexuelles présumées à l'IME Les Nivéoles de Voiron

Au moins une mise en exa­men dans le cadre des agres­sions sexuelles pré­su­mées à l’IME Les Nivéoles de Voiron

Au moins une mise en exa­men dans le cadre des agres­sions sexuelles pré­su­mées à l’IME Les Nivéoles de Voiron

FLASH INFO – Du nou­veau dans l’af­faire des agres­sions sexuelles pré­su­mées à l’IME Les Nivéoles de Voiron. Le mardi 8 août 2023, Le Parisien indi­quait que deux édu­ca­teurs de l’é­ta­blis­se­ment avaient été mis en exa­men pour des faits s’é­tant dérou­lés entre 2014 et 2015. Une infor­ma­tion que le par­quet de Grenoble ne confir­mait qu’à moi­tié, évo­quant une seule mise en exa­men et le pla­ce­ment de deux per­sonnes sous le sta­tut de témoins assistés.

Les accu­sa­tions d’a­gres­sions sexuelles contre des enfants autistes ou han­di­ca­pés men­taux au sein de l’Institut médico-édu­ca­tif (IME) Les Nivéoles de Voiron s’é­taient pour­tant sol­dées par un non-lieu en 2020, au grand dam des familles qui, déjà en 2016, crai­gnaient un clas­se­ment sans suite. Celles-ci n’en avaient pas moins main­tenu le com­bat en fai­sant appel de la déci­sion. L’instruction avait ainsi été rou­verte en 2021 avec, visi­ble­ment, un chan­ge­ment d’ap­proche dans la prise en compte des témoi­gnages des enfants.

Parmi les asso­cia­tions enga­gées, Envol Isère autisme jugeait impro­bable que les enfants aient pu “inven­ter” les agres­sions sexuelles dont ils fai­saient état. En par­ti­cu­lier pour ce qui concerne les deux enfants atteints d’au­tisme. « Les autistes, qu’ils soient jeunes ou adultes, ne peuvent pas par­ler de ce qu’ils ne connaissent pas. Donc, s’ils n’ont jamais subi de vio­lences sexuelles, ils n’en par­le­ront jamais », expli­quait à Place Gre’net Ghislaine Lubart, alors pré­si­dente d’Envol Isère autisme.

L'entrée de l'IME Les Nivéoles, où plusieurs témoignages d'enfants autistes ou handicapés mentaux font été d'agressions sexuelles de la part d'éducateurs. © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

L’entrée de l’IME Les Nivéoles, où plu­sieurs témoi­gnages d’en­fants autistes ou han­di­ca­pés men­taux font été d’a­gres­sions sexuelles de la part d’é­du­ca­teurs. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

Aujourd’hui, indique encore le par­quet de Grenoble, les infrac­tions recher­chées concernent des agres­sions sexuelles sur mineurs, ainsi qu’un viol sur per­sonne vul­né­rable. Dans le viseur notam­ment, l’un des édu­ca­teurs qui avait, par le passé, été condamné pour consul­ta­tion et dif­fu­sion d’i­mages et de vidéos pédo­por­no­gra­phiques. Ce dont le res­pon­sable de l’IME Les Nivéoles indi­quait ne pas avoir eu connais­sance au moment de son recrutement.

Selon France Bleu Isère, l’homme aujourd’­hui âgé de 34 ans est mis en exa­men pour cinq agres­sions sexuelles et un viol. Tandis qu’une seconde mise en exa­men, que le par­quet n’a pas donc pas (encore) confir­mée, concer­ne­rait un second édu­ca­teur sus­pecté pour sa part de quatre agres­sions sexuelles. Pour l’heure, huit ans après les faits, l’in­for­ma­tion est en cours et la date d’un éven­tuel pro­cès est (pro­ba­ble­ment) bien lointaine.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pédophilie dans un IME à Voiron ? Les familles demandent que lumière soit faite

DÉCRYPTAGE – Neuf familles, dont les enfants auraient été abusés sexuellement par trois éducateurs de l'institut médico-éducatif Les Nivéoles à Voiron, lancent un nouvel appel Lire plus

Parents et enfants à l'entrée d'une école de la commune d'Eybens. DR
Lettre ouverte : « Comment faire de nos jours quand on est parent d’un enfant handicapé ? »

TRIBUNE LIBRE - Sarah Loraux-Chiffard, mère d'un enfant autiste Asperger, dénonce un manque d'assistance et d'accompagnement des parents d'enfants handicapés et une inefficacité des services Lire plus

L'institut médico-éducatif Les Nivéoles à Voiron. Violences sexuelles, enquête, autistes, enfants.
Agressions sexuelles pré­su­mées sur des enfants autistes à Voiron : la jus­tice rouvre l’enquête

  FLASH INFO – La cour d’appel de Grenoble rouvre l’enquête sur les soupçons d’agressions sexuelles portant sur des enfants autistes d'un établissement spécialisé de Lire plus

La salle de répit installée dans les nouveau locaux de l'association À fleur de peau situés avenue Jean-Perrot à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Enfants autistes Asperger : l’as­so­cia­tion À Fleur de peau intègre (enfin) de nou­veaux locaux flam­bants neufs à Grenoble

FOCUS - Découragée de pouvoir s'installer en septembre 2022 au cœur du quartier Mistral du fait des agissements des dealers, l'association À Fleur de peau Lire plus

Trafic de stupéfiants DR
Quartier Mistral à Grenoble : inquié­tée par les dea­lers, une asso­cia­tion pour les autistes Asperger renonce à son nou­veau local

FOCUS - L'inauguration était prévue en septembre 2022. Mais le local aménagé spécifiquement pour l'association À Fleur de peau afin d'accueillir des autistes Asperger n'ouvrira Lire plus

Marche à Grenoble à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Journée mon­diale de sen­si­bi­li­sa­tion à l’au­tisme à Grenoble : « Le pire de tout, c’est le regard des autres »

FOCUS - Une soixantaine de personnes se sont rassemblées ce samedi 2 avril 2022 rue Félix-Poulat à Grenoble, à l'occasion de la Journée mondiale de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !