A Grenoble, le maire et le président de la Métropole appellent à anticiper la reprise culturelle

sep article

 

FLASH INFO – Le maire de Grenoble Eric Piolle et le président de la Métropole Christophe Ferrari appellent Emmanuel Macron à travailler à la reprise de la programmation culturelle et la réouverture des équipements.

 

Une affiche sur la MC2 de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Une affiche sur la MC2 de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Dans un cour­rier adressé au chef de l’Etat ce 7 avril, une soixan­taine de maires de grandes villes et de pré­si­dents d’in­ter­com­mu­na­li­tés regrou­pés au sein de France urbaine réclament la mise en place d’un tra­vail de concer­ta­tion afin d’an­ti­ci­per la reprise cultu­relle. Un tra­vail asso­ciant l’Etat, les pro­fes­sion­nels de la culture ainsi que les asso­cia­tions repré­sen­tants les col­lec­ti­vi­tés telles France urbaine.

 

« Sans pers­pec­tives, nous crai­gnons que la très grande détresse des pro­fes­sion­nels de la culture, de plus en plus vive chaque jour, se mue pro­gres­si­ve­ment en amer­tume puis en colère, sou­lignent-ils. Les occu­pa­tions d’é­qui­pe­ments cultu­rels se mul­ti­plient dans nos villes autour de reven­di­ca­tions qui, chaque jour davan­tage et de manière de plus en plus imbri­quées, vont s’é­lar­gis­sant, de la réou­ver­ture des équi­pe­ments cultu­rels à d’autres types de mobi­li­sa­tions ».

 

Une réou­ver­ture des équi­pe­ments cultu­rels qui, pour les élus signa­taires, doit s’ins­crire dans un cadre natio­nal. Mais décliné et adapté loca­le­ment « en fonc­tion de la situa­tion sani­taire du ter­ri­toire ».

 

 

Une proposition d’expérimentation à Grenoble pour l’heure restée lettre morte

 

Le 16 et le 20 mars, les pro­fes­sion­nels du monde de la culture s’é­taient mobi­li­sés à Grenoble sur le par­vis de la MC2 pour deman­der la réou­ver­ture des lieux de culture.

 

Le 31 mars, le pré­sident de la Métropole de Grenoble Christophe Ferrari et la pré­si­dente de la MC2 Laetitia Rabih avaient, dans un cour­rier adressé à la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, pro­posé la can­di­da­ture de la MC2 à l’ex­pé­ri­men­ta­tion d’une réou­ver­ture expé­ri­men­tale des salles de spec­tacles.

 

Des concerts tests avaient été annon­cés à Paris et Marseille, sur le prin­cipe de ce qui se fait dans plu­sieurs pays voi­sins comme en Espagne. Annoncés ini­tia­le­ment pour mars, ils devraient être pro­gram­més fin mai.

 

 

PC

Hexagone
commentez lire les commentaires
1947 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Et, sans doute pour par­ti­ci­per à la reprise, le direc­teur de la MC2 et sa Présidente pré­pare une vague de licen­cie­ments. Le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion réuni le 7 avril leur laisse les mains libres pour faire par­tir ceux qu’ils qua­li­fient (encore merci) de « bons pro­fes­sion­nels »

    sep article
  2. sep article
  3. sep article