L'avenir de Grenoble Habitat au coeur des débats métropolitains et grenoblois... sur fond de rancœurs politiques?

L’avenir de Grenoble Habitat au cœur des débats métro­po­li­tains et gre­no­blois… sur fond de ran­cœurs politiques ?

L’avenir de Grenoble Habitat au cœur des débats métro­po­li­tains et gre­no­blois… sur fond de ran­cœurs politiques ?

FOCUS - Si la fusion, longtemps envisagée, entre Actis et Grenoble Habitat n'est plus d'actualité, la question du rachat des actions Grenoble Habitat de la Ville par la Métropole continue de faire débat. Au sein du conseil métropolitain comme municipal, où des inquiétudes sur l'avenir du bailleur social se font entendre... sur fond de rancœurs politiques.

Début juillet, à la Métropole comme à la Ville de Grenoble, l'atmosphère n'était pas encore aux vacances. Et les sujets de dissensions n'ont pas manqué lors du conseil métropolitain du vendredi 8 juillet, comme lors du conseil municipal de Grenoble, trois jours plus tard. Parmi les sujets (re)mis sur le tapis, celui de Grenoble Habitat (GH), sur fond de fusion ratée avec le bailleur social Actis, et de querelle larvée entre l'intercommunalité et sa ville-centre.

Le voeu présenté par Laurent Thoviste durant le conseil métropolitain sur la question de Grenoble Habitat a divisé les rangs de la majorité. © Métropole de Grenoble

Le vœu présenté par Laurent Thoviste durant le conseil métropolitain sur la question de Grenoble Habitat a divisé les rangs de la majorité. © Métropole de Grenoble

Tout a commencé avec un vœu déposé par le groupe métropolitain MTPS6Métropole territoires de progrès solidaires., représenté par son président Laurent Thoviste. Son principe? Appeler la Ville de Grenoble à reprendre les discussions concernant la cession d'une part de ses actions GH à la Métropole. Ceci alors que la municipalité grenobloise avait acté (avant report) la vente d'actions dans son budget primitif 2022, pour une somme de 17 millions.

Un vœu qui a divisé la majorité métropolitaine

C'est peu dire que le vœu a suscité quelques remous. Nicolas Beron-Perez, vice-président de la Métropole à l'Habitat et... élu au Logement à la Ville de Grenoble, a demandé une suspension de séance. Et, dix minutes plus tard, le président de la Métropole Christophe Ferrari a annoncé la reprise des débats, sans qu'aucune explication ne soit fournie sur les raisons de cette interruption.

La majorité métropolitaine a affiché ses divisions sur le voeu présenté par Laurent Thoviste. © Benjamin Houry - Place Gre'net

La majorité métropolitaine a affiché ses divisions sur le vœu présenté par Laurent Thoviste. © Benjamin Houry - Place Gre'net

Le vœu ne plaisait pas à tout le monde. Et surtout pas aux groupes de la majorité que sont Une Métropole d'avance (Uma) et Communes, coopération et citoyenneté (CCC). Soit, d'une part, un groupe qui compte nombre d'élus grenoblois dans ses rangs et, d'autre part, un groupe qui compte les élus communistes du territoire.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PS grenoblois appelle la Ville à renoncer à la vente "unilatérale" des actions Grenoble Habitat
Le PS gre­no­blois appelle la Ville à renon­cer à la vente « uni­la­té­rale » des actions Grenoble Habitat

FLASH INFO – "L'objectif est-il véritablement de se mettre en conformité avec la loi, ou bien, de tenter coûte que coûte, de renflouer le budget Lire plus

Le collectif contre la privatisation d'Actis salue l'abandon du projet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat
Le col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis salue l’a­ban­don du pro­jet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat

FLASH INFO – "C’est la mobilisation du collectif et des locataires qui a imposé ce choix actuel pour le maintien d’Actis en tant qu’acteur 100 Lire plus

Le pro­jet de société de coor­di­na­tion entre Actis et Grenoble Habitat défi­ni­ti­ve­ment abandonné ?

FOCUS - Nouvel épisode dans le “feuilleton” sur la fusion entre Actis et Grenoble Habitat... et peut-être le dernier. En écrivant au président de la Lire plus

Actis-Grenoble Habitat: "Je ne veux pas privatiser quoi que ce soit", déclare Christophe Ferrari
Actis – Grenoble Habitat : « Je ne veux pas pri­va­ti­ser quoi que ce soit », déclare Christophe Ferrari

FOCUS - Alors que ses propos sur une fusion entre Actis et Grenoble Habitat ont fait bondir les élus et militants communistes, le président de Lire plus

Le collectif contre la privatisation d'Actis salue l'abandon du projet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion pos­sible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Vers une société d'économie mixte public-privé dans le cadre de la fusion entre Actis et Grenoble Habitat?
Rapprochement d’Actis et de Grenoble Habitat : la société d’é­co­no­mie mixte, scé­na­rio privilégié ?

FOCUS - Pour le Collectif contre la privatisation d'Actis, la preuve est faite: le "rapprochement" entre Actis et Grenoble Habitat (GH), voulue par la Métropole Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Abonnement| À l’oc­ca­sion de sa ren­trée, le groupe d’op­po­si­tion d’Alain Carignon fus­tige les « impos­tures » d’Éric Piolle

Agenda

Je partage !