De gauche à droite : Patrick Curtaud, Vice-Président du Département de l’Isère à la culture, au patrimoine, au devoir de mémoire et à la coopération internationale, Maëva Gervason, assistante de conservation, Caroline Dugand, conservatrice du Musée Champollion et Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère.

Expédition de Champollion en Égypte : 148 nou­veaux des­sins expo­sés au musée dépar­te­men­tal de Vif

Expédition de Champollion en Égypte : 148 nou­veaux des­sins expo­sés au musée dépar­te­men­tal de Vif

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Trois car­nets à des­sins de Salvatore Cherubini réa­li­sés pen­dant l’expédition de Champollion en Égypte ont rejoint les vitrines du Musée Champollion à Vif, le 18 juillet 2022. Une acqui­si­tion excep­tion­nelle pour étof­fer la col­lec­tion du musée, dédié au « père de l’égyptologie ».

« C’est un ensemble remar­quable que vient d’acquérir le Musée Champollion » se réjouit le Département de l’Isère : pas moins de trois car­nets à des­sins docu­men­tant l’ex­pé­di­tion de Champollion, acquis en vente publique à l’Hôtel Drouot le 11 juin 2022.

Leur valeur était esti­mée entre 6 000 et 10 000 euros mais le dépar­te­ment a fina­le­ment déboursé 18 000 euros. Une acqui­si­tion qui « tombe à pic » pour fêter un double anni­ver­saire. Celui de la pre­mière année d’ouverture du musée, et le bicen­te­naire du déchif­fre­ment des hiéroglyphes.

Une acqui­si­tion excep­tion­nelle pour l’Histoire, le Musée Champollion et le Département

Ces car­nets pré­sentent une richesse consi­dé­rable pour les his­to­riens et les égyp­to­logues. À tra­vers 148 des­sins réa­li­sés pen­dant l’expédition franco-tos­cane menée par Jean-François Champollion en Égypte entre 1828 et 1829, ils décrivent « la vie quo­ti­dienne de l’expédition et l’Égypte du XIXe siècle ». Par consé­quent, le musée pré­voit de les étu­dier et de les valo­ri­ser par de nom­breuses publi­ca­tion et expositions.

De gauche à droite : Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère, Patrick Curtaud, Vice-Président du Département de l’Isère à la culture, au patrimoine, au devoir de mémoire et à la coopération internationale et Caroline Dugand, conservatrice du Musée Champollion. © Département de l’Isère / Musée Champollion

De gauche à droite : Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département de l’Isère, Patrick Curtaud, son vice-pré­sident à la culture, au patri­moine, au devoir de mémoire et à la coopé­ra­tion inter­na­tio­nale, et Caroline Dugand, conser­va­trice du Musée Champollion. © Département de l’Isère / Musée Champollion

Un enthou­siasme qui s’ex­plique aussi par l’his­toire de la conser­va­tion de ces car­nets. Identifiés chez un par­ti­cu­lier, dans les années 1980, ils « ne furent valo­ri­sés qu’en de rares occa­sions », selon le musée. Celui-ci pourra désor­mais les pré­sen­ter au public. D’ailleurs, « le Département de l’Isère se féli­cite de faire entrer dans les col­lec­tions publiques ce pré­cieux témoi­gnage de l’œuvre de Jean-François Champollion, et de l’offrir aux yeux des visi­teurs », se réjouit Jean-Pierre Barbier.

L'un des 148 dessins de Cherubini dans ses trois carnets. © Millon-Drout

L’un des 148 des­sins de Cherubini dans ses trois car­nets. © Millon-Drout

C’est d’ailleurs « l’importance de ce rare lot de car­nets [qui] a poussé le Département de l’Isère à sol­li­ci­ter un droit de pré­emp­tion auprès de l’État ». Le Département ne pou­vait man­quer cette occa­sion d’en­ri­chir son onzième musée, qui plus est dédié au « père de l’égyptologie ».

Qu’est-ce que l’égyptologie ?

L’Europe a redé­cou­vert au début du XIXe siècle l’Égypte ancienne, plus ou moins oubliée depuis la Renaissance, où scien­ti­fiques et grand public se pre­naient de pas­sion pour ce pays. En France, l’ex­pé­di­tion de Bonaparte en Égypte a alors contri­bué à ali­men­ter les fan­tasmes. Et c’est notam­ment avec Champollion que cette nou­velle science a pris son essor. Depuis, l’é­gyp­to­lo­gie est deve­nue une branche spé­ci­fique des sciences humaines et les expo­si­tions conti­nuent d’at­ti­rer les foules.
« Le canard égyp­tien est un ani­mal dan­ge­reux », plai­san­tait Auguste Mariette, pre­mier direc­teur du ser­vice des Antiquités de l’Égypte (1858). « Il vous accueille béni­gne­ment, mais si vous vous lais­sez prendre à son air inno­cent et que vous le pra­ti­quez fami­liè­re­ment, vous êtes perdu : un coup de bec, il vous ino­cule son venin, et vous voilà égyp­to­logue pour la vie. »

Trois car­nets et 148 des­sins docu­men­tant l’ex­pé­di­tion de Champollion en Égypte

Ces trois car­nets sont l’œuvre de Salvatore Cherubini, des­si­na­teur de métier et ins­pec­teur des Beaux-arts. Il est l’un des cinq des­si­na­teurs de l’ex­pé­di­tion de Champollion. Engagé pour rele­ver les bas-reliefs des monu­ments antiques, il des­si­nait éga­le­ment les scènes de vie de leur périple.

Musée Champollion: le Département acquiert des carnets à dessins datant de l'expédition égyptienne

Portraits et pay­sages par Cherubini lors de l’ex­pé­di­tion de Champollion en Egypte. © Millon-Drout

« Ses trois car­nets consignent avec finesse et sen­si­bi­lité l’unique voyage en Égypte du déchif­freur des hié­ro­glyphes », détaille le musée. Au total, pas moins de 148 pay­sages, monu­ments, sites, ani­maux et por­traits « d’Égyptiens, d’Orientales et de membres de l’expédition ». Presque tous datés et légen­dés, ils apportent de nou­veaux éclai­rages aux historiens.

« Plus encore, il nous livre le seul por­trait attesté de l’égyptologue en Égypte : le regard loin­tain, il sai­sit Jean-François Champollion, vêtu à l’orientale, à Médinet Habou en 1829. » Une exclu­si­vité pour les cher­cheurs et le grand public.

Cherubini, un des­si­na­teur reconnu pour la qua­lité de ses dessins

Avant d’être membre de l’ex­pé­di­tion, Cherubini était un artiste pro­fes­sion­nel et un des­si­na­teur avisé. C’est d’ailleurs ce qui le démarque de ses confrères.

« Le spec­ta­teur qui découvre pour la pre­mière fois le tra­vail de Cherubini est confondu devant la qua­lité de ses des­sins. Aucun égyp­to­logue ne peut se tar­guer d’avoir une aussi belle main », expliquent les his­to­riens Cherpion Nadine et Christian Martin1Cherpion Nadine, Christian Martin. Le des­si­na­teur Cherubini et la Grammaire de Champollion. In : Monuments et mémoires de la Fondation Eugène Piot, tome 89, 2010. pp. 221 – 263. Un artiste qui prend cepen­dant par­fois quelques liber­tés avec la réa­lité pour enjo­li­ver l’art antique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ancelin Faure

Auteur

2 commentaires sur « Expédition de Champollion en Égypte : 148 nou­veaux des­sins expo­sés au musée dépar­te­men­tal de Vif »

  1. L’un de vos jour­na­listes peut-il faire une recherche sur la
    Communauté hel­lé­nique de. Grenoble.
    Merci

    sep article
  2. J’ai pris plai­sir à lire l’ar­ticle sur Champollion.
    Bravo à l’au­teur. Félicitations à toute l’équipe

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Musée Champollion: le Département acquiert des carnets à dessins datant de l'expédition égyptienne
Musée Champollion : le Département acquiert des car­nets à des­sins datant de l’ex­pé­di­tion égyptienne

FLASH INFO – Un "rare ensemble, précieux témoignage de l’oeuvre de Jean-François Champollion, [qui] documente deux années d’exploration de la vallée du Nil". C'est ainsi Lire plus

Servir les dieux d’Égypte : le Musée de Grenoble revi­site sa col­lec­tion autour des prêtres et chan­teuses d’Amon

FOCUS — Première grande exposition de la saison 2018-2019 du Musée de Grenoble, Servir les dieux d'Égypte raconte la société thébaine au cours de la Lire plus

[Avant le 11 juin]La "Méthode Champollion" s'expose à la Bibliothèque d'étude et de patrimoine de Grenoble
La « Méthode Champollion » à décou­vrir à la Bibliothèque d’é­tude et de patri­moine de Grenoble

FOCUS - Alors que le déchiffrement de la Pierre de Rosette par Jean-François Champollion date de 200 ans, la Bibliothèque d'étude et du patrimoine de Lire plus

Dernière ligne droite pour le musée Champollion de Vif, avant son inauguration le vendredi 4 juin
Dans les cou­lisses du musée Champollion de Vif à la veille de son inauguration

  FOCUS - En amont de son inauguration officielle prévue le 4 juin, le musée Champollion de Vif a dévoilé ses coulisses à l'occasion d'une Lire plus

Musée Champollion à Vif. © Tim Buisson – Place Gre’net
Vif : le musée Champollion, dédié à l’é­gyp­to­lo­gie, ouvrira ses portes en mai 2021

  FOCUS - Le musée Champollion de Vif devrait accueillir du public à partir du 29 mai 2021, après cinq ans de travaux. Initialement prévue Lire plus

Le Musée Champollion de Vif ouvrira ses portes au premier semestre 2021, annonce le Département
Le Musée Champollion de Vif ouvrira ses portes au pre­mier semestre 2021, annonce le Département

  FLASH INFO – À quand l'ouverture du Musée Champollion de Vif, retardée pour cause de crise sanitaire? Au premier trimestre 2021, répond le Département Lire plus

Flash Info

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin