Actualité

Hausse des prix, des crédits et des coûts... Les promoteurs immobiliers craignent une année 2023 difficile sur la métropole

Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

FOCUS – Si le mar­ché de l’im­mo­bi­lier 2022, vu par les pro­mo­teurs immo­bi­liers au tra­vers de la FPI Alpes, pré­sente quelques points de sta­bi­lité sur la métro­pole de Grenoble, il n’en est pas moins mar­qué aussi par une forte hausse des prix moyens au mètre carré ou des cré­dits immo­bi­liers. De quoi peser sur l’ac­ti­vité comme sur la moti­va­tion des ache­teurs. Et ne pas favo­ri­ser l’op­ti­misme pour 2023.

Une année 2023 com­pli­quée pour les pro­mo­teurs immo­bi­liers ? C’est ce que redoute Vincent Davy, pré­sident de la FPI1Fédération des pro­mo­teurs immo­bi­liers. Alpes, qui dres­sait mer­credi 25 jan­vier 2023 le bilan de l’an­née écou­lée sur le ter­ri­toire de la métro­pole de Grenoble. Un bilan qui, tou­te­fois, ne pré­sente pas que des don­nées néga­tives, et démontre au contraire une rela­tive sta­bi­lité du mar­ché métropolitain.

Vincent Davy, président de la Fédération des promoteurs immobiliers Alpes, présente les tendances 2023 du marché. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Vincent Davy, pré­sident de la Fédération des pro­mo­teurs immo­bi­liers Alpes, pré­sen­tant les ten­dances 2023 du mar­ché. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Premier élé­ment : la Métro s’en sort mieux que les autres métro­poles de la région. Certes, le volume de réser­va­tions a baissé de 11 % entre 2021 et 2022, mais cette baisse est conte­nue, com­pa­rée à celle obser­vée sur les métro­poles de Chambéry (- 24 %) ou d’Annecy (- 30 %). De plus, Grenoble est la seule métro­pole à affi­cher une hausse par rap­port à 20192Autre année de réfé­rence, car année pré-Covid. (+ 1,5 %), quand les autres ter­ri­toires enre­gistrent une baisse com­prise entre – 10 et – 47 %.

Des points de sta­bi­lité en 2022

En 2022, ce sont ainsi 1020 réser­va­tions immo­bi­lières qui ont été réa­li­sées sur la métro­pole gre­no­bloise, contre 1203 en 2021. Qui était, rap­pelle Vincent Davy, « une très bonne année ». « Nous sommes en aug­men­ta­tion par rap­port à 2020 [924 réser­va­tions] et au-des­sus des mille réser­va­tions. C’est donc une année stan­dard, clas­sique, avec une sta­bi­lité du mar­ché », com­mente le pré­sident de la FPI Alpes.

L'activité des promoteurs immobiliers risque-t-elle de prendre l'eau en 2023? © Florent Mathieu - Place Gre'net

L’activité des pro­mo­teurs immo­bi­liers risque-t-elle de prendre l’eau en 2023 ? © Florent Mathieu – Place Gre’net

Stabilité encore pour ce qui concerne l’offre. Les mises en vente – soit le moment où le pro­mo­teur lance son offre sur le mar­ché –, s’é­lèvent à 1131 en 2022, contre 1137 en 2021, alors qu’elles n’é­taient qu’au nombre de 910 en 2020, année mar­quée par la Covid. L’offre dis­po­nible – autre­ment dit les loge­ments dis­po­nibles immé­dia­te­ment – se main­tient pour sa part à 1300, contre 1239 en 2021 et 1305 en 2020.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 55 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Une réflexion sur « Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise »

  1. Bien sûr. la hausse des prix peut créer des pro­blèmes pour les pro­mo­teurs car elle peut aug­men­ter le coût des ter­rains, des maté­riaux de construc­tion et de la main-d’œuvre. Cela peut affec­ter la ren­ta­bi­lité de leurs pro­jets et rendre dif­fi­cile l’at­teinte de leurs objec­tifs financiers.
    Les prêts sont un aspect impor­tant du déve­lop­pe­ment immo­bi­lier, et si les taux d’in­té­rêt sont éle­vés ou si les options de finan­ce­ment deviennent limi­tées, les pro­mo­teurs peuvent avoir des dif­fi­cul­tés à obte­nir les fonds néces­saires à leurs pro­jets. Cela peut entraî­ner des retards ou même l’an­nu­la­tion des déve­lop­pe­ments prévus.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Flash Info

|

21/06

18h40

|

|

21/06

16h26

|

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Politique| Alain Carignon demande à être dési­gné par­tie civile dans le cadre de l’af­faire (pré­su­mée) Piolle-Martin

Agenda

Je partage !