Le nombre de jours consécutifs où la température ne descend pas de jour comme de nuit en-dessous de 35 °C sera de 46 à Grenoble en 2050.

Cop21… Cop24 : retrait des gla­ciers, ébou­le­ments rocheux… un patri­moine natu­rel en sursis

Cop21… Cop24 : retrait des gla­ciers, ébou­le­ments rocheux… un patri­moine natu­rel en sursis

WEB-DOCUMENTAIRE – Épisode 3 – L’impact le plus visible du réchauf­fe­ment, on le voit en haute mon­tagne. Sur les gla­ciers qui s’é­rodent, sur les parois rocheuses qui s’é­boulent. En quatre ans, les Alpes viennent de tra­ver­ser leur troi­sième été cani­cu­laire. Alors qu’en Pologne, le 24e som­met sur le cli­mat s’est tra­duit par un accord a minima, en alti­tude, le chan­ge­ment cli­ma­tique conti­nue son tra­vail de sape. Dans les Alpes mais aussi plus loin, plus haut, jus­qu’aux plus hauts som­mets de l’Himalaya.

Sur le gla­cier de Sarenne. © Cédric Colomban

La 24e confé­rence des Nations unies sur le cli­mat s’est close le 15 décembre à Katowice en Pologne sur une note pas vrai­ment réjouissante.

Si les 196 États se sont accor­dés sur des règles tech­niques com­munes d’ap­pli­ca­tion à l’Accord de Paris signé en 2015, ce nou­veau som­met reste pour beau­coup notoi­re­ment insuffisant.

Manque d’am­bi­tion pour l’an­cien ministre des Affaires étran­gères Laurent Fabius qui, il y a trois ans, pré­si­dait la Cop21. Accord inopé­rant pour les asso­cia­tions envi­ron­ne­men­tales qui dénoncent une iner­tie. Alors que les pays signa­taires conti­nuent de fixer à + 1,5 °C le pla­fond de la hausse des tem­pé­ra­tures à ne pas dépas­ser à la fin du siècle, un rap­port du Giec sorti en octobre der­nier pré­voyait, à l’aune de l’en­ga­ge­ment des États et de la hausse des émis­sions mon­diales, une aug­men­ta­tion de + 3,3 °C.

En quatre ans, les Alpes ont connu trois étés caniculaires

Si ce nou­veau som­met a réussi à rendre opé­ra­tion­nel l’Accord de Paris, il a échoué à enga­ger une hausse col­lec­tive des efforts. Seuls deux pays signa­taires, les îles Marshall et les îles Fidji, ont revu ou pro­mis de revoir – objec­tifs chif­frés à la clé – leurs contri­bu­tions d’ici 2020. Opérationnel, l’ac­cord reste guère contrai­gnant. Pas de sanc­tions à la clé. Il impose seule­ment aux États de se revoir et de se fixer de nou­veaux enga­ge­ments tous les cinq ans.

En atten­dant, le réchauf­fe­ment cli­ma­tique suit son che­min. Dans les Alpes, c’est en haute mon­tagne qu’il est le plus visible. Les gla­ciers s’y érodent dou­ce­ment. D’ici 2100, la plu­part des petits gla­ciers auront été rayés de la carte. Et, en alti­tude, les ébou­le­ments se mul­ti­plient. Cet été, les Alpes viennent de vivre leur troi­sième été cani­cu­laire en l’es­pace de quatre ans. Le per­ma­frost, qui jouait le rôle de ciment des parois rocheuses, se délite chaque année un peu plus…

Cliquez sur l’i­mage ci-des­sous pour lan­cer le web-documentaire :

Webdoc Coup de chaud sur les Alpes : au cœur du réchauffement climatique

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le patou : une aide devenue indispensable pour les bergers.
Vercors : une ran­don­neuse atta­quée par plu­sieurs patous et secou­rue par hélicoptère

FLASH INFO - Une femme de 35 ans a été attaquée par plusieurs patous - les chiens protégeant les troupeaux en alpage - alors qu'elle Lire plus

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Réserve natu­relle des Hauts de Chartreuse : un iti­né­raire de ran­don­née auto­risé sur les terres pri­vées du marquis

FOCUS - Après un an de conflit opposant les randonneurs au marquis Bruno de Quinsonas-Oudinot, propriétaire d'une partie de la Réserve naturelle des Hauts de Lire plus

Ut4M : 4 200 trai­leurs s’é­lancent à l’as­saut des quatre mas­sifs entou­rant Grenoble, pour cette dou­zième édition

ÉVÈNEMENT - L'Ultra tour des 4 massifs (Ut4M) est de retour du jeudi 18 au dimanche 21 juillet 2024 pour une douzième édition. Cette année, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !