La catastrophe naturelle reconnue pour les dommages causés par la sécheresse en 2022 à Grenoble

Le Nord-Isère (déjà) placé en niveau 2 d’a­lerte séche­resse, et le reste du dépar­te­ment en niveau 1 de vigilance

Le Nord-Isère (déjà) placé en niveau 2 d’a­lerte séche­resse, et le reste du dépar­te­ment en niveau 1 de vigilance

FLASH INFO – La séche­resse s’im­pose (déjà) sur le dépar­te­ment de l’Isère. Vendredi 21 avril 2023, la pré­fec­ture de l’Isère a ainsi annoncé le pla­ce­ment en alerte séche­resse du ter­ri­toire du Nord-Isère, et la « mise en situa­tion de vigi­lance des autres eaux du dépar­te­ment ».

Plus pré­ci­sé­ment, ce sont « les eaux sou­ter­raines de Sanne-Varèze‑4 Vallées et de la Molasse mio­cène Chambaran » qui sont pla­cées au niveau 2 d’a­lerte séche­resse par le pré­fet de l’Isère. Celles-ci étaient déjà pla­cées en alerte vigi­lance de niveau 1 depuis la fin du mois de mars. La pré­fec­ture avait alors alerté sur la situa­tion pré­oc­cu­pante du dépar­te­ment, après des pluies insuf­fi­santes sur les mois de jan­vier et février.

Le pas­sage en niveau d’a­lerte séche­resse s’ac­com­pagne de res­tric­tions, à l’in­ten­tion des indus­triels et des agri­cul­teurs, mais aussi des par­ti­cu­liers ou des col­lec­ti­vi­tés. Il est notam­ment inter­dit de laver les voi­tures hors sta­tions pro­fes­sion­nelles, de rem­plir les pis­cines, d’ar­ro­ser pelouses, mas­sifs fleu­ris publics comme pri­vés, espaces verts, jar­dins pota­gers ou stades entre 11 heures et 18 heures, et encore de laver les voi­ries hors impé­ra­tifs sanitaires.

Le Nord-Isère placé en niveau 2 d'alerte sécheresse, et le reste des eaux du département en vigilance. © Pixabay

La pré­fec­ture de l’Isère place (déjà) le Nord-Isère en niveau 2 d’a­lerte séche­resse, et le reste des eaux du dépar­te­ment en vigi­lance. © Pixabay

Quid du niveau 1 de vigi­lance séche­resse ? Celui-ci ne pré­voit pas de res­tric­tions, mais « s’accompagne de fortes recom­man­da­tions afin d’être vigi­lant et éco­nome dans sa consom­ma­tion d’eau », explique la pré­fec­ture. Les ser­vices de l’État appellent cha­cun à « faire preuve de civisme dans sa consom­ma­tion quo­ti­dienne, [ce qui] revient à pré­ser­ver la res­source en eau et les milieux aqua­tiques ».

Parmi les « recom­man­da­tions » en ques­tion : res­treindre le lavage des véhi­cules et repor­ter à des dates ulté­rieures d’autres lavages, repor­ter éga­le­ment la plan­ta­tion de jeunes arbres ou arbustes, ou renon­cer à l’ar­ro­sage des pelouses et des mas­sifs fleu­ris. La pré­fec­ture invite éga­le­ment à « s’interroger sur le besoin d’installation de nou­velles pis­cines indi­vi­duelles, [alors que] les pis­cines publiques béné­fi­cie­ront de dis­po­si­tion qui leur per­met­tront de res­ter en fonc­tion­ne­ment tout au long de l’année ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La catastrophe naturelle reconnue pour les dommages causés par la sécheresse en 2022 à Grenoble
Des res­sources en eau pré­oc­cu­pantes en Isère, avec un Nord-Isère déjà classé en vigi­lance sécheresse

FOCUS - Si les pluies de mars ont amélioré la situation, les cours d'eau et les nappes phréatiques du département de l'Isère ne se portent Lire plus

Le niveau de sécheresse s'atténue (un peu) pour les cours d'eau souterrains et superficiels en Isère
Le niveau de séche­resse s’at­té­nue (un peu) pour les cours d’eau sou­ter­rains et super­fi­ciels en Isère

FLASH INFO - Nouvelle adaptation du niveau d'alerte sécheresse pour le département de l'Isère. Si la préfecture de l'Isère indique "maintenir un niveau élevé de Lire plus

La catastrophe naturelle reconnue pour les dommages causés par la sécheresse en 2022 à Grenoble
Le dépar­te­ment de l’Isère des­cend en niveau 3 d’a­lerte séche­resse, avec une légère levée des restrictions

FLASH INFO - Alors que l'ensemble du département était classé en niveau maximal d'alerte sécheresse depuis le 17 août, la préfecture de l'Isère annonce une Lire plus

Aide sur la facture d'eau: 9615 ménages concernés pour 2022, la Métro annonce pérenniser le dispositif
Sécheresse : le point sur les réserves d’eau potable et la nappe phréa­tique de Grenoble et son agglomération

DECRYPTAGE - La Métropole de Grenoble fait-elle face à la menace d'un manque d'eau potable? Alors que son territoire (et l'ensemble du territoire isérois) est Lire plus

Le niveau 4 de crise sécheresse étendu à l'ensemble du département de l'Isère à compter du 17 août
Le niveau 4 de crise séche­resse étendu à l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère à comp­ter du 17 août

FLASH INFO - C'est désormais l'ensemble du département de l'Isère, et plus seulement les territoires de montagne, qui est placé en situation de crise sécheresse. Lire plus

Face aux risques d'incendie, la Ville de Grenoble ferme la prairie Guy-Pape sur le site de la Bastille
Sécheresse : la Ville de Grenoble prend un arrêté pour limi­ter les risques d’in­cen­die sur le site de la Bastille

FLASH INFO - Compte tenu du niveau exceptionnel de sécheresse et des nombreux départs d’incendie qui mobilisent les capacités d’intervention des pompiers, la Ville de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !