Actualité

Renzo Sulli, maire d'Echirollles. DR

L’appel de Renzo Sulli à voter Macron, une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Echirolles

L’appel de Renzo Sulli à voter Macron, une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Echirolles

FIL INFO – Le vote assumé du maire d’Échirolles Renzo Sulli en faveur du pré­sident sor­tant Emmanuel Macron a fait réagir le groupe du Rassemblement natio­nal (RN) d’Échirolles. Ce der­nier s’est fendu d’un com­mu­ni­qué ce ven­dredi 22 avril 2022, len­de­main de cette annonce, pour cri­ti­quer fer­me­ment la déci­sion du maire de la commune.

Renzo Sulli a appelé ce jeudi 21 avril à voter Emmanuel Macron dans les colonnes du Dauphiné libéré, le maire d’Echirolles égra­ti­gnant au pas­sage les pro­po­si­tions de sa rivale Marine Le Pen. « Les poli­tiques du RN sont trop dan­ge­reuses socia­le­ment et conti­nue­ront de frac­tu­rer la société de notre pays », a ainsi affirmé l’élu.

Pour Renzo Sulli, « le vote Macron s‘impose sans aucun enthou­siasme, mais en lui rap­pe­lant qui l’a élu et en sou­te­nant les aspi­ra­tions du mou­ve­ment social contre son immo­bi­lisme cli­ma­tique et ses poli­tiques libé­rales sources d’inégalités ». Le sou­tien du maire échi­rol­lois est d’au­tant plus fort que l’élu a sou­vent fait entendre sa voix contre la poli­tique gou­ver­ne­men­tale menée durant le der­nier quinquennat.

Une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Échirolles

Les pro­pos du maire PCF d’Échirolles n’ont pas man­qué de faire réagir la branche échi­rol­loise du Rassemblement natio­nal. Le groupe RN de la com­mune va jus­qu’à par­ler de tra­hi­son. « C’est à cause de ces tra­hi­sons ou de ces contor­sions que beau­coup de Français ne croient plus en la poli­tique », accuse-t-il.

Appel de Renzo Sulli à voter Macron : une trahison pour le groupe RN d'Echirolles. Le groupe Rassemblement National d’Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le groupe Rassemblement natio­nal d’Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Dans un com­mu­ni­qué paru ven­dredi 22 avril, les élus RN dressent par ailleurs un constat d’é­chec de la poli­tique natio­nale mais aussi locale durant le man­dat d’Emmanuel Macron pour ce qui concerne la popu­la­tion d’Echirolles. « Durant ces der­nières années, ni le gou­ver­ne­ment, ni la muni­ci­pa­lité n’a objec­ti­ve­ment réussi à amé­lio­rer votre vie de tous les jours. Le bud­get 2022 de la com­mune le démontre encore : la ville conti­nue son appau­vris­se­ment per­pé­tuel. C’est un fait. »

Un choix incom­pré­hen­sible pour le parti de Marine Le Pen

Ainsi, le RN fus­tige-t-il « le choix d’un allon­ge­ment de la durée du tra­vail, le choix du sac­cage de notre sys­tème social, le choix des puis­sants contre les faibles, le choix de la baisse du pou­voir d’a­chat, le choix de l’in­jus­tice, le choix des LBD contre les gilets jaunes, le choix du pass sani­taire obli­ga­toire, le choix du gou­ver­ne­ment par ordon­nance plu­tôt que le Ric, le choix des ban­quiers contre les classes popu­laires. »

Le parti de Marine Le Pen espère tou­te­fois que le maire échi­rol­lois ne sera pas trop suivi dans ses pré­co­ni­sa­tions. « Nous osons croire encore qu’il existe un peuple insou­mis aux injonc­tions des vieux poli­ti­cards », assène-t-il.

Elias Muhlstein

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Flash Info

|

21/06

18h40

|

|

21/06

16h26

|

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !