La déclaration d'utilité publique du projet industriel Inspira devant le tribunal administratif de Grenoble

Projet indus­triel Inspira : la décla­ra­tion d’u­ti­lité publique devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble

Projet indus­triel Inspira : la décla­ra­tion d’u­ti­lité publique devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble

FOCUS - L'association Vivre ici Vallée du Rhône environnement était présente au tribunal administratif de Grenoble, le mardi 17 janvier 2023, alors que passait devant les juges le recours contre la déclaration d'utilité publique (DUP) du projet industriel Inspira. Pour les militants, cette extension de la zone industrielle de Sablons et Salaise-sur-Sanne représente un danger pour l'eau et l'environnement. La rapporteure publique va dans leur sens en demandant l'annulation de la DUP.

Ce n'est pas la porte à côté, mais les membres de l'association Vivre ici Vallée du Rhône environnement ne s'en étaient pas moins donné rendez-vous devant le tribunal administratif de Grenoble, mardi 17 janvier au matin. La raison? Son recours contre la déclaration d'utilité publique (DUP) prononcée par la préfecture de l'Isère en faveur du projet industriel Inspira passait devant les juges... avec un bon espoir de la voir recalée.

Illustration du projet portuaire et industriel Inspira, sur les sites de Sablons et Salaise-sur-Sanne. © Vidéo Inspira

Illustration du projet portuaire et industriel Inspira, sur les sites de Sablons et Salaise-sur-Sanne. © Vidéo Inspira

L'association lutte ainsi depuis quatre ans contre Inspira, projet visant à étendre la zone industrielle présente sur les sites de Sablons et Salaise-sur-Sanne. Avec un certain succès, puisque le tribunal administratif a retoqué le projet en mai 2021, au regard de l'importance des prélèvements en eau qu'il représente. Mais le ministère de la Transition écologique et Isère aménagement, SPL en charge du projet, ont fait appel de la décision.

Un projet industriel Inspira qui n'inspire pas confiance à l'association

Pour l'heure, la date du procès en appel, qui devrait se tenir cette fois devant la cour administrative d'appel de Lyon, n'est pas encore connue. Pas forcément un hasard, estime le président de l'association Vivre ici Georges Montagne. "La décision sur le DUP [déclaration d'utilité publique, ndlr] va certainement influer sur la décision des appels", juge-t-il. Ce qui justifierait que le recours sur le DUP précède le jugement en appel du second recours.

Georges Montagne, président de Vivre ici Vallée du Rhône environnement. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Georges Montagne, président de Vivre ici Vallée du Rhône environnement. © Florent Mathieu - Place Gre'net

L'argumentaire de l'association ne change pas. À ses yeux, le projet Inspira représente une aberration écologique, génératrice de pollution accrue dans une zone à l'environnement déjà très dégradé et beaucoup trop gourmande en eau alors que les ressources sont déjà faibles. Le tout au détriment des habitants... et d'espèces protégées ou surveillées qui évoluent dans le secteur, comme le crapaud calamite.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « Projet indus­triel Inspira : la décla­ra­tion d’u­ti­lité publique devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble »

  1. Ping : Tribunal Administratif : conclusions de la rapporteure publique EN FAVEUR de Vivre | Vivre Ici Vallée du Rhône Environnement, le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif annule le pro­jet dit Inspira de zone indus­trialo-por­tuaire dans le Nord-Isère

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble a annulé le projet d'aménagement de zone industrialo-portuaire, dit projet Inspira, dans le Nord Isère. En Lire plus

Inspira : le rap­por­teur public demande l’an­nu­la­tion du pro­jet de zone industrialo-portuaire

  FLASH INFO - La justice va-t-elle mettre un coup d'arrêt à Inspira, du nom de ce projet d’aménagement d’une zone industrialo-portuaire dans le nord Isère Lire plus

François de Rugy reprend la main sur le projet de plateforme multimodale prévu sur le site d'Inspira, zone industrialo-portuaire contestée en Isère.
Dossier Inspira : François de Rugy reprend la main sur le pro­jet de pla­te­forme multimodale

FIL INFO - Le ministre de la Transition écologique reprend la main sur le projet de plateforme multimodale prévu sur le site d'Inspira, cette zone Lire plus

Radié, l'ex-commissaire enquêteur Gabriel Ullmann continue de porter le fer contre le préfet de l'Isère. En toile de fond : le projet Inspira.
Projet Inspira : alors que la jus­tice enjoint Isère Aménagement de payer le com­mis­saire-enquê­teur radié, le défen­seur des droits est saisi

EN BREF - Isère Aménagement, maître d'ouvrage d'Inspira – projet d'aménagement d'une zone industrialo-portuaire dans le nord Isère – contestait le montant des émoluments dus Lire plus

Radié de la liste des commissaires enquêteurs de l'Isère, Gabriel Ullmann accuse l'autorité environnementale d'être sous la coulpe des services de l'État.
Projet Inspira : l’ex-com­mis­saire enquê­teur radié en Isère remet en cause l’in­dé­pen­dance de l’é­va­lua­tion environnementale

DÉCRYPTAGE - Radié de la liste des commissaires enquêteurs de l'Isère, Gabriel Ullmann accuse l'autorité environnementale, chargée de donner un avis en toute indépendance sur Lire plus

Inspira, projet d'aménagement d'une zone industrialo-portuaire dans le nord-Isère, promesse d'emplois mais aussi de risques sanitaires accrus ? L'autorité environnementale nationale, qui a repris la main, recommande de reprendre les évaluations © Vivre Ici Environnement
Salaise-sur-Sanne, 7e ville la plus pol­luée de France, va-t-elle encore agran­dir sa zone industrielle ?

  WEB-DOCUMENTAIRE - Un projet de zone industrialo-portuaire aurait tranquillement vu le jour à Salaise-sur-Sanne, dans le nord-Isère, si son commissaire enquêteur n'avait été radié. Tours de passe-passe, Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !