La Journée de lutte contre le Sida mercredi 1er décembre s'invite au Marché de Noël

La Journée de lutte contre le Sida s’est invitée sur le marché de Noël de Grenoble

La Journée de lutte contre le Sida s’est invitée sur le marché de Noël de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, mercredi 1er décembre 2021, plusieurs associations tenaient un stand au centre du marché de Noël de Grenoble. L’occasion pour la municipalité de mettre en avant son engagement dans la lutte contre la maladie, mais aussi contre les discriminations des personnes atteintes du VIH.

À Grenoble comme par­tout ailleurs, le mer­credi 1er décembre mar­quait la Journée mon­diale de lutte contre le Sida. L’occasion pour les asso­cia­tions Aides, Tempo, SOS Homophobie ou encore le Planning fami­lial de l’Isère de déployer un stand dédié au centre du mar­ché de Noël de Grenoble. Ce sous une pluie bat­tante, qui aura au moins per­mis aux para­pluies arc-en-ciel de se déployer.

Un stand sous un ciel gris et des militants (et parapluies) hauts en couleurs. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Un stand sous un ciel gris et des mili­tants (et para­pluies) hauts en cou­leurs. © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’occasion aussi pour la Ville de Grenoble, repré­sen­tée par son maire Éric Piolle et son adjoint Emmanuel Carroz, de faire valoir les actions entre­prises par la muni­ci­pa­lité en direc­tion de la lutte anti-VIH. Notamment l’ins­crip­tion au sein du comité de coor­di­na­tion Corevih Arc alpin ou l’ac­cueil du congrès de la SFLS en 2021. Sans oublier plu­sieurs actions pour sen­si­bi­li­ser à la ques­tion de la séro­pho­bie, ou plus lar­ge­ment des dis­cri­mi­na­tions envers les per­sonnes séropositives.

Grenoble revendique son engagement contre le VIH

D’autres actions ? « Nous avons une aide tout au long de l’an­née aux asso­cia­tions, la mise à dis­po­si­tion de locaux pour Aides, et puis nos tra­vailleurs sociaux sont en capa­cité d’o­rien­ter les per­sonnes vers les pro­fes­sion­nels ou les asso­cia­tions », a expli­qué Emmanuel Carroz. Les agents gre­no­blois sont, de plus, for­més à la pré­ven­tion de toutes les formes de dis­cri­mi­na­tion, y com­prise celle pou­vant tou­cher les per­sonnes séropositives.

Photo de groupe devant le stand des associations, avec au centre de droite à gauche Éric Piolle, Olivier Épaulard et Emmanuel Carroz. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Photo de groupe devant le stand des asso­cia­tions, avec au centre de droite à gauche Éric Piolle, Olivier Épaulard et Emmanuel Carroz. © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’engagement est d’au­tant plus fort que l’objectif visé est ambi­tieux : une vic­toire contre le Sida d’ici 2030. « C’est pos­sible, on a tout l’at­ti­rail », assure l’ad­joint. Qui décrit, outre des actions de ter­rain, un plai­doyer s’a­dres­sant à l’en­semble des diri­geants. « Ça fait un peu pen­ser à la Cop26. On peut arri­ver à faire bou­ger les choses », veut croire Emmanuel Carroz.

Si Grenoble marque son enga­ge­ment, est-ce le cas des autres col­lec­ti­vi­tés ? « Tout le monde peut faire plus… mais per­sonne ne détourne les yeux », juge avec diplo­ma­tie l’ad­joint. Avant d’a­jou­ter : « C’est un sujet dif­fi­cile. On parle de sexua­lité, on parle de conta­mi­na­tion, de quelque chose qui fait peur. » Quant à l’État, il est « attendu à faire plus sur le sujet, à la fois à l’é­chelle natio­nale mais aussi inter­na­tio­nale », estime Éric Piolle.

Des personnes infectées qui mènent une vie normale

Quelle est la situa­tion aujourd’­hui concer­nant le VIH ? Olivier Épaulard, pro­fes­seur de mala­die infec­tieuse au CHU de Grenoble, décrit « une prise en charge qui per­met aux per­sonnes infec­tées d’a­voir une vie nor­male et une durée de vie nor­male ». Et des conta­mi­na­tions en baisse, d’une part grâce à la Prep (Prophylaxie pré-expo­si­tion), qui pré­vient les risques d’in­fec­tion, d’autre part grâce à la poli­tique de dépis­tage menée sur le territoire.

L'association Aides met l'accent sur la lutte contre la sérophobie et les discriminations vis-à-vis des personnes atteintes de VIH. © Florent Mathieu - Place Gre'net

L’association Aides met l’ac­cent sur la lutte contre la séro­pho­bie et les dis­cri­mi­na­tions vis-à-vis des per­sonnes atteintes de VIH. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Des dif­fi­cul­tés n’en sub­sistent pas moins. La crise sani­taire de la Covid-19 a notam­ment entraîné une baisse des dépis­tages en 2020. « Au niveau natio­nal, c’est une baisse de plus de 50 %. On espère qu’on va arri­ver à rat­tra­per ce retard », indique Olivier Épaulard. Autre motif d’in­quié­tude : le retour d’i­dées reçues que l’on pen­sait appar­te­nir au passé. Par exemple ? « Que les mous­tiques pour­raient trans­mettre le virus, ou qu’un homme qui a une rela­tion avec une femme ne peut pas être conta­miné », cite l’infectiologue.

Autre idée reçue : le Sida ne pose­rait aujourd’­hui plus de pro­blème, du fait du suc­cès des trai­te­ments. « Certes, les per­sonnes infec­tées vivent bien… mais elles font tou­jours face à un rejet poten­tiel et une stig­ma­ti­sa­tion », alerte Olivier Épaulard. Qui plaide à son tour contre la séro­pho­bie : « La société doit chan­ger le regard néga­tif porté sur les per­sonnes qui vivent avec le VIH. Il n’est pas adapté du tout, et ne cor­res­pond pas à la réa­lité. »

La lutte contre le Sida s’ex­pose à Grenoble

Outre un stand au centre du mar­ché de Noël, la Journée mon­diale de lutte contre le Sida se tra­duit par une illu­mi­na­tion spé­ci­fique du Palais des sports et de la gare du télé­phé­rique, et la déco­ra­tion des bulles de Grenoble avec un ruban rouge. Plus la dif­fu­sion d’un visuel dédié jus­qu’au 6 décembre, et le flo­cage d’un tram avec le même visuel jus­qu’au 3 décembre, en par­te­na­riat avec le Smmag.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Plus de 650 personnes réunies à Grenoble pour le Congrès de la société de lutte contre le Sida
Plus de 650 personnes réunies à Grenoble pour le Congrès de la société de lutte contre le Sida

FOCUS - Grenoble accueille le Congrès annuel de la société française de lutte contre le Sida, depuis le 29 septembre et jusqu'au 1er octobre 2021. Lire plus

Malgré la crise, les associations déterminées pour la Journée mondiale de lutte contre le Sida
Malgré la crise, les associations et la Ville de Grenoble se mobilisent pour la Journée de lutte contre le Sida

  FOCUS - Confinement ou pas, le mardi 1er décembre demeure la Journée mondiale de lutte contre le VIH. L'occasion pour la Ville de Grenoble Lire plus

Des dépistages VIH, IST et hépatites accessibles à tous
Alpes sans Sida propose des dépistages VIH, IST et hépatites pour le plus grand nombre

  FLASH INFO – « Et si nous faisions de ces deux mois de confinement une opportunité pour réduire massivement la transmission du VIH et Lire plus

Malgré la crise, les associations déterminées pour la Journée mondiale de lutte contre le Sida
Grosse mobilisation à Grenoble pour la Journée mondiale de lutte contre le Sida

  FIL INFO — Le dimanche 1er décembre se tient la Journée mondiale de lutte contre le Sida. À cette occasion, la Ville de Grenoble, Lire plus

Le CEA-Leti de Grenoble sur la piste d’un nouveau vaccin contre le sida

​EN BREF – Le CEA de Grenoble a officiellement annoncé, le 27 février dernier, la mise au point d’une nouvelle approche vaccinale contre le virus Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Vers des Alpes sans sida ? Le défi est lancé pour 2030

FOCUS - À l'occasion de la trentième Journée mondiale de lutte contre le sida, fin 2018, le Comité de coordination régionale de lutte contre le Lire plus

Flash Info

|

26/01

12h09

|

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin