Placée en redressement judiciaire, la Scop Casabio dans l'attente de connaître le nom de son repreneur

Placée en redres­se­ment judi­ciaire, la Scop Casabio va connaître le nom de son repreneur

Placée en redres­se­ment judi­ciaire, la Scop Casabio va connaître le nom de son repreneur

FOCUS - Enseigne bio historique sur Grenoble, la Scop Casabio a (discrètement) été placée en redressement judiciaire à la fin de l'année 2022. Plusieurs candidats à sa reprise se sont, depuis, signalés. Parmi eux, figurent trois salariés actuels de la société qui ont déposé un dossier commun. La décision devrait être rendue le vendredi 10 février 2023.

L'information est restée très discrète... et concerne pourtant un acteur important du commerce bio sur Grenoble. La Scop2Société coopérative et participative. Casabio, qui regroupe trois magasins, a été placée en redressement judiciaire à la fin de l'année 2022. Une annonce légale postée sur Les Échos, en date du vendredi 23 décembre 2022, lançait ainsi un appel aux repreneurs, avec date limite de dépôt des dossiers fixée au mardi 10 janvier 2023.

Figure historique de la vente de bio sur Grenoble, ici rue Nicolas-Chorier, Casabio a été placée en redressement judiciaire en fin d'année 2022. © Google Maps

Figure historique de la vente de bio sur Grenoble, ici rue Nicolas-Chorier, Casabio a été placée en redressement judiciaire en fin d'année 2022. © Google Maps

À bien des égards, Casabio est pourtant une enseigne historique sur Grenoble. Avec un premier magasin créé en 1978 rue Nicolas-Chorier, puis deux autres boutiques ouvertes cours de la Libération à Grenoble (avec ajout d'un espace restauration) et avenue de l'Île brune à Saint-Égrève. La Scop compte, à ce jour, environ 70 salariés, dont une soixantaine en CDI.

Un après-Covid difficile et une concurrence rude sur Grenoble

La direction de Casabio n'a guère communiqué sur sa situation. Son site Internet et ses pages Facebook ou Instagram ne font ainsi aucunement mention d'un redressement judiciaire. Mais sollicitée par Place Gre'net, la nouvelle direction de la Scop, qui a pris ses fonctions en septembre "pour gérer les ennuis", a confirmé avoir "demandé la protection du tribunal de commerce de Grenoble en décembre 2022".

À l'intérieur d'un magasin Casabio. © Casabio - Facebook

À l'intérieur d'un magasin Casabio. © Casabio - Facebook

Les raisons des difficultés de Casabio? La direction évoque un après-Covid très difficile, auquel vient s'ajouter une concurrence sur le marché du bio qui s'est accrue ces dernières années dans la région grenobloise. Y compris de la part de commerces membres du réseau Biocoop, auquel appartient Casabio. À cela vient enfin s'ajouter une baisse des ventes du bio en général, qui a commencé à poindre en 2021 avant de se renforcer sévèrement en 2022.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 43 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le label HVE, contesté, présent sous la marque Is Here? L'opposition départementale attaque, la majorité assume
Le label HVE, contesté, pré­sent sous la marque Is Here ? L’opposition dépar­te­men­tale attaque, la majo­rité assume

FOCUS - L'opposition de gauche du Département de l'Isère reproche à la majorité de labelliser sous la marque territoriale Is Here des produits classés Haute Lire plus

Les savons locaux et bio­lo­giques “Nous le Savons” pro­mus par la Ville de Grenoble

  EN BREF – La savonnerie "Nous le Savons" qui propose des produits éthiques et biologiques fabriqués à Grenoble, connaît une forte croissance. Un modèle Lire plus

Mickaël Tenailleau est le chef d’exploitation agricole de la ferme depuis son lancement en 2018. © Augustin Bordet - placegrenet.fr
Un an après sa créa­tion, quel bilan pour la ferme urbaine bio de Grenoble située à Saint-Martin d’Hères ?

  EN BREF - Un an après son inauguration, la ferme urbaine 100 % biologique de la Ville de Grenoble, basée à Saint-Martin-d’Hères, tire un premier Lire plus

Une "ferme urbaine", une première dans la ville de Grenoble ©Anaïs Mariotti - placegrenet.fr
Avec sa ferme urbaine bio­lo­gique, Grenoble fait un petit pas vers l’au­to­no­mie alimentaire

EN BREF - La Ville de Grenoble a récemment inauguré sa première « ferme urbaine 100 % biologique » au sein de son centre horticole situé à Saint-Martin-d'Hères. Lire plus

Vers le 100% bio aux menus des petits qui fréquentent les deux crèches associatives et parentales, quartier Bouchayer Viallet, à Grenoble. © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
L’alimentation bio et végé­ta­rienne se fraye tar­di­ve­ment un che­min dans les crèches de la Ville de Grenoble

ENQUÊTE – Manger bio est recommandé pour la santé. C'est encore plus vrai pour les tout petits dont l’organisme en formation est plus vulnérable aux Lire plus

À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes
Cantine sco­laire : après le bio et le local, la Ville de Grenoble veut pré­pa­rer ses repas végétariens

  FOCUS - Alors que les parents doivent actuellement inscrire leurs enfants dans les cantines grenobloises et choisir leur régime alimentaire, que sait-on de la Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !