Les chasseurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 septembre 2021, un dernier hommage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d'une cérémonie organisée à la base militaire de Varces.

L’hommage des chasseurs alpins à Maxime Blasco, militaire isérois tué au Mali, à la base militaire de Varces

L’hommage des chasseurs alpins à Maxime Blasco, militaire isérois tué au Mali, à la base militaire de Varces

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Après l’hommage national aux Invalides, la veille, le 7e Bataillon de chasseurs alpins a rendu un dernier hommage au sergent Maxime Blasco, ce jeudi 30 septembre 2021, lors d’une cérémonie organisée à la caserne militaire de Varces. Le militaire grenoblois de 34 ans a été tué au Mali, le 24 septembre 2021, au cours d’une opération menée dans le cadre de la force Barkhane.

Vingt-quatre heures après l’hom­mage natio­nal aux Invalides, ce sont ses « frères d’armes » du 7e Bataillon de chas­seurs alpins (BCA) qui ont rendu, ce jeudi 30 sep­tembre 2021, un der­nier hom­mage à Maxime Blasco, tué au Mali ven­dredi 24 sep­tembre. Une céré­mo­nie orga­ni­sée à la base mili­taire de Varces, en pré­sence de la famille du mili­taire gre­no­blois de 34 ans et des sol­dats du 7e BCA, mais aussi de l’en­semble des troupes de la 27e Brigade d’in­fan­te­rie de mon­tagne (BIM).

Dans son allo­cu­tion, le géné­ral Pierre Schill, chef d’é­tat-major de l’ar­mée de terre, a salué « l’hé­roïsme » et les nom­breux « actes de bra­voure » du capo­ral-chef Maxime Blasco, promu ser­gent à titre post­hume et décoré de la légion d’hon­neur par Emmanuel Macron lors de la céré­mo­nie aux Invalides.

Les chasseurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 septembre 2021, un dernier hommage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d'une cérémonie organisée à la base militaire de Varces.

Les chas­seurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 sep­tembre 2021, un der­nier hom­mage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d’une céré­mo­nie orga­ni­sée à la base mili­taire de Varces.

« Il a une nou­velle fois répondu pré­sent quand d’autres auraient déposé le sac », a sou­li­gné le géné­ral, en réfé­rence aux six mis­sions effec­tuées par le sol­dat du 7e BCA au Mali.

« Il a écrit une page d’histoire dont seuls des hommes courageux sont capables »

Pierre Schill a éga­le­ment loué le patrio­tisme de Maxime Blasco, qua­li­fié de « brave du com­mando mon­tagne ». « Servir la France était sa rai­son d’être », a ainsi affirmé l’of­fi­cier. Et ce der­nier d’a­jou­ter au sujet du mili­taire isé­rois : « Il a écrit une page d’his­toire dont seuls des hommes magni­fiques et cou­ra­geux sont capables. »

Les chasseurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 septembre 2021, un dernier hommage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d'une cérémonie organisée à la base militaire de Varces.

Les chas­seurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 sep­tembre 2021, un der­nier hom­mage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d’une céré­mo­nie orga­ni­sée à la base mili­taire de Varces.

Recouvert du dra­peau tri­co­lore, le cer­cueil de Maxime Blasco a ensuite quitté la caserne de Varces, entouré par ses com­pa­gnons du 7e BCA et suivi par sa femme et son jeune fils. Durant les hon­neurs funèbres, le chas­seur alpin a reçu la Croix de la valeur mili­taire et de l’Étoile d’é­clai­reur skieur à titre posthume.

Il avait participé à plusieurs missions en Afrique

Déployé pour la sixième fois au Mali, dans le cadre de l’o­pé­ra­tion Barkhane, Maxime Blasco avait par­ti­cipé à plu­sieurs mis­sions en Afrique, inter­ve­nant en Centrafrique, au Tchad et au Sénégal. Il est mort au com­bat, ven­dredi 24 sep­tembre 2021, au cours d’une opé­ra­tion de recon­nais­sance et de har­cè­le­ment menée dans la région de Gossi, près de la fron­tière entre le Mali et le Burkina Faso.

Les chasseurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 septembre 2021, un dernier hommage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d'une cérémonie organisée à la base militaire de Varces.

Les chas­seurs alpins du 7e BCA ont rendu, jeudi 30 sep­tembre 2021, un der­nier hom­mage à Maxime Blasco, tué au Mali, lors d’une céré­mo­nie orga­ni­sée à la base mili­taire de Varces.

Touché à la tête par le tir d’un dji­ha­diste, Maxime Blasco a été griè­ve­ment blessé, avant de suc­com­ber à ses bles­sures. C’est le 52e sol­dat fran­çais tué au Sahel depuis 2013, au cours des opé­ra­tions anti-dji­ha­distes Serval et Barkhane.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Caporal-chef Maxime Blasco du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces mort au combat au Mali. © Armée de Terre
Un soldat du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces tué au combat au Mali

FLASH INFO - Un soldat grenoblois du 7e bataillon de chasseurs alpins basé à Varces en Isère est mort au combat au Mali, ce vendredi Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Noël à la caserne pour les militaires de l’opération Sentinelle à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Les 64 militaires du 7e Bataillon de chasseurs alpins (BCA) stationnés caserne de l'Alma à Grenoble dans le cadre de l'opération Sentinelle Lire plus

Une semaine après l'incendie de la gendarmerie de Meylan, un blog publie un texte de revendication au nom... de la lutte contre le sexisme et le genre.
La caserne de gendarmerie de Meylan à son tour touchée par un incendie criminel

Un incendie vraisemblablement d'origine criminelle a détruit plusieurs voitures personnelles au sein de la caserne de gendarmerie de Meylan, dans la nuit du mercredi 25 Lire plus

Treize soldats français morts au Mali, dont six de la 27e Brigade d’infanterie de montagne de Grenoble

  FIL INFO — Treize militaires français ont trouvé la mort au Mali lundi 25 novembre, au cours d'une collision entre deux hélicoptères déployés dans Lire plus

Le président du Conseil départemental Jean-Pierre Barbier a rappelé que le Département maintenait les budgets alloués à la culture et au tourisme. © Jules Peyron - Place Gre'net
Le Pont-de-Claix : les militaires s’équipent d’un stand de tir ouvert évolutif, une première en France

  DIAPORAMA - Le premier stand de tir ouvert évolutif (STOE) de France a été construit au Pont-de-Claix. Il permettra aux militaires de s'entraîner dans Lire plus

En Isère, les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles dès lundi.
Les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles

FLASH INFO - Les patrouilles de policiers de le militaires via l'opération Sentinelle vont être renforcées autour des lieux de culte et des écoles en Lire plus

Flash Info

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin