e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « la Nupes ne sera pas majo­ri­taire et va voler en éclats »"/>
Stéphane Gemmani, candidat sur la troisième circonscription de l'Isère en campagne sur le marché de l'Estacade. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Stéphane Gemmani, can­di­dat sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « la Nupes ne sera pas majo­ri­taire et va voler en éclats »

Stéphane Gemmani, can­di­dat sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « la Nupes ne sera pas majo­ri­taire et va voler en éclats »

FOCUS – Stéphane Gemmani, conseiller régio­nal Cap 21 et sa sup­pléante, Marie Belakhovsky se sont lan­cés dans la cam­pagne des légis­la­tives sur la très convoi­tée 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère. Se reven­di­quant de la gauche répu­bli­caine, laïque et uni­ver­sa­liste, le can­di­dat n’a pas voulu céder aux sirènes de la gauche ras­sem­blée au sein de la Nouvelle union popu­laire éco­lo­gique et sociale (Nupes) de Jean-Luc Mélenchon. Persuadé que nombre d’é­lec­teurs ne s’y recon­naissent pas, le can­di­dat mise sur l’é­co­lo­gie popu­laire pro­gres­siste pour l’emporter face à ses adversaires.

« Je ne sais pas ce qui m’at­tend le 12 juin au soir mais j’es­time, en tant qu’élu régio­nal, avoir cette res­pon­sa­bi­lité de ne pas lais­ser l’es­pace vacant entre les deux mas­to­dontes que sont Renaissance et la Nouvelle union popu­laire éco­lo­gique et sociale (Nupes) », expli­quait, ce lundi 30 mai, Stéphane Gemmani, conseiller régio­nal Cap 21.

Avec sa sup­pléante, Marie Belakhovsky, cet ancien adjoint de Michel Destot va sol­li­ci­ter le suf­frage des élec­teurs sur la très convoi­tée 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère face à la dépu­tée sor­tante Émilie Chalas pour Renaissance, Élisa Martin pour la Nupes et Clément Chappet pour Les répu­bli­cains, pour ne citer qu’eux.

Stéphane Gemmani, candidat sur la troisième circonscription de l'Isère en campagne sur le marché de l'Estacade. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Stéphane Gemmani, can­di­dat sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère en cam­pagne sur le mar­ché de l’Estacade. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Se reven­di­quant de la gauche « répu­bli­caine, laïque et uni­ver­sa­liste » et issu du mou­ve­ment poli­tique éco­lo­giste Cap21 de Corinne Lepage1Pour mémoire, Corinne Lepage avait sou­tenu Emmanuel Macron en 2017., Stéphane Gemmani veut défendre dans ces élec­tions une éco­lo­gie popu­laire et pro­gres­siste « la plus large pos­sible » pour « plus de jus­tice sociale et envi­ron­ne­men­tale ».

Il entend y par­ve­nir à tra­vers des prio­ri­tés décli­nées en une cin­quan­taine de points sur son blog ainsi que sur les prin­ci­paux réseaux sociaux. « J’essaie quo­ti­dien­ne­ment de pro­duire des vidéos péda­go­giques et expli­ca­tives pour pré­ci­ser notre posi­tion­ne­ment sur un cer­tain nombre de thé­ma­tiques », indique le can­di­dat qui se pré­sente sous la ban­nière « un député qui vous res­semble ».

Stéphane Gemmani dénonce sans conces­sion la Nupes de Jean-Luc Mélenchon

Se pré­sen­tant comme une alter­na­tive de gauche, Stéphane Gemmani affirme refu­ser « une négo­cia­tion de façade qui ne lui convient pas » avec la Nupes de Jean-Luc Mélenchon. Mais pas seule­ment car pour Stéphane Gemmani, qu’il s’a­gisse de la Nupes ou de Renaissance, c’est du pareil au même.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Une réflexion sur « Stéphane Gemmani, can­di­dat sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « la Nupes ne sera pas majo­ri­taire et va voler en éclats » »

  1. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Olivier Véran loin d'être un inconnu dans le quartier des antiquaires de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Olivier Véran, en cam­pagne sur la 1re cir­cons­crip­tion de l’Isère : « La poli­tique de Jean-Luc Mélenchon condui­rait au chaos total »

FOCUS - Olivier Véran, ministre et candidat Renaissance en campagne pour les élections législatives sur la 1re circonscription de l'Isère, s'est rendu dans le centre-ville Lire plus

Brigitte Boer, candidate sur la première circonscription de l'Isère a rencontré les Meylanais dans les allées du Carrefour Meylan. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Emplettes élec­to­rales à Carrefour Meylan pour Brigitte Boer, can­di­date Les Républicains sur la 1re cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Brigitte Boer, candidate Les Républicains sur la 1re circonscription de l'Isère, avait choisi l'hypermarché Carrefour de Meylan pour présenter quelques pans de son Lire plus

Clément Chappet candidat aux législatives Les Républicains sur la troisième circonscription de l'Isère et Mylène Gourgand, sa suppléante. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Législatives : Clément Chappet et sa sup­pléante, Mylène Gourgand, confiants dans leur vic­toire sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Clément Chappet, candidat aux législatives Les Républicains sur la 3e circonscription de l'Isère, et Mylène Gourgand, sa suppléante, ont présenté leur candidature à Lire plus

Jérôme Rubes, adjoint communiste au maire d'Echirolles et conseiller métropolitain, présente une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère, contre la Nupes et contre l'avis du PCF. © Compte Twitter de Jérôme Rubes (capture d'écran)
Le com­mu­niste Jérôme Rubes, can­di­dat dis­si­dent dans la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère, contre la Nupes et l’a­vis du PCF

FOCUS - Jérôme Rubes, adjoint communiste à Saint-Martin-d'Hères, a déposé une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère. Il fera donc face à l'écologiste Lire plus

Rencontres entre réseaux des “villes vertes” à Grenoble avec la Green Week, du 1 au 3 juin
Rencontres entre réseaux des “villes vertes” à Grenoble avec la Green Week, du 1er au 3 juin

ÉVÉNEMENT – Rencontre au sommet pour le réseau des European Green Capital (Capitales vertes européennes) et des European Green Leaf (Feuilles vertes européennes). Elle-même Capitale Lire plus

Florence Jay, candidate de Renaissance sur la 5ème circonscription en Isère, son suppléant (à gauche) Ylan Montagnat, et Didier Rambaud, sénateur de l'Isère du Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Florence Jay, can­di­date Ensemble pour la majo­rité pré­si­den­tielle sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « Mon deuxième pré­nom, c’est la détermination »

FOCUS - Première adjointe à La Terrasse, Florence Jay, candidate Ensemble pour la majorité présidentielle sur la 5e circonscription de l'Isère, a défendu son projet Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !