Façonnage manuel avec L'atelier Grenoble d'Ulisse. DR

L’association Ulisse se transforme en société coopérative d’intérêt collectif pour se renforcer

L’association Ulisse se transforme en société coopérative d’intérêt collectif pour se renforcer

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le groupe grenoblois Ulisse quitte le champ de l’associatif pour devenir une société coopérative d’intérêt collectif (Scic). Objectif ? Renforcer les partenariats avec les pouvoirs publics et les entreprises, et « se doter de fonds propres plus solides ». Tout en conservant sa raison d’être : la mission d’insertion des personnes éloignées de l’emploi.

 

 

Depuis le 1er avril 2021, Ulisse a aban­donné le sta­tut d’as­so­cia­tion loi 1901 pour deve­nir une Scic, autre­ment dit une société coopé­ra­tive d’in­té­rêt col­lec­tif. Le groupe d’é­co­no­mie soli­daire (GES) gre­no­blois compte sur cette muta­tion entre­pre­neu­riale pour « se doter de fonds propres plus solides », « élar­gir [sa] gou­ver­nance avec les par­te­naires publics et pri­vés et les sala­riés » et « créer plus de par­te­na­riats ».

 

La transformation du groupe Ulisse en Scic a été validée par l'assemblée générale du 25 février 2021 © Ulisse

La trans­for­ma­tion du groupe Ulisse en Scic a été vali­dée par l’as­sem­blée géné­rale du 25 février 2021. © Ulisse

 

Le groupe se com­pose de quatre branches : Ulisse Grenoble Solidarité, Ulisse Énergie, Ulisse Services et Ulisse Intérim. Il emploie 420 sala­riés en par­cours d’in­ser­tion dans des acti­vi­tés aussi diverses que des res­sour­ce­ries, des ser­vices de débar­ras ou des diag­nos­tics de consom­ma­tion d’éner­gie. Il avait connu quelques ten­sions, en 2019, avec des accu­sa­tions (reje­tées en bloc) de man­que­ments au droit du tra­vail.

 

 

Renforcer les partenariats avec les pouvoirs publics et les entreprises

 

« L’idée cen­trale, le motif qui nous a gui­dés, est de créer plus de par­te­na­riats au ser­vice de notre mis­sion d’intérêt géné­ral de lutte contre la pré­ca­rité. Et cela, pour avoir plus de moyens afin de faci­li­ter une meilleure inté­gra­tion pro­fes­sion­nelle des sala­riés béné­fi­ciaires », explique Gérald Dulac, pré­sident du groupe Ulisse. Qui décrit un « tra­vail col­lec­tif » entre sala­riés, direc­tion et admi­nis­tra­teurs pour défi­nir la « rai­son d’être » de la nou­velle Scic.

 

Façonnage manuel avec L'atelier Grenoble d'Ulisse. DR

Façonnage manuel avec L’atelier Grenoble d’Ulisse. DR

Stéphane Hubac, secré­taire du conseil d’administration d’Ulisse, détaille les « trois jalons » de cette rai­son d’être : « agir pour l’accompagnement en par­cours d’intégration pro­fes­sion­nelle auprès de per­sonnes en situa­tion pré­caire sans emploi », « dyna­mi­ser les rela­tions entre don­neurs d’ordres et usa­gers au sein du réseau éco­no­mique local », et « construire une aven­ture humaine dans un cadre socia­le­ment res­pon­sable et éco­no­mi­que­ment viable ».

 

La Scic implique ainsi une mutua­li­sa­tion finan­cière des quatre asso­cia­tions consti­tuantes du groupe éco­no­mique soli­daire Ulisse. Tout en ren­for­çant les par­te­na­riats avec les pou­voirs publics, qui financent en (grande) par­tie les contrats d’in­ser­tion des publics éloi­gnés de l’emploi, comme avec les entre­prises clientes du groupe au « bud­get conso­lidé » de 5,4 mil­lions d’eu­ros. De quoi assu­rer sa pérennité ?

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Tags : | |

A lire aussi sur Place Gre'net

Une secrétaire d’État au chevet (en visio) de l’économie sociale et solidaire en Isère

  FOCUS — Une rencontre se tenait lundi 11 janvier entre des acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS) isérois et la secrétaire d'État Olivia Grégoire. À Lire plus

Façonnage manuel avec L'atelier Grenoble d'Ulisse. DR
Accusé de tous les maux par un ex-salarié, le groupement économique solidaire Ulisse réfute en bloc

FOCUS - La direction d'Ulisse, groupement économique solidaire grenoblois, participait à une conférence portant sur la précarité énergétique, le 12 mars dernier, dans le cadre Lire plus

Quatre entreprises iséroises distinguées par les Innotrophées 2017

Grenoble Ecobiz, marque de réseau d'entreprises de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI), et la Banque populaire Auvergne-Rhône-Alpes ont décerné les Innotrophées 2017 ce Lire plus

Yann Mongaburu fait valoir ses arguments à la table 1 aux Communs métropolitains. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Première rencontre des Communs métropolitains, ou l’émergence d’un groupe de réflexion

FOCUS - La première rencontre des Communs métropolitains s'est déroulée ce jeudi 17 novembre à Grenoble. Son objectif ? Ouvrir un espace de discussion à gauche, Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin