Octobre rose 2021: un mois dédié à la sensibilisation au dépistage du cancer du sein

Octobre rose 2021 : un mois pour inci­ter au dépis­tage du can­cer du sein en Isère

Octobre rose 2021 : un mois pour inci­ter au dépis­tage du can­cer du sein en Isère

FOCUS – L’opération annuelle Octobre rose débute en Isère comme sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. Objectif ? Sensibiliser et infor­mer sur le dépis­tage du can­cer du sein, alors que l’an­née 2020 a enre­gis­tré un recul du nombre d’exa­mens de ce type. Comme chaque année en Isère, le CHU Grenoble-Alpes, le Projet Vénus ou les Brûleurs de loups sont par­te­naires du rendez-vous.

Une cam­pagne d’au­tant plus néces­saire quand la crise du coro­na­vi­rus occulte les autres pro­blé­ma­tiques de santé ? Avec le mois d’oc­tobre 2021 débute un nou­vel Octobre rose, ren­dez-vous annuel des­tiné à sen­si­bi­li­ser à la ques­tion du dépis­tage du can­cer du sein. En Isère comme sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal, des ini­tia­tives sont orga­ni­sées, le tout orches­tré par le Centre de coor­di­na­tion des dépis­tages des can­cers Aura.

Octobre rose vise à sensibiliser et informer sur le dépistage du cancer du sein © Centre de coordination Auvergne-Rhône-Alpes

Octobre rose vise à sen­si­bi­li­ser et infor­mer sur le dépis­tage du can­cer du sein © Centre de coor­di­na­tion Auvergne-Rhône-Alpes

Et les besoins sont criants. « L’année 2020 marque un recul his­to­rique de la par­ti­ci­pa­tion au dépis­tage orga­nisé du can­cer du sein : seules 42,8% des femmes concer­nées y ont par­ti­cipé », écrit ainsi la Ligue contre le can­cer. Or, rap­pelle encore l’as­so­cia­tion, un can­cer du sein détecté tôt se gué­rit dans 90 % des cas. Avant de consi­dé­rer qu’une femme sur huit risque d’être tou­chée en 2021.

Le Projet Vénus à l’honneur

La pan­dé­mie de Covid-19 demeure tou­te­fois dans les esprits. Ainsi, le CHU Grenoble-Alpes pri­vi­lé­gie, cette année encore, les réseaux sociaux et son site Internet pour trans­mettre son mes­sage de pré­ven­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion. Il orga­nise éga­le­ment une confé­rence (via YouTube) sur la thé­ma­tique « can­cer du sein et envi­ron­ne­ment », en lien avec Octobre rose et les Semaines euro­péennes du déve­lop­pe­ment durable.

Oeuvre de Justine Maddy sur une photo de Thomas Langouet. Cette année encore, le Projet Vénus propose de découvrir des œuvres originales qui seront vendues aux enchères en faveur d'associations. © Projet Vénus

Oeuvre de Justine Maddy sur une photo de Thomas Langouet. Cette année encore, le Projet Vénus pro­pose de décou­vrir des œuvres ori­gi­nales qui seront ven­dues aux enchères en faveur d’as­so­cia­tions. © Projet Vénus

Tout n’est cepen­dant pas vir­tuel. Le hall Vercors de l’hô­pi­tal Michallon accueille ainsi l’ex­po­si­tion Projet Vénus, en par­te­na­riat avec Spacejunk, du 1er au 31 octobre. Une autre expo­si­tion Projet Vénus est à décou­vrir dans le hall des Eaux-Claires de la Clinique mutua­liste de Grenoble. Enfin, le Projet Vénus sera éga­le­ment visible devant la MC2, avec inau­gu­ra­tion pré­vue le 18 octobre à par­tir de 17 h 15.

Le prin­cipe des expo­si­tions Projet Vénus demeure le même : des œuvres crées (en majo­rité) par des “ama­trices” dans le cadre d’a­te­lier, et qui seront ven­dues aux enchères en fin d’an­née. « Les béné­fices sont rever­sés à deux asso­cia­tions pour don­ner un coup de pouce finan­cier à des femmes atteintes du can­cer du sein », explique Spacejunk. En espé­rant que, cette année, aucune œuvre ne sera volée comme ce fut le cas en 2019.

Le hockey sur glace et le foot­ball fémi­nin par­te­naires de l’opération

Le monde du sport se mobi­lise éga­le­ment. Fidèles par­te­naires de l’o­pé­ra­tion, les Brûleurs de loups pro­posent un « match rose » le 12 octobre, à l’oc­ca­sion de leur ren­contre avec Chamonix. Le foot­ball fémi­nin s’en mêle aussi : les équipes du Guc FF por­te­ront les cou­leurs d’Octobre rose tout au long du mois. Une vente des maillots sera ensuite orga­ni­sée, dont les béné­fices revien­dront à l’as­so­cia­tion d’aide et de recherche en onco­lo­gie Agaro.

Les joueuses du GUC Football Féminin arborent les couleurs d'Octobre rose tout au long du mois © GUC FF

Les joueuses du GUC Football fémi­nin arborent les cou­leurs d’Octobre rose tout au long du mois. © Guc FF

Les évé­ne­ments ne manquent pas en Isère pour pro­mou­voir le dépis­tage du can­cer du sein. Chacun y va de son ini­tia­tive, depuis un thé dan­sant à Beaurepaire le dimanche 10 octobre à une vente de roses au Leclerc de Tignieu le dimanche 17 octobre, en pas­sant par une Zumba géante le samedi 16 octobre au parc Sasso-Marconi de Sassenage. Ou encore des stands d’in­for­ma­tion, par exemple le 7 octobre devant la CPAM de Grenoble (rue des Alliés), ou le 12 octobre devant les locaux du centre com­mu­nal d’ac­tion sociale de Villefontaine (rue du Midi).

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La course à pied (5 km) La Grenobloise édition 2017. © ASPTT Grenoble Athlétisme
La course La Grenobloise contre le can­cer et la mal­trai­tance infan­tile de retour au parc Paul-Mistral de Grenoble

FLASH INFO - La course La Grenobloise revient en cette rentrée 2021 pour une douzième édition en soutien à deux grandes causes : la lutte Lire plus

Le food truck de l’as­so­cia­tion Tout le monde contre le can­cer fait escale au CHU de Grenoble jeudi 20 août

  FLASH INFO — Parce que « les enfants hospitalisés et leur famille sont aussi gourmands », le “food truck” de l'association Tout le monde contre Lire plus

Vol au CHU de Grenoble d’une œuvre du Projet Vénus au pro­fit de femmes ayant eu le can­cer du sein

  FIL INFO - C'est un gros coup dur pour le Projet Vénus du centre d'art grenoblois Spacejunk qui avait mis à contribution des artistes Lire plus

Inauguration du jardin thérapeutique de l'institut de cancérologie Daniel Hollard. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un jar­din thé­ra­peu­tique pour les patients de l’ins­ti­tut de can­cé­ro­lo­gie du Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble

  REPORTAGE VIDÉO - L'institut de cancérologie du Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble a inauguré, ce 18 septembre, un jardin thérapeutique à l'usage de ses Lire plus

Le syn­chro­tron de Grenoble révèle l’action d’une molé­cule sur des cel­lules can­cé­reuses agressives

FOCUS – Le synchrotron européen de Grenoble a permis de mieux comprendre l’effet d’un composé organométallique sur des cellules cancéreuses d’une forme agressive du cancer Lire plus

Un challenge Mars bleu pour sensibiliser à la prévention et au dépistage du cancer colorectal
Un chal­lenge Mars bleu pour sen­si­bi­li­ser à la pré­ven­tion et au dépis­tage du can­cer colorectal

  EN BREF — Pour la première fois, un challenge se déroulera à l'occasion de Mars Bleu, un mois traditionnellement consacré à la lutte contre Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !