Le loup agite les passions

Loup et monde agricole : “le gros problème, c’est qu’il n’y a aucun débat entre les pro et les anti”

Loup et monde agricole : “le gros problème, c’est qu’il n’y a aucun débat entre les pro et les anti”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Avec l’affaire de la « queue de loup », les autorisations de tir de défense demandées par les éleveurs sont au coeur du débat en ce mois d’octobre 2021. Cependant, qu’en est-il de la position des « pro-loup » ? Pourquoi l’Etat protège t‑il ces grands prédateurs, alors même qu’il permet leur abattage dans certaines conditions ? Éléments de réponse avec un guide spécialiste de la question du loup.

« L’Etat ménage la chèvre et le chou », sou­pire Victor2Prénom d’emprunt. Le pro­fes­sion­nel inter­viewé a sou­haité res­ter abso­lu­ment ano­nyme, décla­rant que sans cela il aurait « un loup mort dans son jar­din » dès le len­de­main de l’in­ter­view. Une illus­tra­tion, si besoin était, des ten­sions consi­dé­rables autour de cette ques­tion… d’en­trée de jeu, en réac­tion à nos ques­tions sur l’au­to­ri­sa­tion des « tirs de pré­lè­ve­ment » sur les loups. Ce guide de mon­tagne a consa­cré la majeure par­tie de sa car­rière à l’é­tude du loup et à sa pré­sen­ta­tion au public. Pour lui, alors que les éle­veurs ont réclamé, à l’oc­ca­sion d’une mani­fes­ta­tion ce 5 octobre, plus de tirs d’a­bat­tage, ceux-ci « sur le long terme, ne résolvent rien ».

Des tirs qui « déstabilisent les meutes »

« Dès qu’on a des foyers d’at­taque loca­li­sés sur cer­tains sec­teurs, une bri­gade spé­ci­fique à l’Office fran­çais de la bio­di­ver­sité (OFB), va essayer de se débar­ras­ser d’un loup, » pré­cise Victor. En l’oc­cur­rence, la Brigade mobile d’intervention (BMI), spé­cia­li­sée dans les « grands pré­da­teurs ter­restres », « par­ti­cipe à des mis­sions de défense des trou­peaux en plein air après en avoir assuré la pré­pa­ra­tion. » Selon leur fiche de poste, ses agents contri­buent éga­le­ment « au suivi de l’espèce et au recueil d’informations tech­niques sur les com­por­te­ments de pré­da­tion ». Qu’il est ensuite pos­sible de trou­ver sur “Loup France”, le site spé­cia­lisé de l’OFB sur ce thème.

Deux louveteaux loups abattus à Chichilianne en septembre 2016. DR

Deux lou­ve­teaux abat­tus à Chichilianne en sep­tembre 2016. DR

Pour lui, « cette méthode a pour voca­tion d’a­che­ter la paix sociale, d’a­pai­ser la colère du monde agri­cole ». Le pro­blème, c’est que « ces tirs désta­bi­lisent les meutes, qui sont des uni­tés fami­liales ». Et « à court terme, ils aug­mentent le nombre d’at­taques ». En effet, le risque est d’a­battre l’un des domi­nants, pro­vo­quant ainsi un écla­te­ment de la meute. Avec le risque de favo­ri­ser l’exis­tence de « plus de meutes, plus petites, qui vont occu­per un ter­ri­toire peut-être plus grand ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 60 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laure Gicquel

Auteur

Tags : | | |

A lire aussi sur Place Gre'net

Objectif « zéro attaque » pour les manifestants contre la prédation du loup. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Des représentants du monde agricole ont manifesté à Grenoble contre la présence du loup sur leurs territoires

REPORTAGE VIDÉO - Plus d'une centaine d'agriculteurs des départements de l'arc alpin se sont rassemblés devant la préfecture de l'Isère ce mardi 5 octobre 2021. Lire plus

Deux louveteaux loups abattus à Chichilianne en septembre 2016. DR
One Voice demande à la ministre Barbara Pompili l’arrêt des abattages de loups

  EN BREF - L’association de défense des animaux One Voice réclame à la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili l’arrêt des abattages de Lire plus

Les sénateurs LR de l'Isère Michel Savin et Frédérique Puissat interpellent Olivier Véran sur la situation des oubliés du Ségur de la santé.
Deux sénateurs de l’Isère déposent une proposition pour que le loup ne soit plus une espèce strictement protégée

  FIL INFO – Frédérique Puissat et Michel Savin, sénateurs LR  en Isère, ont déposé jeudi 23 juillet une proposition de résolution européenne visant à Lire plus

Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

  EN BREF — Des loups dans Grenoble ? Après plusieurs témoignages concordants, une photographie semble le confirmer. À la faveur du confinement et de la Lire plus

Nouvelles attaques attribuées au loup en Isère
Attaques de moutons attribuées au loup à Saint-Paul-de-Varces : la directive Habitats dans le collimateur

FLASH INFO - Deux troupeaux de moutons ont été en l'espace de quelques jours l'objet d'attaques sur la commune de Saint-Paul-de-Varces, au sud de Grenoble. Lire plus

Fête musulmane de l’Aïd al-Adha : la préfecture de l’Isère rappelle les règles d’abattage en vigueur

  EN BREF - Comme tous les ans, la préfecture de l'Isère rappelle les règles encadrant la célébration de l’Aïd al-Adha, également appelée Aïd el-Kebir, Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin