Une militante du groupe grenoblois d'Extinction Rebellion en train d'enduire de « faux pétrole » un distributeurs de billets de la banque BNP Paribas. © Extinction Rebellion

Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing »

Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing »

FOCUS – Des mili­tants gre­no­blois d’Extinction Rebellion ont dégradé quatre dis­tri­bu­teurs de billets de la BNP Paribas dans la nuit du 6 au 7 février 2023 à Grenoble. Les acti­vistes les ont enduits de « faux pétrole » pour les mettre hors ser­vice et ont recou­vert les vitrines des agences de flyers. Une action menée simul­ta­né­ment dans une tren­taine de villes fran­çaises, dans le cadre de « Banque trop crade », une opé­ra­tion visant à dénon­cer le « green­wa­shing » de la mul­ti­na­tio­nale. Celle-ci a réagi ce 8 février.

« Voici une banque trop crade ! » Ce flyer collé sur des dis­tri­bu­teurs de billets d’a­gences BNP Paribas de Grenoble ne lais­sait pla­ner aucune ambi­guïté quant aux inten­tions des mili­tants gre­no­blois du mou­ve­ment de déso­béis­sance civile éco­lo­giste Extinction Rebellion. Lesquels ont dégradé, dans la nuit du 6 au 7 février, quatre dis­tri­bu­teurs de billets de dif­fé­rentes agences de la banque, dont celles d’Europole et de l’Île verte, pour les mettre hors ser­vice avec du « faux pétrole ».

Une action inti­tu­lée « Banque trop crade », menée simul­ta­né­ment dans une tren­taine de villes de France. L’objectif de cette action de déso­béis­sance civile qui suc­cède à celles qui ciblent régu­liè­re­ment la banque depuis plu­sieurs années ? Dénoncer le « green­wah­sing1Stra­té­gie mar­ke­ting qui consiste à trom­per les consom­ma­teurs sur le véri­table impact envi­ron­ne­men­tal d’une entre­prise, en affi­chant une image res­pon­sable et sou­cieuse de l’en­vi­ron­ne­ment.» de la mul­ti­na­tio­nale. Ce à la veille de l’annonce de ses résul­tats 2022 « avec des béné­fices records atten­dus par les action­naires », déplorent les activistes.

Le flyer collé sur les vitrines et les distributeurs de billets de quatre agences de la BNP Paribas de Grenoble. © Extinction Rebellion

Flyer collé sur les vitrines et les dis­tri­bu­teurs de billets de quatre agences de la BNP Paribas de Grenoble. © Extinction Rebellion

Que reproche donc Extinction Rebellion à BNP Paribas ? Principalement son sou­tien finan­cier aux pro­jets fos­siles, dénoncé en octobre 2022 par plu­sieurs ONG qui l’ont atta­quée via « l’affaire BNP »
« La BNP a expli­ci­te­ment et publi­que­ment choisi de pour­suivre ses acti­vi­tés finan­cières délé­tères, quand chaque jour passé à sou­te­nir les éner­gies fos­siles est un pas de plus vers le chaos éco­lo­gique pré­dit par le Giec », dénoncent les acti­vistes. Face à cela, Extinction Rebellion estime donc « qu’une nou­velle phase du com­bat​contre la BNP doit s’amorcer », ce sans attendre, notam­ment « par le biais d’actions choc ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Une réflexion sur « Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing » »

  1. Quand l’Etat se déci­dera-t-il à dis­soudre cette orga­ni­sa­tion de van­dales et anti-citoyenne ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvelle action d'Extinction Rebellion contre la publicité lumineuse à Grenoble au soir du mercredi 21 décembre
Nouvelle action d’Extinction Rebellion contre la publi­cité lumi­neuse à Grenoble au soir du mer­credi 21 décembre

FLASH INFO - Nouvelle action nocturne de l'association Extinction Rebellion à Grenoble contre la publicité lumineuse et les commerces non éteints. Après une première opération Lire plus

Grenoble : Extinction Rebellion dénonce la publi­cité lumi­neuse en recou­vrant d’af­fiches com­merces et arrêts de tram et bus

FOCUS - Une soixantaine de militants d'Extinction Rebellion ont mené une action de sensibilisation contre la publicité lumineuse dans les rues de Grenoble, ce vendredi Lire plus

Extinction Rebellion a bloqué durant plusieurs heures le boulevard Gambetta, devant la Caserne de Bonne, ce samedi 29 octobre 2022. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : Extinction Rébellion bloque le bou­le­vard Gambetta, devant la Caserne de Bonne, pour dénon­cer la surconsommation

FOCUS - Entre 50 et 80 militants d’Extinction Rébellion Grenoble ont bloqué tout l’après-midi le boulevard Gambetta, devant la Caserne de Bonne, ce samedi 29 Lire plus

Un dizaine d'activistes d'Extinction Rebellion ont mené une action devant l'agence du Crédit agricole de l'avenue Alsace-Lorraine. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : action contre le Crédit agri­cole des acti­vistes d’Extinction Rebellion, en sou­tien aux peuples indi­gènes du Brésil

EN BREF - Une dizaine d'activistes du mouvement écologiste non violent Extinction Rebellion ont mené une courte action devant l'agence du Crédit agricole de l'avenue Lire plus

Extinction Rébellion revendique le retrait de 400 publicités sur l'agglomération grenobloise les 28 et 29 avril
Extinction Rébellion reven­dique le retrait de 400 publi­ci­tés sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise les 28 et 29 avril

FLASH INFO – "En s’imposant à notre regard et à notre inconscient [...], la publicité joue un rôle majeur dans la surexploitation des ressources et Lire plus

Action choc d'Extinction Rebellion contre le 5G. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : opé­ra­tion coup de poing d’Extinction Rebellion contre la 5G, « une tech­no­lo­gie imposée »

  REPORTAGE VIDÉO - Des activistes d'Extinction Rébellion ont mené une action coup de poing ce samedi 27 mars 2021 à Grenoble. Prenant pour cibles Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !