La CGT accuse le Conseil départemental de l'Isère de "détruire le travail social"

La CGT accuse le conseil départemental de l’Isère de « détruire l’action sociale »

La CGT accuse le conseil départemental de l’Isère de « détruire l’action sociale »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le Département de l’Isère serait-il « destructeur » de l’action sociale ? C’est en substance l’accusation lancée par la CGT Isère, qui dénonce la gestion mise en place par la collectivité. En particulier le recours à des appels à projets, avec pour conséquence des destructions d’emplois dans les associations non retenues. De son côté, le Conseil départemental s’engage à réorienter les salariés concernés.

« Depuis des années, la poli­tique du Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère en matière de ges­tion de l’action sociale est des­truc­trice », accuse la CGT dans un com­mu­ni­qué dif­fusé le 18 juin 2021. Soit en pleine cam­pagne élec­to­rale des dépar­te­men­tales. Objectif ? Fustiger la ges­tion de l’ac­tion sociale par la majo­rité de droite, qui se ferait « au détri­ment des sala­riés et des per­sonnes accueillies et accom­pa­gnées ».

La CGT déplore une “destruction de l'action sociale”. La CGT accuse le Département de l'Isère de "détruire le travail social" © Florent Mathieu - Place Gre'net

La CGT accuse le Département de l’Isère de « détruire le tra­vail social ». © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Pour réduire les coûts, fer­me­tures d’établissements, réor­ga­ni­sa­tion per­ma­nente des mis­sions et des ser­vices, mise en concur­rence des asso­cia­tions par la mise en place des appels à pro­jets se suc­cèdent en Isère », dénonce le syn­di­cat. Avant de décrire des pro­fes­sion­nels en souf­france face à une « perte de sens impor­tante de [leurs] mis­sions » : « Burn-out, arrêts longue mala­die, fuite des sala­riées […] et mal­trai­tance pour les publics ».

Des licenciements en perspective chez les acteurs de l’action sociale ?

Dernier exemple en date, selon la CGT ? L’appel à pro­jets lancé par le Département concer­nant l’ac­cueil des mineurs non accom­pa­gnés (MNA). Un appel à pro­jets qui avait déjà sus­cité la colère du col­lec­tif Travail social 38, qui déplo­rait une baisse de bud­get pour la prise en charge quo­ti­dienne des MNA, y voyant une forme de « dis­cri­mi­na­tion raciale ». Une prise de posi­tion dont les asso­cia­tions du sec­teur social s’é­taient pour leur part ouver­te­ment déso­li­da­ri­sés.

Action sociale : un secteur en danger selon la CGT Isère. Distribution de tracts des travailleurs sociaux de l'Isère devant l'Hôtel du Département en janvier 2020 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Distribution de tracts des tra­vailleurs sociaux de l’Isère devant l’Hôtel du Département en jan­vier 2020. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Suite à l’appel à pro­jets du Conseil dépar­te­men­tal concer­nant les MNA, la Sauvegarde Isère n’a pas été rete­nue », écrit aujourd’­hui la CGT. Conséquence ? La fer­me­ture de l’é­ta­blis­se­ment d’ac­cueil Le Catalpa, avec 13 licen­cie­ments à la clé. Ainsi que celle du ser­vice d’ac­cueil fami­lial de l’as­so­cia­tion, et le trans­fert de ses neuf assis­tants fami­liaux vers les ser­vices du Conseil départemental.

« Les sala­riés de la MFI [Mutualité fran­çaise Isère, ndlr] sont aussi tou­chés : 21 licen­cie­ments sont envi­sa­gés dans le cadre d’un PSE au Pôle Habitat Insertion Jeunes, suite à l’ap­pel à pro­jets rela­tif aux MNA », écrit encore le syndicat.

Le Conseil départemental s’engage à réorienter les salariés concernés

La CGT conclut en reven­di­quant l’ar­rêt des appels à pro­jet, l’in­ter­dic­tion des licen­cie­ments, une aug­men­ta­tion des bud­gets alloués à l’ac­tion sociale, ainsi qu’une aug­men­ta­tion des salaires et la fin des contrats précaires.

La réponse de la col­lec­ti­vité ? Sollicité par Place Gre’net, le Département déclare « tra­vailler main dans la main avec La Sauvegarde pour mener à bien le Plan de sau­ve­garde de l’emploi, qui a déjà per­mis de réorien­ter une ving­taine de sala­riés ». Et « amor­cer avec la MFI une réorien­ta­tion des emplois de manière simi­laire ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble inaugure officiellement l’école élémentaire (et « exemplaire ») Marianne-Cohn

FLASH INFO — La Ville de Grenoble a inauguré l'école élémentaire Marianne-Cohn (secteur Hoche), vendredi 17 septembre, en présence de l'adjointe aux Écoles Christine Garnier Lire plus

Consternation et polémique, la classe politique locale réagit à l'assassinat du prêtre Olivier Maire en Vendée
Consternation et polémique, la classe politique locale réagit à l’assassinat du prêtre Olivier Maire en Vendée

FLASH INFO — L'assassinat du prêtre Olivier Maire, commis lundi 9 août à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée), suscite l’émotion dans la classe politique française. Émotion et polémique, Lire plus

Dix-sept EPCI de l'Isère ont signé un contrat de relance pour la transition écologique avec l'État et le Département. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Transition écologique : 17 intercommunalités de l’Isère ont signé un contrat de relance avec l’État et le Département

FOCUS - Dix-sept établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de l'Isère ont signé un contrat de relance pour la transition écologique avec l'État et le Lire plus

Jean-Pierre Barbier, Martine Kohly, Cathy Simon et Severin Battin lors de la conférence de presse du 13 juillet 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Jean-Pierre Barbier dévoile ses deux premières mesures : les repas à 2 euros au collège et un Pack’loisirs renforcé

EN BREF - Jean-Pierre Barbier entame son second mandat à la tête du conseil départemental de l'Isère. Il a présenté, ce mardi 13 juillet 2021, Lire plus

signature pour donation meuble hache
Le musée dauphinois reçoit une importante donation de meubles Hache d’un collectionneur privé

FLASH INFO – Le Musée dauphinois a reçu une donation de meubles Hache, du nom d'une célèbre dynastie d'ébénistes dauphinois. Tous appartenaient à Maître Stéphane Lire plus

Jean-Pierre Barbier officiellement réélu président du conseil départemental de l’Isère

EN BREF - Sans surprise, Jean-Pierre Barbier a retrouvé son poste de président du conseil départemental de l'Isère, avec 42 voix pour et 16 votes Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin