Rassemblement contre les violences entre le collège Fantin-Latour et Aimé Césaire à Grenoble mercredi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net

Grenoble : après des actes de violence aux collèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire, les parents veulent “calmer le jeu”

Grenoble : après des actes de violence aux collèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire, les parents veulent “calmer le jeu”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Depuis plusieurs semaines, des adolescents des quartiers grenoblois Mistral – Vallier Catane et Saint-Bruno cherchent à s’affronter. La police est même intervenue pour déjouer une bagarre. Face à ces violences, la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) a organisé deux rassemblements simultanés, mercredi 26 mai, devant les collèges Aimé-Césaire, dans le quartier Mistral, et Fantin-Latour dans le quartier Saint-Bruno.

 

 

Rassemblement contre les violences entre le collège Fantin-Latour et Aimé Césaire à Grenoble mercredi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net

Rassemblement contre les vio­lences devant le col­lège Fantin-Latour à Grenoble, mer­credi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net

« On n’a pas envie que ça dérive plus que ça », explique Christine. Avec son conjoint Antoine, elle fait par­tie de la tren­taine de parents d’é­lèves qui se sont mobi­li­sés, mer­credi 26 mai, devant le col­lège Fantin-Latour dans le quar­tier Saint-Bruno, à Grenoble. D’autres se sont réunis au même moment devant le col­lège Aimé-Césaire, dans le quar­tier Mistral.

 

Leur objec­tif ? « Calmer le jeu », confie Jérôme Martin, res­pon­sable du conseil local FCPE du col­lège Fantin-Latour. Depuis plu­sieurs semaines, des bandes rivales cherchent en effet à s’af­fron­ter devant les deux collèges.

 

Tensions aux collèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire.Rassemblement devant le collège Aimé Césaire. © Tim Buisson – Place Gre’net

Rassemblement devant le col­lège Aimé-Césaire. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

« Ca fait un mois ou deux qu’il y a des petits conflits et, là, on est monté en inten­sité », explique Jérôme Martin. La police est ainsi inter­ve­nue, mer­credi 19 mai, pour déjouer une rixe entre une qua­ran­taine de jeunes devant le col­lège Aimé-Césaire. Certains étaient armés de barres de fer. De quoi inquié­ter les parents d’élèves…

 

 

« On a peur que, pour une broutille, on arrive à des extrêmes »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un homme blessé par balle lors d’une rixe opposant plusieurs individus à Échirolles

  FLASH INFO - Un homme a été blessé par balle lors d'une rixe opposant plusieurs individus ce lundi 12 avril 2021 à Échirolles. Les Lire plus

Le cortège étudiants-lycéens était encore bien présent dans la manifestation ce jeudi 20 février. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Manifestation du 20 février à Grenoble : entre échauffourées et mobilisation des bistrots

  FOCUS – Une nouvelle journée de manifestation contre la réforme des retraites a eu lieu ce jeudi 20 février à l’appel de l’intersyndicale, à Lire plus

© Stéphane Gemmani
Le conseiller régional Stéphane Gemmani, cible de menaces et d’injures racistes à Grenoble

FIL INFO - Ciblé à son domicile par un tag le menaçant directement, le conseiller régional Stéphane Gemmani a poussé un gros coup de gueule Lire plus

Le juge des référés a confirmé la fermeture administrative, pour six mois, de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble. En cause : les prêches radicaux de l'imam.
La justice confirme la fermeture pour six mois de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble

EN BREF - Le juge des référés a confirmé la fermeture administrative, pour six mois, de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble. L'association musulmane dauphinoise gestionnaire Lire plus

Le juge des référés a confirmé la fermeture administrative, pour six mois, de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble. En cause : les prêches radicaux de l'imam.
La fermeture administrative de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble entre les mains de la justice

FIL INFO - Le préfet de l'Isère avait ordonné, le 5 février dernier, la fermeture pour six mois de la mosquée Al-Kwathar à Grenoble, en Lire plus

Réunion préparatoire du 24 octobre. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Nous toutes : le mouvement contre les violences sexistes prépare une « déferlante féministe » à Grenoble

FOCUS - Le mouvement féministe Nous toutes organise le 24 novembre dans toute la France une « déferlante féministe ». Avec un objectif : rassembler Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin