Université Grenoble Alpes : des menaces de mort visant deux étu­diants membres de l’Uni taguées sur le campus

Université Grenoble Alpes : des menaces de mort visant deux étu­diants membres de l’Uni taguées sur le campus

EN BREF – Des menaces de mort visant nom­mé­ment deux étu­diants membres du syn­di­cat de droite Uni ont été taguées, dans la nuit du jeudi 11 au ven­dredi 12 mai 2023, sur la façade de la biblio­thèque uni­ver­si­taire droit et lettres, sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Des ins­crip­tions condam­nées par les ins­ti­tu­tions, notam­ment par la direc­tion de l’Université Grenoble Alpes (UGA), qui a engagé des pour­suites judi­ciaires. Les deux étu­diants ont éga­le­ment déposé plainte et une enquête a été ouverte.

C’est un nou­vel épi­sode illus­trant la ten­sion crois­sante régnant depuis plus d’un an sur le cam­pus de l’Université Grenoble Alpes (UGA), à Saint-Martin-d’Hères. Des menaces de mort visant deux étu­diants membres du syn­di­cat de droite Uni ont été décou­vertes ce ven­dredi 12 mai 2023 au matin, sur l’un des murs de la biblio­thèque uni­ver­si­taire droit et lettres. Des tags effec­tués dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les ins­crip­tions ciblent nom­mé­ment deux repré­sen­tants du syn­di­cat étu­diant sur le domaine uni­ver­si­taire gre­no­blois : « 10 amé­lio­rable, mort à Yvenn, mort à Samuel ». Le pre­mier, Yvenn Le Coz, est le res­pon­sable de l’Uni Grenoble. Le second, Samuel Sapka, est, lui, élu de l’Uni à la faculté de droit.

UGA : des menaces de mort visant deux étudiants de l'Uni taguées

Les tags ont été effec­tués sur la façade de la biblio­thèque uni­ver­si­taire droit et lettres, sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. DR

Quant à la men­tion « 10 amé­lio­rable », celle-ci fait réfé­rence à l’une des reven­di­ca­tions phares du mou­ve­ment étu­diant contre la réforme des retraites. Plusieurs orga­ni­sa­tions sou­haitent en effet que tous les étu­diants, sans excep­tion, obtiennent au moins un 10 de moyenne pour l’an­née uni­ver­si­taire, afin de com­pen­ser les dif­fi­cul­tés dues à la mobi­li­sa­tion et aux blo­cages. Une demande à laquelle s’é­taient oppo­sés les deux étu­diants de l’Uni visés.

La ministre de l’Enseignement supé­rieur « condamne les tags »

Les faits ont donné lieu à des condam­na­tions una­nimes des ins­ti­tu­tions, ce ven­dredi 12 mai. Ainsi, sur Twitter, la ministre de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche Sylvie Retailleau « condamne les tags ins­crits sur les murs de l’UGA. Il est inad­mis­sible que des menaces de morts soient pro­fé­rées contre des étu­diants », dénonce-t-elle. « Ma posi­tion res­tera ferme : oui au débat d’idées, non à la déla­tion sur la place publique et à l’incitation à la haine. »

UGA : des menaces de mort visant deux étudiants de l'Uni taguées

Les ten­sions sont vives cette année à l’UGA, comme l’illustre le ras­sem­ble­ment orga­nisé le 9 mars, devant le bâti­ment Stendhal, pour s’op­po­ser à la tenue d’une confé­rence du syn­di­cat étu­diant de droite. DR

Olivier Dugrip, rec­teur de la région aca­dé­mique Auvergne-Rhône-Alpes, et Gabriele Fioni, rec­teur délé­gué à l’enseignement supé­rieur, la recherche et l’innovation, ont éga­le­ment réagi dans un com­mu­ni­qué : « Nous expri­mons tout notre sou­tien aux étu­diants pris pour cible et à la com­mu­nauté édu­ca­tive de l’Université Grenoble Alpes. Ces menaces sont inac­cep­tables et nous nous asso­cions aux équipes pour assu­rer notre atta­che­ment à la liberté d’expression et au res­pect des opi­nions de cha­cun. »

L’UGA a « engagé des pour­suites judiciaires »

Même réac­tion de l’UGA qui, dans un com­mu­ni­qué, « condamne avec la plus grande fer­meté les menaces de mort pro­fé­rées à l’encontre de ces deux étu­diants et leur exprime son sou­tien. L’UGA affirme son atta­che­ment sans faille aux valeurs répu­bli­caines : res­pect d’opinion d’autrui, de dia­logue et de la diver­sité des points de vue », ajoute la direc­tion de l’u­ni­ver­sité, qui annonce avoir « engagé des pour­suites judi­ciaires ».

De leur côté, les deux étu­diants membres de l’Uni ont déposé plainte dans la fou­lée à la police. Laquelle a donc aus­si­tôt ouvert une enquête pour ten­ter d’i­den­ti­fier les auteurs de ces inscriptions.

Manuel Pavard

Auteur

Une réflexion sur « Université Grenoble Alpes : des menaces de mort visant deux étu­diants membres de l’Uni taguées sur le campus »

  1. Même en cher­chant, on ne trouve pas de réac­tions ni de l’UNEF ni du maire de Grenoble ni de la dépu­tée Elisa Martin.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Assemblée générale des étudiants devant l'INP de Grenoble. DR
Sciences Po Grenoble : les étu­diants oppo­sés à la réforme des retraites mul­ti­plient les blo­cages, l’Uni réclame des sanctions

FOCUS - Une trentaine d'étudiants opposés à la réforme des retraites ont bloqué l'entrée de Sciences Po Grenoble, ce jeudi 20 avril 2023. Depuis le Lire plus

Université Grenoble Alpes : l’Uni annule sa confé­rence avec Julien Polat sur le cam­pus et dénonce la « vio­lence » des mili­tants antifascistes

FOCUS - Le syndicat étudiant de droite Uni a dû annuler sa conférence prévue avec le maire de Voiron Julien Polat, jeudi 9 mars 2023 Lire plus

Saint-Martin-d’Hères : les Jardins d’u­to­pie van­da­li­sés, sym­bole de la ten­sion entre mili­tants de gauche et de droite sur le campus

FOCUS - Les Jardins d'utopie ont été vandalisés et ciblés par des tags d'extrême droite, dans les nuits du 6 au 7 et du 8 Lire plus

Évacuation de la MSH : étu­diants et per­son­nel mobi­li­sés dénoncent l’in­ter­ven­tion de la police sur le cam­pus de l’Université Grenoble Alpes

FOCUS - L'évacuation par la police, vendredi 21 avril 2023, du bâtiment de la Maison des sciences de l'Homme (MSH), occupé depuis deux jours par Lire plus

Les élections au conseil d'administration de l'UGA livrent leurs résultats... en attendant l'élection du président en janvier 2024
L’Uni dénonce la tenue de réunions contre le sexisme « inter­dites aux hommes » à l’Université Grenoble-Alpes

FLASH INFO - Des réunions "interdites aux hommes" dans les locaux de l'Université Grenoble-Alpes? C'est ce qu'affirme l'Uni Grenoble, dans un communiqué en date du Lire plus

Précarité étu­diante : la « tour­née des facs » des dépu­tés Nupes a fait étape sur le cam­pus de l’Université Grenoble Alpes

REPORTAGE - Les députées de l'Isère Cyrielle Chatelain et Élisa Martin étaient de passage sur le campus de l'Université Grenoble Alpes, ce jeudi 1er décembre Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !