Dans l'écoquartier Flaubert de Grenoble, le bar-radis se situe sur le toit-terrasse d'un parking silo. File d'attente lors de l'inauguration du bar-radis, le samedi 8 octobre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

« On n’est pas un lieu pour bobos » affirme l’é­quipe du Bar Radis qui vient d’ou­vrir dans l’é­co­quar­tier Flaubert à Grenoble

« On n’est pas un lieu pour bobos » affirme l’é­quipe du Bar Radis qui vient d’ou­vrir dans l’é­co­quar­tier Flaubert à Grenoble

DÉCRYPTAGE – Le Bar Radis a ouvert ses portes au cœur de l’é­co­quar­tier Flaubert, à Grenoble. Installé sur la toi­ture-ter­rasse d’un par­king silo, ce nou­vel éta­blis­se­ment conjugue un bar-res­tau­rant, où l’on mange bio et local, un pota­ger, un café asso­cia­tif, des ate­liers sur l’a­li­men­ta­tion et des évé­ne­ments fes­tifs. Bref, un endroit ori­gi­nal « fait pour les bobos », iro­nisent des inter­nautes sur les réseaux sociaux qui pointent un déca­lage avec les attentes des habi­tants du quar­tier. Il n’en est rien, réfute l’é­quipe du Bar Radis, qui s’emploie au contraire à aller cher­cher tous les publics.

La jour­née d’i­nau­gu­ra­tion a été un vrai suc­cès, s’est féli­ci­tée en début de soi­rée, samedi 8 octobre 2022 Estelle Munch, char­gée de com­mu­ni­ca­tion en contrat d’al­ter­nance au Bar Radis. « Il y a un effet « waouh ! » Les gens sont contents de voir que ce lieu existe à Grenoble. Pas mal de gens l’at­ten­daient. »

Ecoquartier Flaubert à Grenoble: le Bar Radis, lieu bobo et solidaire. Dans l'écoquartier Flaubert de Grenoble, le bar-radis se situe sur le toit-terrasse d'un parking silo. Salle du haut dans le restaurant du bar-radis, jour de l'inauguration du bar-radis, samedi 8 octobre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Jour de l’i­nau­gu­ra­tion du Bar-Radis, samedi 8 octobre 2022, salle du haut sur le toit-ter­rasse d’un par­king silo, dans l’é­co­quar­tier Flaubert de Grenoble. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le fait que l’é­ta­blis­se­ment soit situé sur une toi­ture-ter­rasse et béné­fi­cie d’une jolie vue sur les mon­tagnes par­ti­cipe aussi à son attrac­ti­vité. « Le nom de Bar Radis est un jeu de mots avec “para­dis”, explique Estelle Munch, parce qu’on fait de l’a­gri­cul­ture urbaine sur une toi­ture ter­rasse. Et ça son­nait bien. »

Forte affluence à la soi­rée festive

Sur les coups de 19 heures, devant l’en­trée du res­tau­rant, l’am­biance s’est ani­mée. La ter­rasse s’est rem­plie de visi­teurs et une longue file d’at­tente s’est consti­tuée en bas du par­king-silo. Des per­sonnes atten­daient que d’autres redes­cendent pour emprun­ter les esca­liers menant au Bar Radis. La jauge d’ac­cueil est en effet limi­tée à 300 per­sonnes sur la terrasse.

Dans l'écoquartier Flaubert de Grenoble, le bar-radis se situe sur le toit-terrasse d'un parking silo. Un groupe d'amis sur la terrasse, lors de l'inauguration de la structure, samedi 8 octobre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Groupe d’a­mis sur la ter­rasse du Bar-Radis, lors de l’i­nau­gu­ra­tion de la struc­ture, samedi 8 octobre 2022, sur le toit-ter­rasse d’un par­king silo dans l’é­co­quar­tier Flaubert de Grenoble. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Toutes les tables exté­rieures étaient prises, tout comme celles à l’in­té­rieur du res­tau­rant. Pour la soi­rée, la pinte était à 6 euros, le demi à 3,5 euros, le cor­net de frites à 2,50 euros, et les tapas entre 7 à 12 euros. Des groupes dis­cu­taient debout en appré­ciant la vue, verre à la main, une assiette de tapas par­fois posée sur le rebord des plan­ta­tions. Quant aux bar­mans et ser­veurs, ils étaient tous très occupés.

Une struc­ture en adé­qua­tion avec l’es­prit « éco­quar­tier en transition »

L’affluence en ce jour d’i­nau­gu­ra­tion s’ex­plique aussi par l’im­pa­tience géné­rée par l’at­tente. Entre l’an­nonce du pro­jet et l’ou­ver­ture du Bar Radis, il s’est en effet écoulé quatre ans… Car l’é­quipe de la struc­ture née du rap­pro­che­ment de la micro-bras­se­rie Maltobar, du res­tau­rant La Tête à l’en­vers et de l’as­so­cia­tion Cultivons nos toits, a rem­porté en 2018 l’ap­pel à pro­jets lancé par la Ville de Grenoble et la société publique locale Sages.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Une réflexion sur « « On n’est pas un lieu pour bobos » affirme l’é­quipe du Bar Radis qui vient d’ou­vrir dans l’é­co­quar­tier Flaubert à Grenoble »

  1. Que des bobos et des amis du pou­voir muni­ci­pal sur les pho­tos mais c’est pas un lieu bobo.
    Tout ça avec déjà 15 000 euros de sub­ven­tions, et plus à venir dit la ville. Pour com­men­cer, n’en dou­tons pas.
    Entre Grand” Place agran­die avec la béné­dic­tion du pou­voir gre­no­blois et les faux com­merces sous assis­tance, où va Grenoble ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le pro­jet gre­no­blois du Bar Radis en lice pour la grande finale de la Fabrique Aviva

FIL INFO — Le Bar Radis, « restaurant et atelier partagé d'émancipation alimentaire » grenoblois, est en lice pour la grande finale de la Fabrique Aviva, structure Lire plus

Françoise Lapierre habitante du quartier Saint-Bruno à Grenoble. © Julien Deschamps - placegrenet.fr
Françoise Lapierre : des ouvriers aux bobos, 63 ans d’his­toire à Saint-Bruno

TÉMOIGNAGE - Françoise Lapierre est arrivée à Grenoble il y a soixante-trois ans pour poursuivre ses études comme pensionnaire à Stendhal. Elle avait alors dix Lire plus

Actis décroche le Prix national de la Construction bois pour son immeuble Le Haut-Bois situé quartier Flaubert à Grenoble
Actis décroche le Prix natio­nal de la Construction Bois pour son immeuble Le Haut-Bois situé quar­tier Flaubert à Grenoble

FLASH INFO - Un nouveau prix a été remis à Actis pour son immeuble Le Haut-Bois, quartier Flaubert à Grenoble. Après avoir obtenu le Prix Lire plus

affiche AMI INSPE
Écoquartier Flaubert à Grenoble : appel à mani­fes­ta­tion d’in­té­rêt pour occu­per l’an­cien site de l’Inspe

EN BREF - Dans le cadre de l’aménagement de l’écoquartier Flaubert à Grenoble, la Ville et la Sages, société publique locale d’ingénierie, lancent un appel Lire plus

Appel à projet "La Grande Table" lancé par la SPL Sages et la Ville de Grenoble DR
“La grande table” : un appel à pro­jets pour ani­mer la toi­ture du futur par­king Flaubert

“La grande table” est le nom de l'appel à projets qu’ont lancé fin octobre la Ville et la SPL Sages. Il s'agit de trouver des acteurs Lire plus

Mickaël Tenailleau est le chef d’exploitation agricole de la ferme depuis son lancement en 2018. © Augustin Bordet - placegrenet.fr
Un an après sa créa­tion, quel bilan pour la ferme urbaine bio de Grenoble située à Saint-Martin d’Hères ?

  EN BREF - Un an après son inauguration, la ferme urbaine 100 % biologique de la Ville de Grenoble, basée à Saint-Martin-d’Hères, tire un premier Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !