Le collectif contre la privatisation d'Actis salue l'abandon du projet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat

Le col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis salue l’a­ban­don du pro­jet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat

Le col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis salue l’a­ban­don du pro­jet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat

FLASH INFO – « C’est la mobi­li­sa­tion du col­lec­tif et des loca­taires qui a imposé ce choix actuel pour le main­tien d’Actis en tant qu’acteur 100 % public ». Ainsi s’ex­prime le Collectif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis par voie de com­mu­ni­qué, pour acter (et saluer) l’a­ban­don défi­ni­tif du pro­jet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat.

Après un échange d’a­ma­bi­li­tés entre Ville et Métropole de Grenoble en fin d’an­née 2022, l’i­dée de rap­pro­che­ment entre les deux bailleurs sociaux a en effet été défi­ni­ti­ve­ment enterré. Reporté sine die une pre­mière fois, il avait pour­tant été remis au goût du jour à l’oc­ca­sion des nou­velles man­da­tures. Au grand dam du col­lec­tif d’op­po­sants, en grande par­tie consti­tué d’associations de locataires.

Au fil des années, le collectif contre la privatisation d'Actis a multiplié les manifestations et prises de paroles publiques contre le projet de fusion. © Place Gre'net

Au fil des années, le col­lec­tif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis a mul­ti­plié les mani­fes­ta­tions et prises de paroles publiques contre le pro­jet de fusion. © Place Gre’net

Un col­lec­tif qui reven­dique aujourd’­hui sa vic­toire. « C’est la mobi­li­sa­tion qui n’a cessé de s’amplifier depuis 2019 qui a contraint la Métro et le CA d’Actis à recu­ler », insiste – t‑il. En consi­dé­rant que le pro­jet ne pré­sen­tait « aucun avan­tage pour les poli­tiques locales de l’habitat ». Et en déco­chant quelques piques aux élus qui « pré­tendent avoir tou­jours défendu le sta­tut public d’Actis », ce dont il n’est guère convaincu.

À pré­sent ? « Nous res­te­rons vigi­lants pour empê­cher tout retour au pro­jet ini­tial », affirme le col­lec­tif. Qui se réjouit que « l’adhé­sion d’Actis à une société de coor­di­na­tion com­po­sée de deux offices Publics [soit consi­dé­rée] comme solu­tion prio­ri­taire pour l’avenir d’Actis ». Une solu­tion qui doit per­mettre, conclut-il, de « mettre à l’a­bri dans de bonnes condi­tions » le bailleur social face aux normes impo­sées par la loi Élan.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le pro­jet de société de coor­di­na­tion entre Actis et Grenoble Habitat défi­ni­ti­ve­ment abandonné ?

FOCUS - Nouvel épisode dans le “feuilleton” sur la fusion entre Actis et Grenoble Habitat... et peut-être le dernier. En écrivant au président de la Lire plus

Actis-Grenoble Habitat: "Je ne veux pas privatiser quoi que ce soit", déclare Christophe Ferrari
Actis – Grenoble Habitat : « Je ne veux pas pri­va­ti­ser quoi que ce soit », déclare Christophe Ferrari

FOCUS - Alors que ses propos sur une fusion entre Actis et Grenoble Habitat ont fait bondir les élus et militants communistes, le président de Lire plus

Le collectif contre la privatisation d'Actis salue l'abandon du projet de fusion entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion pos­sible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

"Censurées" par la direction d'Actis, les associations de locataires interpellent la Métropole de Grenoble
« Censurées » par la direc­tion d’Actis, les asso­cia­tions de loca­taires inter­pellent la Métropole de Grenoble

FOCUS - Alors que la revue trimestrielle du bailleur social Actis donne traditionnellement la parole aux associations de locataires, celles-ci se voient privées de publication Lire plus

Vers une société d'économie mixte public-privé dans le cadre de la fusion entre Actis et Grenoble Habitat?
Rapprochement d’Actis et de Grenoble Habitat : la société d’é­co­no­mie mixte, scé­na­rio privilégié ?

FOCUS - Pour le Collectif contre la privatisation d'Actis, la preuve est faite: le "rapprochement" entre Actis et Grenoble Habitat (GH), voulue par la Métropole Lire plus

COUV Rapprochement d'Actis et de Grenoble Habitat dans une société anonyme de coordination
Fusion d’Actis et Grenoble Habitat : les oppo­si­tions fus­tigent le choix de la société ano­nyme de coor­di­na­tion (Sac)

  FOCUS - Voté lors du conseil métropolitain de Grenoble-Alpes Métropole, le rapprochement entre les bailleurs Grenoble habitat et Actis au sein d'une Société anonyme Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !