Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant

Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ENTRETIEN – En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de stupéfiants, avec les violences conjugales, un des axes majeurs de son travail à la tête du parquet. Mais avoue avoir abandonné l’idée d’éradiquer, même très localement, le manège des dealers.

Le 15 mai 2021, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble a condamné trois jeunes qui, à Saint-Étienne de Saint-Geoirs, s’a­don­naient au tra­fic de stu­pé­fiants. L’aboutissement d’une enquête ayant per­mis de déman­te­ler un réseau de revente par­ti­cu­liè­re­ment actif au niveau local. À la clé, la sai­sie de plu­sieurs mil­liers d’euros, 300 grammes de can­na­bis, du maté­riel de condi­tion­ne­ment pour la revente, des télé­phones por­tables et un véhi­cule sus­pecté par les gen­darmes d’être uti­lisé pour le trafic.
Un dos­sier sym­bo­lique à plus d’un titre. D’abord parce qu’il illustre l’emprise du tra­fic de stu­pé­fiants qui, s’il n’a pas quitté les agglo­mé­ra­tions urbaines, a lar­ge­ment investi les cam­pagnes. Ensuite parce qu’a­vec des peines de deux à trois ans de pri­son ferme admi­nis­trées en com­pa­ru­tion immé­diate, assor­ties d’in­ter­dic­tions de séjour et d’a­mendes de plu­sieurs mil­liers d’eu­ros, le par­quet entend taper vite, si ce n’est fort. Tour d’ho­ri­zon avec son repré­sen­tant à Grenoble, le pro­cu­reur de la République Éric Vaillant.

« Je n’ai jamais vu une ville de cette taille aussi gangrénée et pourrie par le trafic de drogue que Grenoble », avait dit Jean-Yves Coquillat en 2017. Plus de deux ans après votre arrivée, partagez-vous son avis ?

Il est clair que le tra­fic de stu­pé­fiants est à un très haut niveau à Grenoble – il n’y a pas de doutes là-des­sus – mais comme à Nantes, Saint-Étienne ou Bordeaux, par exemple. Toutes les grandes villes sont concer­nées. Dans l’ag­glo­mé­ra­tion, on a iden­ti­fié 35 points de deal. C’est beau­coup et ils ont une forte activité.
La par­ti­cu­la­rité est qu’on est ici à l’é­cart de l’axe prin­ci­pal de tran­sit de la val­lée du Rhône. La grande route de tran­sit, c’est Lyon-val­lée du Rhône. Venir à Grenoble, c’est y venir spé­ci­fi­que­ment. Ici, quand on inter­cepte des véhi­cules de tra­fi­quants, on sait bien qu’ils viennent pour ali­men­ter le tra­fic local et on mesure que le mar­ché local de la drogue est important.

A‑t-on une idée du chiffre d’affaires généré par le trafic de stupéfiants dans l’agglomération ?

C’est très com­pli­qué à déter­mi­ner parce que si cela nous per­met d’a­voir une idée de l’am­pleur du tra­fic, cela ne nous sert pas de manière opé­ra­tion­nelle dans la lutte que l’on mène contre les tra­fi­quants. C’est pour ça qu’on se contente d’un ordre d’idée. En tout cas, le tra­fic est rému­né­ra­teur et les tra­fi­quants ne sont pas prêts à se pri­ver de tels revenus !

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Parvis du palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

FLASH INFO - Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l'Alma à Grenoble. Et Lire plus

Contrôle de police quartier de l'Alma à Grenoble © Patricia Cerinsek
À Grenoble, sur fond de trafic de drogue, la spirale des violences urbaines essaime dans toute la ville

ENQUÊTE 1|3 - À Grenoble, le trafic de drogue n'est plus l'apanage des quartiers sensibles. Il a aujourd'hui essaimé dans tous les recoins de la Lire plus

Nouveau coup dur pour le trafic de stupéfiants à Grenoble Extérieur du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Démantèlement d’un important réseau de trafic de stupéfiants qui rayonnait depuis la place Charles Dullin à Grenoble

FLASH INFO – La Sûreté départementale de l'Isère a démantelé un important réseau de trafic de stupéfiants opérant autour de la place Charles Dullin à Lire plus

C'est pour leur partie sommitale que les plants de cannabis sont cultivés. DR
Les Deux Alpes : un homme de 23 ans cultivait du cannabis sur tout un étage de sa maison, 32 plants saisis

FLASH INFO - Les gendarmes de la brigade des Deux Alpes ont arrêté, ce 15 juin 2021, un homme de 23 ans qui avait consacré Lire plus

Trois nouvelles personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête visant les trafiquants de stupéfiants quartier de l'Alma à Grenoble
Nouvelles interpellations dans l’enquête sur les trafiquants de l’Alma

  FLASH INFO - Deux hommes âgés de 20 et 22 ans et une femme âgée de 21 ans ont été interpellés dans le cadre Lire plus

Capture d'écran sur Snapchat.
Accentuée par la pandémie, la livraison de stupéfiants à domicile dans le collimateur du parquet de Grenoble

  FOCUS - Le parquet de Grenoble et les services de police et de gendarmerie ont conjointement décidé de lutter contre le phénomène de livraison Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin