La Métropole de Grenoble et Atmo ont installé, en octobre 2021, des micro-capteurs de mesure de particules fines dans 30 communes du territoire métropolitain, comme ici à Noyarey, à l'école élémentaire Le Mûrier. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Des micro-capteurs de particules fines installés dans trente communes de la métropole grenobloise

Des micro-capteurs de particules fines installés dans trente communes de la métropole grenobloise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Dans le cadre du dispositif Capto, lancé par la Métropole de Grenoble et Atmo Auvergne Rhône-Alpes, trente communes métropolitaines ont installé des micro-capteurs de particules fines sur leur territoire, en fonction depuis le 12 octobre 2021. Pendant un an, ceux-ci vont mesurer des données consultables par les habitants afin de les sensibiliser à la lutte contre la pollution atmosphérique. Et, à terme, les associer à l’amélioration de la qualité de l’air. Exemple à Noyarey où un micro-capteur est désormais implanté à l’école élémentaire Le Mûrier.

Selon une récente étude de l’Inserm, la pol­lu­tion aux par­ti­cules fines serait res­pon­sable, chaque année, du décès pré­ma­turé de plus de 145 habi­tants dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Un véri­table fléau connu de la popu­la­tion, mais pas son ampleur et ses causes. Ce constat a incité la Métropole de Grenoble et l’ob­ser­va­toire pour la sur­veillance et l’in­for­ma­tion sur la qua­lité de l’air Atmo Auvergne Rhône-Alpes à lan­cer le dis­po­si­tif Capto, le 12 octobre 2021.

Les valeurs mesurées consultables sur la plateforme cap​to​theque​.fr

Le prin­cipe ? Répondant à un appel à can­di­da­tures, trente com­munes métro­po­li­taines se sont por­tées volon­taires pour ins­tal­ler des micro-cap­teurs de par­ti­cules fines sur leur ter­ri­toire, pen­dant un an. De quoi consti­tuer un « obser­va­toire par­ti­ci­pa­tif », explique Julie Cozic, res­pon­sable adjointe inno­va­tion chez Atmo, avec « des micro-cap­teurs qui mesurent les par­ti­cules fines PM10, PM2,5 et PM1″.

La Métropole de Grenoble et Atmo ont installé, en octobre 2021, des micro-capteurs de mesure de particules fines dans 30 communes du territoire métropolitain, comme ici à Noyarey, à l'école élémentaire Le Mûrier. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Présentation des micro-cap­teurs de mesure de par­ti­cules fines ins­tal­lés sur l’é­cole élé­men­taire Le Mûrier de Noyarey, parmi les 30 com­munes du ter­ri­toire métro­po­li­tain. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Les valeurs mesu­rées, « indi­ca­tives et non régle­men­taires » pré­cise-t-elle, feront ensuite l’ob­jet d’a­na­lyses scien­ti­fiques de la part des ingé­nieurs d’Atmo Auvergne Rhône-Alpes. Elles sont éga­le­ment consul­tables par tout citoyen sur la pla­te­forme cap​to​theque​.fr.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 63 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pollution à l'ozone: bassin grenoblois, bassin zone alpine et Nord-Isère placés en procédure de Recommandation
Pollution à l’ozone : bassin grenoblois, bassin zone alpine et Nord-Isère placés en procédure de Recommandation

FLASH INFO — La préfecture de l'Isère annonce l'activation de la procédure d'Information Recommandation à compter du jeudi 12 août à 17 heures, pour un Lire plus

L'État condamné à verser 10 millions d'euros pour lutte insuffisante contre la pollution, notamment sur le territoire grenoblois
L’État condamné à verser 10 millions d’euros pour lutte insuffisante contre la pollution de l’air, notamment sur le territoire grenoblois

FIL INFO - Le Conseil d'État condamne l'État à une astreinte de 10 millions d'euros pour insuffisances dans la lutte contre la pollution de l'air. Lire plus

Vingt-trois maires de la Métropole ont signé la charte d'engagement lumière visant à réduire la pollution lumineuse. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Pollution lumineuse : vingt-trois communes de la Métropole de Grenoble s’engagent à travers une charte

FOCUS - Vingt-trois communes de la Métropole ont signé, ce mardi 6 juillet 2021, une charte pour limiter la pollution lumineuse et la consommation énergétique Lire plus

Sans surprise, Yassine Lakhnech succède à Patrick Lévy à la tête de la nouvelle Université Grenoble Alpes. Le processus d'intégration se poursuit
Pollution à Polytech : les syndicats accusent l’UGA de minimiser une situation « très sérieuse »

  EN BREF - Suite à la communication du président de l'Université Grenoble-Alpes (UGA) sur la pollution et la fermeture du site Polytech, les représentants Lire plus

Episodes de pollution aux poussières de sable du Sahara sur la région grenobloise : cachez cette voiture…

  FLASH INFO - Des scientifiques étudient actuellement l'épisode de pollution aux particules fines qui a récemment touché la France à plusieurs reprises, dont la Lire plus

Pollution de l’air de type mixte : le préfet de l’Isère active la procédure d’information-recommandation

  FLASH INFO - Compte tenu d'un épisode de pollution de l'air de type mixte *, la préfecture de l'Isère a activé sa procédure d'information-recommandation Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin