Le syndicat ST de la Tag renouvelle sa proposition de "police des transports" et en appelle aux candidats aux législatives

Suite à l’ac­ci­dent sur l’a­ve­nue des Martyrs, le conduc­teur du tram­way a été mis en examen

Suite à l’ac­ci­dent sur l’a­ve­nue des Martyrs, le conduc­teur du tram­way a été mis en examen

FLASH INFO — Le conduc­teur du tram­way qui a per­cuté un pié­ton sur l’a­ve­nue des Martyrs à Grenoble lundi 26 avril a été mis en exa­men, indique une source judi­ciaire. Contrôlé posi­tif au can­na­bis, mais néga­tif à l’al­cool, il avait été placé en garde à vue le soir de l’accident.

Le motif de mise en exa­men ? « Délit de bles­sures invo­lon­taires ayant entrainé une ITT n’excédant pas 3 mois par vio­la­tion mani­fes­te­ment déli­bé­rée d’une obli­ga­tion de pru­dence ou de sécu­rité impo­sée par la loi ou le règle­ment », a indi­qué le juge d’ins­truc­tion. La peine encou­rue peut aller jus­qu’à un an d’emprisonnement.

Suite à une collision avec un piéton et un contrôle positif au cannabis, le conducteur du tramway a été mis en examen pour blessures involontaires © Florent Mathieu - Place Gre'net

Suite à une col­li­sion avec un pié­ton et un contrôle posi­tif au can­na­bis, le conduc­teur du tram­way a été mis en exa­men pour bles­sures invo­lon­taires © Florent Mathieu – Place Gre’net

Au len­de­main de l’ac­ci­dent, le par­quet de Grenoble indi­quait que le pro­nos­tic vital de la vic­time était engagé, avec une ITT fixée à 60 jours. Selon les élé­ments dis­po­nibles, le pié­ton tra­ver­sait les voies sur un pas­sage pro­tégé quand il a été per­cuté par le tram­way, un choc occa­sion­nant un trau­ma­tisme crâ­nien et une hos­pi­ta­li­sa­tion en salle de déchoquage.

Le conduc­teur, qui a fait usage de son droit au silence, « a été placé sous contrôle judi­ciaire avec notam­ment inter­dic­tion de conduire des tram­ways et des véhi­cules de trans­port public de voya­geurs), confor­mé­ment aux réqui­si­tions du par­quet ». Et la jus­tice de rap­pe­ler que tout mis en exa­men est pré­sumé inno­cent jus­qu’à condam­na­tion définitive.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Procès en appel du « tueur de DRH » à Grenoble : condamné de nou­veau à per­pé­tuité, Gabriel Fortin se pour­voit en cassation

EN BREF - Jugé en appel depuis le 13 mai 2024, à Grenoble, Gabriel Fortin, surnommé "le tueur de DRH", a été condamné, mardi 28 Lire plus

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !