Vaste opération de contrôle par les agents M TAG sur la ligne A

Opération de contrôle d’en­ver­gure sur la ligne A par les agents de la M Tag à Grenoble

Opération de contrôle d’en­ver­gure sur la ligne A par les agents de la M Tag à Grenoble

FLASH INFO – Poursuivant la dyna­mique répres­sive de ces der­niers mois, M Tag a lancé, jeudi 15 avril 2023, une vaste opé­ra­tion de contrôle et de lutte contre la fraude sur la ligne de tram­way A. Des agents du Smmag (Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise), des élus et des agents volon­taires de M Tag se sont répar­tis sur toute la ligne de Fontaine au Pont-de-Claix pour sen­si­bi­li­ser les voya­geurs au paie­ment des titres de transport.

« Lorsque l’usager ne paye pas, c’est le contri­buable qui s’en charge », a lancé, agacé, Laurent Prévost, pré­fet de l’Isère, venu assis­ter à l’o­pé­ra­tion à l’arrêt de tram­way Verdun-Préfecture, jeudi 15 avril.

Pas moins de 3 600 contrôles ont, en effet, eu lieu aux sta­tions Verdun-pré­fec­ture et Gares, sous l’œil vigi­lant des polices muni­ci­pales de Grenoble, Echirolles et Fontaine, ainsi que de la Police et Gendarmerie natio­nale. Un double point de contrôle en simul­tané qui consti­tue une pre­mière pour M Tag et entre dans le cadre de son dis­po­si­tif « anti-fraude » renforcé.

Bien que cette poli­tique soit qua­li­fiée de « fli­cage des usa­gers » par le col­lec­tif pour la gra­tuité des trans­ports en com­mun dans l’agglomération gre­no­bloise, M Tag la jus­ti­fie par un manque à gagner lié à la fraude de 4 à 5 mil­lions d’euros. Et ce au détri­ment du Smmag qui orga­nise les mobi­li­tés au ser­vice du territoire.

Une amende de 5 € en cas de non-vali­da­tion du titre de transport

Les agents de contrôles ont donc ali­gné les amendes, tout en sen­si­bi­li­sant les usa­gers à la néces­sité de vali­der leur titre de trans­port dès leur pre­mière mon­tée ou en cor­res­pon­dance. Le but serait de mieux cal­cu­ler le flux des voya­geurs et ainsi d’a­mé­lio­rer la qua­lité du ser­vice. L’occasion de rap­pel­ler l’entrée en vigueur, depuis le 1er juin, d’une amende de 5 € en cas de non-vali­da­tion du titre de transport.

Laurent Prévost et une membre de la police nationale lors de l'opération de contrôle

Le pré­fet de l’Isère Laurent Prévost et une poli­cière natio­nale. © Sophie Eymard – Place Gre’net

Le pré­fet de l’Isère a éga­le­ment féli­cité les forces de l’ordre en pré­sence et rap­pelé le suc­cès du dis­po­si­tif de mai 2023 les fai­sant inter­ve­nir. Cela aurait abouti, d’après lui, à 60% de fraude en moins sur un mois. « Il est impor­tant de par­ler de la notion d’insécurité et d’incivilité dans les trans­ports à cause de cer­tains ne res­pec­tant pas la règle du jeu », a‑t-il ajouté avec gravité.

Sophie Eymard

Auteur

15 réflexions sur « Opération de contrôle d’en­ver­gure sur la ligne A par les agents de la M Tag à Grenoble »

  1. Je trouve injuste que des per­sonnes qui tra­vail qui trime toute la jour­née il paye le ticket de bus ou la carte d’abonnement trop cher et des per­sonnes qui se la coule douce il paye même pas deux euros l’abonnement d’un mois il faut trou­ver solu­tion pour ces per­sonnes qui tra­vail et à la fin du mois. Ils ont même pas de quoi ache­ter un ticket de bus. C pour ça y’a des gens qui fraude

    sep article
  2. Une amende de 5 € en cas de non-vali­da­tion du titre de trans­port : cette mesure aurait dû être faite avant, depuis des années !!! Pourquoi avoir attendu ?!

    Car il y a 5 ans, j’ai vu des per­sonnes en trans­port avec enfant, le vali­deur ne mar­chant pas, alors qu’ils avaient bien un ticket dans les mains. Les contrô­leurs ont donné une amende !
    Beaucoup de gens ont eu des amendes comme ça.
    Le mon­tant de l’a­mende n’au­rait jamais dû être la même déjà : entre une per­sonne qui a un ticket non validé et une per­sonne qui n’a pas de ticket sur elle !
    Ils ont fait bcp d’argent quand-même dans les cas comme ça … Inacceptable !
    Et main­te­nant on met une nou­velle règle, bien des années plus tard ???? alors qu’a­vant on avait droit à l’a­mende de suite. C’était de l’ar­naque pen­dant des années … On réforme trop tard.

    sep article
  3. Bonjour…
    Bien triste de voir la police natio­nale inter­ve­nir pour des contrôles de titres de trans­port à des usagers
    Je suis né en 1968 et j’ai appris à l’é­cole que pour prendre le bus il faut un titre de trans­port valide,ce qui veut dire être en règle.…
    Le réseau de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise est magni­fique mais peut-être un peu cher aux vues de cer­tains qui n’ont plus les moyens d’être en règle,avec les années il y a beau­coup trop d’in­ci­vil­tés et plus de res­pect aux conducteurs/trices qui font un tra­vail très difficile(circulation encom­bré à cer­taines heures pour pas dire à toutes,piétons,trottinettes,voitures,velos etc.…)
    Quoi dire de plus que nous sommes tous des êtres humains et que nous devons toutes et tous coha­bi­ter dans une ville méta­mor­phosé .…La gra­tuité des trans­ports me semble une belle évi­dence car les dépenses pour l’é­mis­sion des cartes,billets et les machines de vente,valideurs et le contrôle ont un coût énorme.…

    sep article
  4. Un jour vous avez pro­gramme une aug­men­ta­tion de 100euros si nous étions encore en francs auriez vous osé une aug­men­ta­tion de 650 francs (l euro avait cette valeur à l époque)
    De 36 euros ma carte est pas­sée a 136 euros

    sep article
    • 1 franc de 1970 vaut aujourd’­hui 1 euro en valeur constante donc pour vous il y a eu diminution

      sep article
  5. J’ai per­son­nel­le­ment « fraudé » lors des mani­fes­ta­tions. J’empruntais le tram ligne A au départ de la Poya, sauf que le dis­tri­bu­teur de billets ou de cartes refu­sait ma carte ban­caire et cela à chaque aller alors qu’au retour, aux sta­tions av. Alsace Lorraine ou la gare, ma carte ban­caire ne posait aucun pro­blème. Cherchez l’er­reur. A.noter que je suis âgée de 91 ans !

    sep article
  6. Il faut mettre des vali­deurs dans le tram pour les per­sonnes qui court pour avoir le tram et qui n’ont paq le temps de vali­der leur titre
    Il en faut dehors et dedans

    sep article
    • Bonjour.
      Bonne idée, j’ai déjà pris le tram sans vali­der ma carte oura, car vu la rareté des tram sur la ligne E après 19h30 vaut mieux pas le loupé.

      sep article
  7. Tu parles d’un scoop creuvé.…je suis conduc­teur de bus sur une des lignes Express. JAMAIS de contrôles.…Fraude généralisée.….certains pas­sa­gers montent par l’arrière…toujours les mêmes. Signalements, demande de contrôles inopi­nés : rien n’est fait.…..aucune action de Mtag.

    sep article
    • Entièrement d’ac­cord avec toi cher collègue
      Pareil pour moi du dépôt de voreppe
      Les contrô­leurs n’ont aucun moyen sur les fraudeurs
      Faut attendre avec la police qui ne vien­dra jamais…
      Suite à un contrôle…

      sep article
  8. C’est mieux de faire la gra­tuité comme la ville de GAP par exemple ‚et nous échan­geons nos voi­tures contre le bus et tram.
    La gra­tuité des bus et tram est un geste pour la pla­nète . arrê­tons de mettre le fac­teur finan­cier en pre­mier plans.

    sep article
  9. L amende pour non vali­da­tion d une carte avec un abon­ne­ment annuel ultra cher ça s appelle com­ment ? Ça se jus­ti­fie comment ? 😡😡😡

    sep article
  10. Tiens c est nouveau,pendant des annees la Semitag ne met­tait plus les moyens,j ai ete conduc­teur bus arti­cule 4 portes,j ai bien vu la degra­da­tion et la rare­fac­tion des controles​.je suis parti en retraite le 1er jan­vier 18,je voyais bien la tour­nure effrayante de la fraude en toute impu­nite faute dr pre­sence suf­fi­sante de controleurs.
    En 2002 les agents de conduite etaient formes au controle avec une mon­tee par l avant du bus(type 2)fraude.type 3 agression.

    sep article
  11. Le contrôle c,est très bien, mais je trouve un abon­ne­ment très cher,les retrai­tés et inva­lides sont abon­ne­ment doit être moins cher

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvelle opération de M Tag contre la fraude dans les transports en commun
Fraude dans les trans­ports en com­mun : M Tag res­serre la vis, le col­lec­tif pour la gra­tuité crie au “fli­cage”

FOCUS - Pour enrayer la fraude en constante augmentation dans ses bus et tramways, la SPL1Société publique locale M Tag qui exploite le réseau de Lire plus

Le collectif pour le gratuité des transports s'allie à Alternatiba et Grenoble citoyenne pour lancer une nouvelle campagne
Le col­lec­tif pour la gra­tuité des trans­ports se remo­bi­lise avec le sou­tien d’Alternatiba et Grenoble citoyenne

FOCUS - Le collectif pour la gratuité des transports en commun s'allie à Alternatiba Grenoble et Grenoble citoyenne pour lancer une nouvelle campagne en faveur Lire plus

Les défenseurs de la gratuité des transports dénoncent une campagne contre la fraude "humiliante et infantilisante"
Le Collectif pour la gra­tuité des trans­ports en com­mun main­tient la pres­sion et dénonce la hausse des tarifs annon­cée par le Smmag

FOCUS - Nouvelle action du Collectif pour la gratuité des transports en commun de Grenoble, mercredi 21 décembre 2022, à proximité du marché de Noël. Lire plus

Quand le Smmag promeut les "modes actifs" de déplacement... plutôt que les transports en commun?
Le Smmag pro­meut la marche à pied et le vélo… plu­tôt que les trans­ports en commun ?

EN BREF - Le Syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise (Smmag) déploie une campagne visant à détourner les habitants de leur voiture. Rien de Lire plus

Le transport par hélicoptère vers les urgences cardiologiques de la Clinique Belledonne de nouveau possibles
Le trans­port par héli­co­ptère vers les urgences car­dio­lo­giques de la Clinique Belledonne de nou­veau possible

FLASH INFO - À compter du 19 juin 2023, les urgences cardiologiques de la Clinique Belledonne de Saint-Martin-d'Hères pourront de nouveau accueillir par hélicoptère des Lire plus

Un camion siglé Viapix, bardé d'instruments monté sur les rails de tramway pour analyser l'état du réseau ferré. © Joël Kermabon - Place Gre'net
M Tag fait appel à l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle pour ana­ly­ser les 53 km de rails de tram­way de Grenoble

FOCUS - La société publique locale de transports M Tag a lancé, ce mercredi 26 octobre 2022, l'expérimentation d'une nouvelle technologie pour analyser les 53 Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !