Entre 2 000 et 3 000 personnes ont défilé contre le pass sanitaire à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une nou­velle mani­fes­ta­tion contre le pass sani­taire a ras­sem­blé entre 2 000 et 3 000 per­sonnes à Grenoble

Une nou­velle mani­fes­ta­tion contre le pass sani­taire a ras­sem­blé entre 2 000 et 3 000 per­sonnes à Grenoble

FOCUS - Pour la troisième semaine consécutive une manifestation contre l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire s'est déroulée ce samedi 31 juillet 2021 à Grenoble. Entre 2 000 et 3 000 personnes3Deux mille selon la police et trois mille selon le comptage des organisateursont ainsi manifesté dans les rues du centre-ville au nom de « la liberté ».

« Vous vous rendez compte ? Nous sommes en plein été et nous sommes de plus en plus nombreux à manifester ! C'est incroyable ! », s'enflamme un gilet jaune en tête de manifestation. De fait, la trêve estivale n'a pas empêché les opposants à l'instauration du pass sanitaire et à la vaccination obligatoire de descendre dans la rue. À Grenoble, ils étaient entre 2 000 et 3 000 à manifester, ce samedi 31 juillet 2021, aux cris de « liberté » contre « la dictature sanitaire du gouvernement ». Et ce pour le troisième samedi consécutif au cours de ce mois de juillet.

Manifestation contre le pass sanitaire et la vaccination à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation contre le pass sanitaire et la vaccination. © Joël Kermabon - Place Gre'net

« Non à l'impasse sanitaire ! », « Liberté de choisir sans être discriminé ! », « Stop au déferlement totalitaire paranoïaque ! », pouvait-on lire sur quelques-unes des nombreuses pancartes brandies par la foule. Côté slogans, rien de bien nouveau : « Liberté, liberté, liberté ! » ou encore « Le pass sanitaire, on n'en veut pas ! » ont scandé à l'envi les manifestants, pour certains très remontés.

« Je préfère attraper le Covid parce que je n'ai aucun facteur de risque »

« Cette fois-ci, comme ça a été compliqué les deux autres semaines4Les samedis précédents, deux points de rassemblements combinaient d'une part les manifestants appelés par les Gilets jaunes et d'autre part ceux qui répondaient à l'appel du collectif GreLive, nous avons décidé tout seuls :  un parcours, une manifestation ! », explique Maurice, membre des Gilets jaunes unitaires Pierre et Marie Curie, par ailleurs organisateurs de la manifestation.

Quid des revendications des gilets jaunes ? « Le retrait du pass sanitaire, la liberté vaccinale, des moyens pour les soignants, le retrait des réformes de régression sociale [réformes des retraites et du chômage, ndlr] », martèle Maurice.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !