Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble

Le Collectif pour la gra­tuité des trans­ports dénonce à son tour les divi­dendes ver­sés aux action­naires de GEG

Le Collectif pour la gra­tuité des trans­ports dénonce à son tour les divi­dendes ver­sés aux action­naires de GEG

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — « Comment va-t-on expli­quer aux per­sonnes que via leur fac­ture d’élec­tri­cité elles sub­ven­tionnent en fait les trans­ports ? ». Telle est la ques­tion que pose le Collectif pour la gra­tuité des trans­ports publics. Un col­lec­tif qui annonce sou­te­nir le mou­ve­ment de sala­riés de GEG contre le ver­se­ment de divi­dendes de 5 mil­lions d’eu­ros aux action­naires de la Sem.

» Comment accep­ter le tri­ple­ment du mon­tant des divi­dendes alors que les salaires sont à la traîne et qu’il y a autant besoin d’embaucher », écrit le Collectif par voie de com­mu­ni­qué. Qui ajoute que la déci­sion de ver­ser ces divi­dendes « revient à don­ner deux mil­lions d’eu­ros à Engie, action­naire privé ». Et s’in­ter­roge dès lors sur le « sens poli­tique » d’une telle déci­sion, qui irrite au plus haut point les syn­di­cats de l’entreprise.

Le Collectif pour la gratuité des transports publics soutient les salariés de GEG en lutte contre les dividendes versés aux actionnaires © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le Collectif pour la gra­tuité des trans­ports publics sou­tient les sala­riés de GEG en lutte contre les divi­dendes ver­sés aux action­naires © Florent Mathieu – Place Gre’net

Les divi­dendes sont notam­ment jus­ti­fiés par la néces­sité de ren­flouer les caisses de la SemiTag. Argument balayé du revers de la main par le Collectif. « Les dif­fi­cul­tés actuelles de la SemiTag sont dues pour l’es­sen­tiel à l’é­pi­dé­mie de Covid et à la poli­tique sani­taire déci­dée par le gou­ver­ne­ment », écrit-il. Avant de livrer sa solu­tion : « Quitte à s’endetter momen­ta­né­ment, la Métropole doit don­ner les moyens à la SemiTag de fonc­tion­ner nor­ma­le­ment, tout en s’adressant à l’État pour la prise en charge »

Et de conclure par une ques­tion : « Si, pour finan­cer les dif­fi­cul­tés actuelles, il faut pré­le­ver sur les Sem comme GEG, com­ment la Métropole et le Département feront-ils pour finan­cer les dépenses autre­ment plus impor­tantes indis­pen­sables pour déve­lop­per les trans­ports publics et répondre à l’urgence sociale ? ». Rappelons que la CGT, par­tie-pre­nante dans le conflit social à GEG, est membre du Collectif pour la gra­tuité des trans­ports publics.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les votes pour le Budget participatif de Grenoble sont ouverts jusqu'au 3 septembre 2022
Budget par­ti­ci­pa­tif de Grenoble : les votes sont ouverts jus­qu’au 3 sep­tembre 2022

EN BREF - Les votes sont ouverts pour la nouvelle édition du budget participatif de la Ville de Grenoble. Les Grenoblois âgés de 16 ans Lire plus

Antennes 5G ins­tal­lées près de l’é­cole Paul-Bert à Grenoble : les parents d’é­lèves demandent des contrôles

FOCUS - Des parents d'élèves s'inquiètent de l'installation d'antennes 5G sur un immeuble à proximité de l'école Paul-Bert, quartier Île Verte à Grenoble. Après un Lire plus

Urgences "adaptées": la Ville de Grenoble et les sénateurs Michel Savin et Frédérique Puissat réagissent
Urgences « adap­tées » : la Ville de Grenoble et les séna­teurs Michel Savin et Frédérique Puissat réagissent

FLASH INFO – Alors que le service des urgences (nocturnes) du CHU Grenoble-Alpes passe en fonctionnement "adapté" à compter du lundi 27 juin, des réactions Lire plus

Lancement des 50 ans de la Villeneuve avec une grande fête de quartier les 24, 25 et 26 juin
Lancement des 50 ans de la Villeneuve avec une grande fête de quar­tier les 24, 25 et 26 juin

FLASH INFO – La Villeneuve de Grenoble fête ses 50 ans, du mois de juin 2022 au mois de juin 2023. Un anniversaire organisé par Lire plus

Réaction d'Eric Piolle à la décision du Conseil d'Etat sur le burkini. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Burkini à Grenoble : pour Éric Piolle, le Conseil d’État inter­dit la jupette mais valide le mono­kini et les maillots cou­vrants ajus­tés près du corps

FOCUS - Éric Piolle a réagi, ce mercredi 22 juin 2022, à l'ordonnance du Conseil d'État confirmant l'interdiction du port du burkini dans les piscines Lire plus

Le Grand collectif organise "Encore une fête" les 24 et 25 juin quartier de l'Abbaye à Grenoble
Le Grand col­lec­tif orga­nise « Encore une fête » les 24 et 25 juin quar­tier de l’Abbaye à Grenoble

FLASH INFO – Voici un an que le Grand collectif a élu domicile dans un immeuble du quartier Abbaye de Grenoble, place Charpin. Une installation Lire plus

Flash Info

|

29/06

9h48

|

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Burkini à Grenoble : les réac­tions pleuvent après la déci­sion du Conseil d’État confir­mant la sus­pen­sion par­tielle du nou­veau règle­ment des piscines

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin