Actualité

Yannick Leider expose 24 de ses tableaux au Centre de Gérontologie du CHU de Grenoble. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Exposition haute en cou­leur de l’ar­tiste franco-polo­nais Yannick Leider au Centre de géron­to­lo­gie du Chuga

Exposition haute en cou­leur de l’ar­tiste franco-polo­nais Yannick Leider au Centre de géron­to­lo­gie du Chuga

EN BREF – Yannick Leider, peintre et céra­miste de renom, expose actuel­le­ment vingt-quatre tableaux au Centre de géron­to­lo­gie du CHU Grenoble Alpes, où il est résident. Inspiré par ses nom­breux voyages et ren­contres, l’ar­tiste, qui s’ap­prête à fêter ses 75 ans, uti­lise des cou­leurs très vives et a banni le noir et blanc de ses œuvres.

Yannick Leider expose 24 de ses tableaux au Centre de Gérontologie du CHU de Grenoble. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Yannick Leider expose 24 tableaux au Centre de géron­to­lo­gie du CHU de Grenoble. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Après avoir exposé un peu par­tout en Europe, de la Hollande à la Pologne en pas­sant par l’Allemagne, Yannick Leider a ins­tallé ses pein­tures au Centre de géron­to­lo­gie du CHU de Grenoble-Alpes, où il réside désormais.

Jusqu’à fin avril 2021, l’artiste franco-polo­nais pré­sente son tra­vail, issu de musées et de col­lec­tions pri­vées du monde entier, aux soi­gnants et aux rési­dents. C’est sa… 502e exposition.

Parmi les musées où ses œuvres figurent : le Musée natio­nal de Barlinek en Pologne, Kunst und Gewerbe à Hambourg, Kunst und Keramiek à Deventer en Hollande, et à Varsovie. Mais aussi les col­lec­tions de Molinard à Grasse, ainsi que de nom­breuses col­lec­tions pri­vées en Allemagne, Angleterre, Corée du Sud, Hollande, France, Pologne, Suisse ou États-Unis.

Pas de noir ni de blanc sur les tableaux de Yannick Leider

Ses vingt-quatre pein­tures aux cou­leurs vives et fluo­res­centes courent le long des murs des cou­loirs, de la salle com­mune et de la can­tine. Des tableaux par­fois abs­traits réa­li­sés à dif­fé­rentes époques.

« Ces tableaux donnent beau­coup de cou­leurs dans la mai­son et rendent le lieu vivant », se réjouit Catherine Bertoni, ani­ma­trice sociale et cultu­relle du Centre géron­to­lo­gique. Sur ces tableaux, pas de noir ni de blanc, Yannick Leider ayant fait le choix de les éli­mi­ner. « Lorsque je peins les pay­sages qui m’en­tourent, il y a très peu de noir et blanc, et beau­coup de cou­leurs vives », observe-t-il.

Au centre, le portrait de Soutine, artiste russe que Yannick Leider admire. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Au centre, le por­trait de Soutine, artiste russe que Yannick Leider admire. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Né à Paris en 1946 et formé à l’École des Beaux-Arts de Gdansk en Pologne en 1970, Yannick Leider explique s’être par la suite éman­cipé des tech­niques apprises afin d’affirmer son propre style. Inspiré par ses nom­breux voyages et ren­contres, il peint des pay­sages ruraux, comme La Basse-cour ou Le Vélo de Van-Gogh, mais aussi des visages, qui ont par­fois une histoire.

Il a par exemple réa­lisé le por­trait de Chaïm Soutine, un peintre russe émi­gré en France. « Un grand artiste et aussi l’un de mes pré­fé­rés », salue Yannick Leider, qui est revenu vivre à Grenoble en 2003.

Des évé­ne­ments cultu­rels pour « rendre la mai­son vivante »

Cette expo­si­tion s’inscrit dans le cadre du pro­jet cultu­rel L’Hôpital Autrement, qui vise à faire entrer la culture au sein de l’é­ta­blis­se­ment. Un pro­jet qui a d’ailleurs valu au CHU de Grenoble-Alpes le prix de la « Victoires des acteurs publics », en février 2021.

Yannick Leider a brossé son autoportrait, exposé à l'entrée du Centre de Gérontologie. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Autoportrait de Yannick Leider. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Expositions, ate­liers, mais aussi spec­tacles et concerts, l’Hôpital Autrement pro­pose des acti­vi­tés per­met­tant de « rendre la mai­son vivante », explique encore Catherine Bertoni.

« Certains tombent sur l’exposition par hasard, d’autres sont curieux et viennent voir les tableaux. L’important, c’est que les gens regardent et fassent mar­cher leur ima­gi­na­tion », assure de son côté Yannick Leider.

L’artiste n’a pas délaissé ses pin­ceaux et conti­nue à peindre régu­liè­re­ment, dans sa chambre. Toujours très cri­tique envers son tra­vail, il met sou­vent plu­sieurs mois à ache­ver ses tableaux.

Sarah Krakovitch

Exposition visible jus­qu’à fin avril 2021 au centre de géron­to­lo­gie Avenue de Kimberley, hôpi­tal Sud à Échirolles
Tél. 04 76 76 95 03

SK

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Grenoble : la Guinguette élec­trique s’in­talle sur le par­vis Andry-Farcy pour trois semaines de concerts

ÉVÉNEMENT - La sixième édition de la Guinguette électrique prend ses marques sur l'esplanade Andry-Farcy à Grenoble du mercredi 19 juin au samedi 6 juillet Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Des élections législatives… sous le signe de la confusion?
Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !