Glacier Briksdal en Norvège. DR

Des cher­cheurs gre­no­blois éta­blissent la pre­mière carte glo­bale des vitesses d’écoulement de 98 % des gla­ciers terrestres

Des cher­cheurs gre­no­blois éta­blissent la pre­mière carte glo­bale des vitesses d’écoulement de 98 % des gla­ciers terrestres

FLASH INFO - Des chercheurs1CNRS/IRD/UGA de l’Institut des géosciences de l’environnement (IGE), en partenariat avec le Dartmouth College2États-Unis, dévoilent, ce lundi 7 février 2022 dans la revue Nature Geoscience, une nouvelle quantification de l’écoulement et du volume des glaciers du monde entier.

Pour établir cette quantification de précision inédite, les scientifiques, aidés par le Centre national d'études spatiales (Cnes), ont étudié plus de 800 000 paires d’images satellite3Issues des satellites Sentinel (ESA) et Landsat (Nasa) traitées sur les serveurs de l’Université Grenoble Alpes (UGA). Il aura fallu pas moins d'un million d'heures de calcul pour obtenir cette première carte globale des vitesses d’écoulement de 98 % des glaciers terrestres. Soit au total, celles de plus de 200 000 glaciers !

Cette quantification permet par exemple de mieux estimer l'alimentation en eau des populations des régions montagneuses, telles que les Andes ou l'Himalaya, qui provient essentiellement des glaciers.

Andes tropicales : une eau glaciaire en quantité 23 % plus faible qu'escompté

De fait, « les glaciers s’écoulant sous l’effet de leur poids, connaître leur vitesse d'écoulement permet d’estimer l’épaisseur et la répartition spatiale de la glace, qui conditionnent le volume total de ces réservoirs d’eau4Et aussi leur contribution future à la hausse du niveau des mers », expliquent les chercheurs.

Les nouvelles sont bonnes du côté des bassins de l’Indus et du Chenab en Himalaya, l'étude suggérant que les stocks d’eau y sont supérieurs d’un tiers par rapport aux études précédentes5 Moins précises car ne bénéficiant pas de ces nouvelles données satellitaires. En revanche, l’eau stockée dans les glaciers des Andes tropicales, dont dépendent plus de quatre millions de personnes, serait en quantité jusqu’à 23 % plus faible !

Véronique Magnin

Auteur

1 commentaire sur « Des cher­cheurs gre­no­blois éta­blissent la pre­mière carte glo­bale des vitesses d’écoulement de 98 % des gla­ciers terrestres »

  1. Ping : Des chercheurs grenoblois établissent la première carte globale des vitesses d’écoulement de 98 % des glaciers terrestres - L'Agence veille pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les glaciers fondent, et de plus en plus vite. Chaque année, les glaciers alpins perdent ainsi 3 mètres d'épaisseur. Une nouvelle étude enfonce le clou.
Réchauffement cli­ma­tique : les gla­ciers alpins fondent de plus en plus vite

EN BREF - Les glaciers fondent, c'est un fait. Mais la fonte s'est nettement accélérée ces dix dernières années. A tel point que les glaciers Lire plus

Les dix vice-présidents du PNRV sont désormais nommés.
Recul des gla­ciers des Kerguelen : la séche­resse plus que le réchauffement

La sécheresse qui sévit depuis le milieu des années soixante expliquerait en grande partie le recul record qu'ont enregistré les glaciers de l’archipel des Kerguelen Lire plus

Le versant français du Mont-Blanc reconstruit en 3D à partir des images du satellite Pléiades (19 août 2012). Au premier plan, à la limite entre rocher et glacier, on distingue le toit brillant du refuge du Gouter, sur la voie normale du Mont-Blanc. Crédit Pléiades/CNES
Les gla­ciers du Mont-Blanc ont mai­gri de 10 mètres

EN BREF - En dix ans, les glaciers du massif du Mont-Blanc ont perdu 10 mètres d’épaisseur. Conséquence directe de la hausse des températures l’été, Lire plus

Les gla­ciers alpins en sursis

ANALYSE - Dans les Alpes, la fonte des glaciers est le signe le plus visible du réchauffement climatique. Certains sont d'ores et déjà condamnés, comme le Lire plus

L’analyse des pro­fon­deurs d’un gla­cier du Mont Blanc révèle une pol­lu­tion aux métaux datant de l’é­poque romaine

FIL INFO – En explorant les couches profondes du glacier du col des Dômes, une équipe scientifique internationale a découvert une pollution atmosphérique aux métaux Lire plus

Le nombre de jours consécutifs où la température ne descend pas de jour comme de nuit en-dessous de 35 °C sera de 46 à Grenoble en 2050.
Cop21… Cop24 : retrait des gla­ciers, ébou­le­ments rocheux… un patri­moine natu­rel en sursis

WEB-DOCUMENTAIRE - Épisode 3 - L'impact le plus visible du réchauffement, on le voit en haute montagne. Sur les glaciers qui s'érodent, sur les parois Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !