Un mur de flammes est descendu jusauà) la RD 1075 menaçant des habitations. © Sdis de l'Isère

L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

FLASH INFO – Le sinistre, qui a déjà ravagé plus de vingt hec­tares de végé­ta­tion dans le sec­teur Voreppe – La Buisse, a empiré en fin de soi­rée ce samedi 6 août 2022. Poussé par le vent, un mur de flammes est des­cendu jus­qu’aux abords de la RD 1075 mena­çant des habi­ta­tions et une exploi­ta­tion agri­cole tan­dis que l’en­semble de la forêt alen­tours s’embrasait.

Ce samedi 6 août 2022, durant toute la jour­née, les pom­piers du Service dépar­te­men­tal d’incendie et de secours (Sdis) de l’Isère sem­blaient avoir par­tiel­le­ment contenu le feu. Ce der­nier rava­geait depuis ven­dredi 5 août un pan de mon­tagne dans le sec­teur de La Buisse, sans mena­cer a priori aucune habitation.

La situa­tion parais­sait ainsi s’a­mé­lio­rer. D’autant plus que, dans la jour­née, « deux héli­co­ptères bom­bar­diers d’eau de la Sécurité civile [avaient] réa­lisé des lar­gages d’eau sur des zones inac­ces­sibles par voie ter­restre », indi­quait un com­mu­ni­qué de la pré­fec­ture de l’Isère.

La Buisse : de nombreuses barres rocheuses présentes sur le site de l'incendie limitent l'efficacité des pompiers. © Benjamin Pitault

Le feu, attisé par le vent, a sauté une barre rocheuse, attei­gnant ainsi les abords de la déchet­te­rie de La Buisse. © Benjamin Pitault

Las, samedi en fin de soi­rée, les choses ont pris une tour­nure cri­tique sous l’ef­fet d’un vent violent. Attisant les flammes, celui-ci a rendu l’in­cen­die hors de contrôle et ainsi réduit les efforts des pom­piers qua­si­ment à néant.

De fait, le temps de quelques minutes, le feu qui cou­vait dans les taillis et l’hu­mus des­sé­chés à sauté une barre rocheuse infé­rieure pour atteindre la RD 1075 dans le sec­teur de la déchet­te­rie de La Buisse, rap­por­tait ce dimanche matin le Dauphiné libéré, décri­vant « une nuit de cauchemar ».

« Le feu est des­cendu jus­qu’à nos bâti­ments en moins d’une heure », a expli­qué au quo­ti­dien régio­nal l’un des pro­prié­taires de l’exploitation agri­cole dont l’in­cen­die cer­nait sa pro­priété sur le coup de minuit.

Le pré­fet de l’Isère donne des consignes aux rive­rains et aux touristes

Aussi, afin de faci­li­ter le tra­vail des secours, le pré­fet de l’Isère demande-t-il aux rive­rains de La Buisse et aux tou­ristes de res­pec­ter cer­taines consignes. Notamment de ne pas contac­ter les sapeurs-pom­piers s’ils observent de la fumée ou des flammes sur cette zone du Belvédère des Maquisards, afin de « ne pas encom­brer la ligne télé­pho­nique pour le même signa­le­ment ».

Le pré­fet recom­mande éga­le­ment de ne pas se rendre sur les lieux, s’ar­rê­ter sur les bords de route et ran­don­ner à proxi­mité. Mais aussi de ne pas uti­li­ser de drone.

La pré­fec­ture appelle par ailleurs « à la plus grande vigi­lance sur l’en­semble du ter­ri­toire de l’Isère », du fait de la séche­resse et de la tem­pé­ra­ture. Et sur­tout à pros­crire tout bar­be­cue à proxi­mité de forêt, tout jet de mégot, ainsi que l’u­ti­li­sa­tion d’engin méca­nique en forêt.

Joël Kermabon

Auteur

10 commentaires sur « L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent »

  1. Merci au pom­pier par­ti­cu­liè­re­ment au pilote d’hé­li­co­ptère, canadaire,gemdarmerie pour votre cou­rage et le dévoue­ment que vous nous avez témoigner.
    On devrait vous décerné une médaille à tous..

    sep article
  2. Bravo à nos pom­piers qui se démènent, de tout cœur soli­daire avec eux.

    sep article
  3. Quand on ne connait pas le coin,on s’abs­tient de commentaire.
    Ici,l’accès est très difficile,des gouffres,des fossés,des som­mets dif­fi­ciles d’accès,
    Donc pas évident de faire venir des canadaires,hélicos,sans oublié les rafales vio­lentes de vents tourbillonnants.
    J’habite la buisse,et je sais com­ment le cli­mat fonc­tionne et de quoi sont fait nos montagnes,et la séche­resse qui règne ici,et j’ai vue,le grand Ratz frappé par deux éclaires a 18h45.
    Les pom­piers se sont bien battus,et faire venir des canadaires,n’est pas évident,les vents etant violents,et vue qu’il faut des­cendre assez bas,et une fumée très dense !
    Toutes inter­ven­tions s’a­verent extrê­me­ment déli­cates et dangereuse,passer par des sen­tiers dif­fi­ciles voir inaccessibles.
    tout le monde pen­sait que le feu allait mourir,vue qu’il faiblissait„mais le vent s’est levé subitement,le samedi soir venu,sans prévenir.
    Bravo a tous,pilotes y com­pris pour votre bra­vour, .avec tout le sou­tien des habi­tants d’ici,qui vous remer­cient de tout coeur.

    sep article
  4. Courage et merci tenez le coup

    sep article
  5. Merci et cou­rage à tous les pompiers !!!!!

    sep article
  6. Ph

    08/08/2022
    15:47

    Tout cette eau uti­li­sée que va dire le maire de Grenoble.

    sep article
    • « Walterspieler » : élu le meilleur » il faut gn’à qu’à » de l’année !!!!

      sep article
  7. Avec de bonnes déci­sions éma­nant des déci­deurs, gra­dés ou pré­fet, avec une inter­ven­tion des cana­dairs dès le début on en serait pas là.Alors que samedi le feu était qua­si­ment fini il ne res­tait que peu à éteindre. Pourquoi avoir attendu. Cela dit, cou­rage et toute ma recon­nais­sance aux pom­piers sur le ter­rain, ainsi qu’aux pilotes d’hé­li­co­ptère et de cana­dairs. Très pré­cis pour essayer d’at­teindre leurs cibles.

    sep article
    • Comment ce fait il que vous êtes pas sur place pour don­ner vos conseils ?

      sep article
  8. Merci et bravo cou­rage a nos pom­piers nous pen­sons a eux

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'incendie de végétation de La Buisse délicat à fixer du fait de la présence de nombreuses barres rocheuses (photo prise au moyen d'un drone) . © Benjamin Pitault
Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

 FLASH INFO - Un incendie de végétation asséchée, dû à la foudre, s'est déclaré ce vendredi 5 août 2022 vers 18 h 45 au-dessus de Lire plus

Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

REPORTAGE - Face aux canicules successives, l'alpage de haute altitude du Jas des Lièvres à Laval-en-Belledonne s'est métamorphosé en ce milieu d'été 2022. L'herbe grasse Lire plus

Le golf de Bresson repris par la société Bluegreen. ©Bluegreen
Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

FOCUS - Dans les arrêtés anti-sécheresse, une dérogation permet d'arroser les espaces verts (greens) de golf. Le maire de Grenoble Éric Piolle dénonce une mesure Lire plus

Sécheresse et canicule: les annonces du ministre de la Transition écologique Christophe Béchu depuis l'Isère
Sécheresse et cani­cule : les annonces du ministre de la Transition éco­lo­gique Christophe Béchu depuis l’Isère

FLASH INFO - Visite “de terrain” pour Christophe Béchu: le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoire se rendait lundi 1er Lire plus

Restrictions et préconisations suite au passage en niveau 4 d'alerte sécheresse de la Métropole
Restrictions et pré­co­ni­sa­tions suite au pas­sage en niveau 4 d’a­lerte séche­resse de la Métropole

FOCUS – La Métropole de Grenoble, et l'ensemble des territoires de montagne de l'Isère, sont classés en niveau 4 d'alerte sécheresse depuis le 22 juillet. Lire plus

Découverte en 2005, la double arche de la tour Isabelle (ou tour Percée), en Chartreuse, fait l'objet d'un conflit entre randonneurs et chasseurs, arbitré par le marquis Bruno de Quinsonas-Oudinot, propriétaire des terres qu'il loue régulièrement aux seconds. © Jean-René Bouvier / Wikimedia Commons
Sécheresse aggra­vée en Isère : tous les ter­ri­toires de mon­tagne passent au niveau d’a­lerte maximum

EN BREF - Face à l'aggravation de la sécheresse, la préfecture de l’Isère a annoncé ce vendredi 22 juillet 2022 dans la soirée, le renforcement Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Abonnement| Face à l’ar­rêt de la sub­ven­tion de la Métro, la Ville de Grenoble redé­fi­nit les mis­sions de sa Maison de la montagne

Agenda

Je partage !