© Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : grève au col­lège Aimé-Césaire pour plus de moyens humains face à l’aug­men­ta­tion des effectifs

Grenoble : grève au col­lège Aimé-Césaire pour plus de moyens humains face à l’aug­men­ta­tion des effectifs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Les ensei­gnants du col­lège Aimé-Césaire, situé au cœur des quar­tiers Mistral et des Eaux-Claires à Grenoble, étaient en grève ce lundi 13 décembre 2021. En cause ? La baisse des moyens humains com­bi­née à une hausse des effec­tifs des classes.

« L’équipe est conscien­cieuse mais se heurte à l’impossibilité d’assurer les charges qui lui tiennent à cœur », fus­tigent les ensei­gnants du col­lège Aimé-Césaire dans un com­mu­ni­qué. Alors que le nombre d’élèves du col­lège aug­mente depuis plu­sieurs années, le per­son­nel d’encadrement ne fait en effet que décli­ner. Ce qui, selon les ensei­gnants, met en péril le pro­jet édu­ca­tif du col­lège prô­nant la mixité sociale.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Un ras­sem­ble­ment du même type s’é­tait tenu devant le col­lège Aimé-Césaire de Grenoble en 2019. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour mani­fes­ter leur colère, 21 pro­fes­seurs sur les 32 de l’établissement ont donc décidé de se mettre en grève ce lundi 13 décembre. Leurs reven­di­ca­tions ? L’augmentation du nombre d’heures postes – qui cor­res­pondent aux emplois défi­ni­tifs ou pro­vi­soires d’en­sei­gnants dans la dota­tion glo­bale – et la réduc­tion des effec­tifs des classes. Faute de quoi, d’autres actions seront menées au deuxième tri­mestre. Contacté pour répondre sur ces deux points, le rec­to­rat n’a­vait pas donné suite à notre demande d’in­ter­view au moment de la publi­ca­tion de cet article.

Un pro­jet édu­ca­tif en danger

« Dans des classes à 30 élèves, avec des heures d’accompagnants d’é­lèves en situa­tion de han­di­cap limi­tées, le tra­vail de péda­go­gie dif­fé­ren­ciée devient mis­sion impos­sible », dénoncent les ensei­gnants. Pour qui le manque de moyens menace l’inclusion sco­laire des enfants en dif­fi­culté. « Nous nous rap­pro­chons de la mal­trai­tance, alors qu’il nous est demandé d’assurer une école inclu­sive ! Nos condi­tions de tra­vail sont négli­gées alors que l’Éducation natio­nale est décla­rée prio­ri­taire », ajoutent les pro­fes­seurs, qui béné­fi­cient par ailleurs du sou­tien de la Fédération des conseils de parents d’é­lèves (FCPE).

Collège Aimé-Césaire : des enseignants en grève pour plus de moyens.© Joël Kermabon - Place Gre'net

Rassemblement devant le col­lège Aimé-Césaire à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

En février 2019, le per­son­nel du col­lège aler­tait déjà quant à la baisse des dota­tions horaires d’enseignants. Soutenu par des parents d’élèves, des ensei­gnants avaient blo­qué l’établissement pour pro­tes­ter contre une baisse glo­bale de trente heures avec, pour consé­quence, la dis­pa­ri­tion de deux postes d’enseignants. Face à l’ab­sence de réac­tion du rec­to­rat, le per­son­nel avait entamé, quelque jours plus tard, une opé­ra­tion « col­lège mort ». 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Isaline Boiteux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Le col­lège Aimé Césaire de Grenoble blo­qué deux heures pour défendre un pro­jet édu­ca­tif « en danger »

REPORTAGE VIDÉO - Des parents d'élèves et des professeurs du collège Aimé Césaire ont bloqué l'établissement, ce vendredi 8 février. En cause ? La baisse Lire plus

Collège Aimé Césaire : per­son­nels et parents dénoncent les baisses de per­son­nel prévues

Le personnel et les parents d'élèves du collège grenoblois Aimé Césaire appelaient à un rassemblement devant le Rectorat de Grenoble, place Bir-Hakeim ce jeudi 6 Lire plus

Rassemblement contre les violences entre le collège Fantin-Latour et Aimé Césaire à Grenoble mercredi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : après des actes de vio­lence aux col­lèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire, les parents veulent “cal­mer le jeu”

  FOCUS - Depuis plusieurs semaines, des adolescents des quartiers grenoblois Mistral - Vallier Catane et Saint-Bruno cherchent à s'affronter. La police est même intervenue Lire plus

Face à la baisse annon­cée de ses moyens, l’é­quipe du col­lège Aimé-Césaire adresse une lettre au pré­fet de l’Isère

FIL INFO - Après plusieurs manifestations et mouvements de blocage pour protester contre la baisse de ses moyens à la rentrée 2019, l'équipe éducative du Lire plus

Collège Aimé-Césaire : nou­velle action de blo­cage des parents d’é­lèves mer­credi 20 mars

FIL INFO – Les parents d'élève du collège Aimé-Césaire de Grenoble organisaient une nouvelle opération de blocage de l'établissement mercredi 20 mars entre 8 et Lire plus

Journée “col­lège mort” à Aimé Césaire pour pro­tes­ter contre l’im­mo­bi­lisme du rectorat

FIL INFO - Les parents d'élèves et l'équipe éducative du collège Aimé Césaire ont lancé une opération “collège mort” ce vendredi 15 février. Une nouvelle Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin