Le transport par hélicoptère vers les urgences cardiologiques de la Clinique Belledonne de nouveau possibles

Le trans­port par héli­co­ptère vers les urgences car­dio­lo­giques de la Clinique Belledonne de nou­veau possible

Le trans­port par héli­co­ptère vers les urgences car­dio­lo­giques de la Clinique Belledonne de nou­veau possible

FLASH INFO – À comp­ter du 19 juin 2023, les urgences car­dio­lo­giques de la Clinique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères pour­ront de nou­veau accueillir par héli­co­ptère des per­sonnes vic­times d’in­farc­tus. Alors que la cli­nique est pri­vée d’hé­li­sta­tion depuis le 17 octobre 2022 en rai­son (notam­ment) du chan­tier Neocity à proxi­mité, une héli­sur­face pro­vi­soire a été amé­na­gée à 500 mètres de l’établissement.

« Malgré les condi­tions météos dif­fi­ciles durant l’hiver qui auront retardé l’avancée des tra­vaux, l’hélisurface a pu être ins­tal­lée sur le ter­rain concédé par l’université », explique la Clinique Belledonne. Le trans­port par héli­co­ptère étant très régle­menté, la cli­nique a éga­le­ment sol­li­cité des auto­ri­sa­tions de la pré­fec­ture de l’Isère et de l’a­via­tion civile, avec le sou­tien de l’Agence régio­nale de santé. Les Samu des dépar­te­ments de l’Isère, de la Drôme, des Hautes-Alpes et de la Savoie ont quant à eux été infor­més de la mise en place de l’hélisurface.

L'hélisurface provisoire de la Clinique Belledonne va de nouveau permettre l'acheminement par hélicoptère des personnes victimes d'infarctus vers ses services de cardiologie. © Clinique Belledonne

L’hélisurface pro­vi­soire de la Clinique Belledonne va de nou­veau per­mettre l’a­che­mi­ne­ment par héli­co­ptère des per­sonnes vic­times d’in­farc­tus vers ses ser­vices de car­dio­lo­gie. © Clinique Belledonne

Autant de ser­vices qui pour­ront de nou­veau orien­ter les per­sonnes à la Clinique Belledonne via héli­co­ptère. « Une fois posée sur l’hé­li­sur­face, une ambu­lance […] pren­dra le relais pour trans­fé­rer le patient jusqu’à l’unité de soins inten­sifs car­dio­lo­giques. Le patient sera alors pris en charge par les car­dio­logues de l’unité qui, en fonc­tion du diag­nos­tic, pour­ront l’orienter vers l’équipe de car­dio­lo­gie inter­ven­tion­nelle », explique l’é­ta­blis­se­ment. Qui rap­pelle que la car­dio­lo­gie est une de ses « spé­cia­li­tés his­to­riques ».

À quand le retour de l’hé­li­sta­tion ? Celle-ci néces­si­tant une remise aux normes, la cli­nique annonce des tra­vaux de réno­va­tion qui « seront réa­li­sés dans un ave­nir proche et per­met­tront d’accueillir à nou­veau les héli­co­ptères sur le toit de la cli­nique », sans don­ner plus de pré­ci­sions. En atten­dant ce jour, le direc­teur de la Clinique Belledonne Thierry Pernet se dit « ravi de pou­voir accueillir à nou­veau les patients trans­fé­rés par héli­co­ptère des dépar­te­ments limi­trophes », en consi­dé­rant que « c’est un vrai plus pour le ter­ri­toire ».

Florent Mathieu

Auteur

2 réflexions sur « Le trans­port par héli­co­ptère vers les urgences car­dio­lo­giques de la Clinique Belledonne de nou­veau possible »

  1. La dz a été volée la nuit dernière.

    sep article
  2. Pour infor­ma­tion, cette héli­sur­face est équipé d’un bali­sage lumi­neux solaire avia­tion de nou­velle géné­ra­tion, inno­vant, éco­lo­gique et éco­no­mique à zéro émis­sion de car­bone d’une consom­ma­tion éner­gé­tique annuelle nulle.

    La struc­ture inno­vante de la plate-forme de posé com­po­sée de dalles auto­por­tantes laisse repous­ser la végé­ta­tion à tra­vers les dalles et per­met­tra de rendre le ter­rain comme à l’o­ri­gine à l’is­sue de l’u­ti­li­sa­tion de lette aire de posé.

    Ce chan­tier a été conçu et réa­lisé en tota­lité par la Société HELYLUX Industries, concep­teurs de zone de poser hos­pi­ta­lières, sise 29 rue de Bassano à Paris 75008.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, des retrai­tés ras­sem­blés contre l’in­fla­tion et la perte de pou­voir d’achat

REPORTAGE - Une quarantaine de retraités se sont rassemblés, jeudi 15 juin dans l'après-midi, rue Félix-Poulat à Grenoble, pour protester contre la précarité des plus Lire plus

La Clinique Belledonne ouvre le premier centre de prise en charge de l'endométriose du territoire isérois
La Clinique Belledonne ouvre le pre­mier centre de prise en charge de l’en­do­mé­triose du ter­ri­toire isérois

FLASH INFO – La Clinique Belledonne de Saint-Martin-d'Hères annonce ouvrir un "centre multidisciplinaire de prise en charge de l'endométriose", le premier dans son genre sur Lire plus

L'avocat du chirurgien grenoblois suspendu porte plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuses envers ses "prétendues victimes ".
La cli­nique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères devient pro­priété du groupe C2S

FIL INFO — La Clinique Belledonne de Saint-Martin-d'Hères passe entre les mains du Groupe C2S. Et constitue la première acquisition en Isère du groupe, ainsi Lire plus

Télécardiologie : pre­mière régio­nale au CHU de Grenoble avec un dis­po­si­tif pour sur­veiller l’insuffisance cardiaque

REPORTAGE VIDÉO – Une première régionale a été réalisée au CHU de Grenoble le 5 novembre dernier avec l’implantation d’un capteur miniaturisé sans fil chez un Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes obtient le plus haut niveau de certification de la HAS... sur fond de fortes tensions
Les urgences noc­turnes du CHU Grenoble-Alpes en mode de fonc­tion­ne­ment “adapté” faute d’ef­fec­tifs suffisants

FOCUS - La rumeur courrait depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines: comme plusieurs autres services en France, les urgences nocturnes du CHU Grenoble-Alpes passent en Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région inves­tit 450 000 euros pour des mai­sons de santé et un centre Cardioparc en Isère

FLASH INFO — Des aides pour "reconquérir les déserts médicaux en Isère". C'est ce qu'annonce le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Avec, en premier lieu, le vote Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !