© Google Street View (capture d'écran)

Braquage de la sta­tion-ser­vice à Seyssinet-Pariset : le gen­darme qui a tiré sur le bra­queur res­sorti libre de sa garde à vue

Braquage de la sta­tion-ser­vice à Seyssinet-Pariset : le gen­darme qui a tiré sur le bra­queur res­sorti libre de sa garde à vue

FIL INFO – Le gen­darme qui a abattu le bra­queur de la sta­tion-ser­vice Total de Seyssinet-Pariset, ce ven­dredi 27 mai 2022, a été placé en garde à vue dans la fou­lée, avant d’être laissé libre ce samedi 28 mai. Une pro­cé­dure auto­ma­tique en cas d’u­sage des armes par un poli­cier ou un gen­darme, explique le pro­cu­reur. Réagissant à la dif­fu­sion sur les réseaux sociaux d’une vidéo des faits – « incom­plète » selon lui -, le magis­trat demande par ailleurs aux per­sonnes dis­po­sant de vidéos de les com­mu­ni­quer à l’IGGN ou à la gendarmerie.

Les inves­ti­ga­tions se pour­suivent après la mort du bra­queur de la sta­tion-ser­vice Total de Seyssinet-Pariset, mor­tel­le­ment blessé par le tir d’un gen­darme, ce ven­dredi 27 mai 2022. Le mili­taire impli­qué a ainsi été placé en garde à vue ce ven­dredi soir, après les faits, avant d’être laissé libre le lendemain.

© Wikimedia Commons

Les gen­darmes sont arri­vés rapi­de­ment sur les lieux de la ten­ta­tive de bra­quage et l’un d’entre eux a tiré sur le sus­pect, le bles­sant mor­tel­le­ment (photo d’illus­tra­tion). © Wikimedia Commons

« Dans l’enquête rela­tive à l’usage de son arme par un gen­darme lors du bra­quage de la sta­tion-ser­vice Total de Seyssinet Pariset, la garde à vue du gen­darme auteur du tir a été levée hier, samedi 28 mai 2022, en fin d’après-midi, à l’issue de la remise en situa­tion sur les lieux », a annoncé le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant, ce dimanche 29 mai, dans un communiqué.

Selon le gen­darme, « le bra­queur conti­nuait à le mena­cer avec son arme mal­gré ses demandes de la lâcher »

« Ces enquêtes judi­ciaires sont auto­ma­tiques quand il y a un usage des armes par un poli­cier ou gen­darme », indique le magis­trat. « Le gen­darme explique que le bra­queur conti­nuait à le mena­cer avec son arme mal­gré ses demandes de lâcher son arme », ajoute-t-il. D’après les pre­miers élé­ments, le sus­pect aurait éga­le­ment « tiré un coup de feu à l’in­té­rieur du com­merce ».

Saisie par le par­quet de Grenoble à cet effet, l’Inspection géné­rale de la gen­dar­me­rie natio­nale (IGGN) doit donc déter­mi­ner dans quelles cir­cons­tances le mili­taire s’est retrouvé contraint d’ou­vrir le feu sur cet homme de 63 ans. « Un voi­sin qui venait régu­liè­re­ment ache­ter de l’al­cool à la sta­tion-ser­vice », pré­cise le procureur.

Les per­sonnes dis­po­sant de vidéos invi­tées à les com­mu­ni­quer à l’IGGN ou à la gendarmerie

Éric Vaillant a par ailleurs réagi à la dif­fu­sion sur les réseaux sociaux d’une vidéo des faits. Des images, fil­mées avec un smart­phone par un pas­sant, qui ont poussé cer­tains inter­nautes à par­ler de « bavure poli­cière ». Mais pour le magis­trat, « les vidéos qui cir­culent sur les réseaux sociaux sont incom­plètes et ne per­mettent pas de se faire une opi­nion sûre de la réa­lité de la tota­lité de la scène ».

Le pro­cu­reur de la République invite donc « les per­sonnes qui dis­posent de vidéos à les com­mu­ni­quer via la pla­te­forme de signa­le­ment de l’IGGN (avec le mot clé « Seyssinet ») ou à la gen­dar­me­rie la plus proche ».

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Seyssinet-Pariset : le bra­queur d’une sta­tion-ser­vice abattu par les gendarmes

EN BREF - Une station-service Total a été victime d'une tentative de braquage, ce vendredi 27 mai 2022, à Seyssinet-Pariset (Isère). Le braqueur présumé aurait Lire plus

Un octogénaire victime d'un coup de couteau à Échirolles, la police décrit une agression "hors-normes"
Confondu par son ADN, le bra­queur d’un tabac-presse inter­pellé plus de sept mois après les faits à Grenoble

FLASH INFO - Un homme de 49 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire, ce jeudi 14 octobre 2021, pour le Lire plus

Signature d'une convention de sécurité entre la commune de Pontcharra et la gendarmerie nationale
Pierre-Châtel : des gen­darmes tuent un homme qui les mena­çait avec un cut­ter, suite à un violent dif­fé­rend familial

FLASH INFO - Un homme de 49 ans a été tué par des gendarmes, dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 avril 2022, Lire plus

Opération tranquillité vacances reprend cet été
Les gen­darmes de Meylan à leur tour la cible de tirs de mor­tier d’ar­ti­fices par cinq jeunes entre 15 et 18 ans

  FLASH INFO — Après les policiers de l'agglomération grenobloise, à Grenoble ou Échirolles, c'est au tour des gendarmes de Meylan d'être la cible de Lire plus

Les gendarmes ont du intervenir pour rétablir le calme. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux hommes soup­çon­nés de faits de vio­lences et de menaces contre des gen­darmes à Seyssinet-Pariset ont été interpellés

FLASH INFO - Des gendarmes de la brigade territoriale autonome (BTA) de Sassenage ont interpellé, lundi 4 octobre 2021, deux hommes âgés de 26 et Lire plus

Le général Yann Tréhin, commandant du groupement de gendarmerie de l'Isère remet son brevet de cadet de la gendarmerie à une jeune élève. © Joël Kermabon - Place Gre'net à
Grenoble : vingt-trois jeunes élèves ont reçu leur bre­vet de cadet de la gen­dar­me­rie nationale

FIL INFO - Vingt-trois jeunes filles et garçons des promotions 2019-2020 et 2020-2021 ont reçu, à l'issue de leur formation, leur brevet de cadet de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !