L'institut médico-éducatif Les Nivéoles à Voiron. Violences sexuelles, enquête, autistes, enfants.

Agressions sexuelles pré­su­mées sur des enfants autistes à Voiron : la jus­tice rouvre l’enquête

Agressions sexuelles pré­su­mées sur des enfants autistes à Voiron : la jus­tice rouvre l’enquête

FLASH INFO – La cour d’appel de Grenoble rouvre l’enquête sur les soup­çons d’agressions sexuelles por­tant sur des enfants autistes d’un éta­blis­se­ment spé­cia­lisé de Voiron. La déci­sion a été prise jeudi 4 février. Neuf familles avaient porté plainte en 2015, avant de se voir oppo­ser un non-lieu.

L'immense salle des pas perdus du palais de justice de Grenoble. DR

Salle des pas per­dus du palais de jus­tice de Grenoble. DR

Après l’incompréhension, le sou­la­ge­ment dix mois plus tard. En avril 2020, l’affaire de l’Institut médico-édu­ca­tif (IME) des Nivéoles de Voiron avait été clas­sée sans suite, faute de preuves suf­fi­santes et en rai­son de la fra­gi­lité de la parole des enfants autistes. Les familles avaient alors fait appel et obtenu une audience le 8 décembre 2020.

« [Elles] ont constaté les agres­sions sur leurs enfants et la jus­tice n’a pas été capable d’identifier les auteurs, avait notam­ment déclaré leur avo­cat Bertrand Sayn à France 3. On ne déses­père pas que cela soit fait et c’est pour cela qu’on demande la réou­ver­ture de cette enquête. »

Les faits se seraient dérou­lés entre la fin de l’année 2014 et celle du pre­mier semestre de 2015. Trois édu­ca­teurs de l’IME sont mis en cause. Selon les infor­ma­tions du Parisien, l’ins­ti­tut en a licen­cié un au prin­temps 2015, inter­pellé pour avoir détenu des images pédo­por­no­gra­phiques et pour­suivi pour viol sur deux de ses neveux. Une enquête qui, elle non plus, n’avait pas abouti.

Une pre­mière enquête négligée

Les vic­times sont au nombre de dix. Chacune, rap­porte Le Parisien, a expli­ci­te­ment décrit, avec ses mots et gestes, les agres­sions subies. Pour autant, deux des trois ani­ma­teurs concer­nés n’ont pas été interrogés.

Agressions présumées sur des enfants autistes à Voiron: l'enquête reprend. L'institut médico-éducatif Les Nivéoles à Voiron. Violences sexuelles, enquête, autistes, enfants. Crédit Patricia Cerinsek

L’institut médico-édu­ca­tif Les Nivéoles à Voiron. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

En décembre, maître Céline Astolfe, qui repré­sente la Fondation pour l’enfance, expli­quait à France Bleu Isère : « On a l’im­pres­sion que, peut-être, l’en­quête a été faite rapi­de­ment. La ques­tion qui se posait, c’é­tait de savoir si le juge pou­vait entendre les deux édu­ca­teurs puisqu’un seul a été entendu. Donc, nous avons sol­li­cité offi­ciel­le­ment l’in­ter­ro­ga­toire de ces deux édu­ca­teurs. » Une demande aujourd’hui enten­due par la justice.

Ce jeudi 4 février, Me Astolfe s’est bien évi­dem­ment réjouie de la nou­velle. « Les exper­tises vont être ordon­nées, des confron­ta­tions seront menées. Donc une véri­table enquête ! a‑t-il com­menté auprès de France Bleu. « Elle va nous conduire, je l’es­père, à la mani­fes­ta­tion de la vérité, dans l’in­té­rêt de ces enfants qui souffrent encore des faits qu’ils ont subis. Je salue véri­ta­ble­ment la déci­sion. Il faut se battre jus­qu’au bout. Ce n’est jamais vain. »

Antonin Aubry

AAu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !