Les sala­riés d’un labo­ra­toire du CHU de Grenoble inquiets face à des éma­na­tions toxiques per­sis­tantes encore inexpliquées

Les sala­riés d’un labo­ra­toire du CHU de Grenoble inquiets face à des éma­na­tions toxiques per­sis­tantes encore inexpliquées

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Des salariés des laboratoires de l’Institut de biologie et de pathologie du CHU de Grenoble ont observé une heure de grève ce mardi 7 septembre 2021. Ce pour manifester leurs inquiétudes face à des émanations toxiques toujours persistantes deux mois après un premier signalement. Si le problème n'est toujours pas résolu, la direction du CHU affirme cependant rechercher des solutions pour garantir le fonctionnement du laboratoire tout en préservant la santé du personnel.

Une quinzaine de salariés en grève de l’Institut de biologie et de pathologie (IBP) du CHU de Grenoble se sont rassemblés devant leur établissement mardi 7 septembre 2021 à 14 heures. « Notre syndicat Sud santé sociaux a déposé un préavis de grève tous les mardis de 14 à 15 heures », explique Jean-Louis Caillat-Miousse, secrétaire du syndicat au CHU. En cause ? « Des émanations, semble-t-il, d'hydrogène sulfuré à répétition». D'origine encore inconnue, elles sont perçues par les employés d'abord au rez-de-chaussée, puis dans les étages « depuis le mois de juin », indique le syndicaliste. À tel point, souligne-t-il, « qu'à plusieurs reprises le personnel a dû faire valoir son droit de retrait ». Ce d'autant plus qu'au moins une personne exposée à ces émanations toxiques a fini aux urgences du CHU après avoir fait un malaise.

Des salariées de l'IBP observaient une heure de grève, ce mardi 7 septembre 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des salariées de l'IBP observaient une heure de grève, ce mardi 7 septembre 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pour autant, le phénomène n'est pas nouveau. « Depuis des années nous avons des émanations de produits toxiques à l'intérieur de ce bâtiment livré en 2010  », rapporte Jean-Louis Caillat-Miousse. D'après le syndicaliste, « après le premier droit de retrait, l'administration a pris les choses en main en menaçant le personnel de sanction s'il réitérait ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les services d'accueil d'urgence du Sud-Isère saturés. Le Chuga s'apprête à affronter le pic de l'épidémie ce week-end. © Tim Buisson – Place Gre’net
Le nombre d’hos­pi­ta­li­sa­tions pour Covid-19 repart à la hausse au CHU Grenoble-Alpes

FLASH INFO - Le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 repart à la hausse au CHU Grenoble-Alpes (Chuga) indique un communiqué de la direction publié ce jeudi Lire plus

Passe sanitaire à l'hôpital: le CHU Grenoble Alpes rappelle les règles et promet de faire preuve de "pédagogie"
Passe sani­taire à l’hô­pi­tal : le CHU Grenoble Alpes rap­pelle les règles et pro­met de faire preuve de « pédagogie »

FLASH INFO — Le CHU Grenoble-Alpes fait le point sur la mise en place du passe sanitaire dans les établissements de santé. Après validation par Lire plus

Fronde à Grenoble d’un col­lec­tif de pro­fes­sion­nels de santé mobi­lisé contre l’état d’urgence sanitaire

REPORTAGE - Un collectif de professionnels de la santé et des secteurs social et médico-social organisait une conférence de presse ce mardi 7 septembre 2021 Lire plus

Une femme est soupçonnée d’avoir établi de fausses attestations de vaccinations anti-Covid au centre de vaccination d’Alpexpo à Grenoble.
Le CHU Grenoble-Alpes pro­pose des cré­neaux sans ren­dez-vous dans ses centres de vaccination

FIL INFO - Inquiet d'une reprise de l'épidémie de Covid-19 à la fin de l'été, le Centre hospitalier universitaire Grenoble-Alpes insiste sur la nécessité de Lire plus

Le vaccin Moderna bientôt disponible auprès des médecins et pharmaciens en Auvergne-Rhône-Alpes
Le CHU Grenoble Alpes en charge d’a­na­ly­ser les pos­sibles effets indé­si­rables du vac­cin Janssen

  FLASH INFO — Alors que le vaccin AstraZeneca est boudé pour cause de (rares) cas de thromboses survenues après son injection, le centre régional Lire plus

Oriade-Noviale inau­gure la pre­mière pla­te­forme de bac­té­rio­lo­gie de France à Saint-Martin‑d’Hères

FOCUS – Oriade-Noviale, leader de la biologie médicale de l’arc alpin, a inauguré  sa nouvelle chaîne de microbiologie, ce jeudi 4 avril. Installée à Saint-Martin-d’Hères, Lire plus

Flash Info

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin