Le PCF Isère réclame la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19

sep article

 

EN BREF – En soutien à l’initiative citoyenne européenne « pas de profits sur la pandémie », le PCF Isère menait, ce lundi 22 mars, une action devant la clinique Belledonne. Son objectif ? Obtenir la levée des brevets afin de faire du vaccin « un bien public mondial », et ainsi accélérer la campagne de vaccination contre la Covid-19.

 

 

Le PCF 38 en action pour la levée des brevets sur le vaccin contre la Covid © Laure Gicquel – Place Gre’net

Le PCF 38 en action pour la levée des bre­vets sur le vac­cin contre la Covid © Laure Gicquel – Place Gre’net

« Notre santé n’est pas à vendre ! » affir­maient les membres du PCF Isère, lors d’une action menée ce 22 mars devant la cli­nique Belledonne. L’objectif de cette mobi­li­sa­tion ? « Demander à ce que les bre­vets des vac­cins soient ver­sés dans le domaine public », explique Jérémie Giono, secré­taire dépar­te­men­tal du PCF38. Ce, afin que « toutes les uni­tés de pro­duc­tion capables tech­ni­que­ment de pro­duire le vac­cin1Quatre vac­cins sont actuel­le­ment auto­ri­sés en Europe : le vac­cin de Pfizer-BioNTech (COMIRNATY®), le vac­cin de Moderna (Moderna COVID-19 mRNA ou COVID-19 Vaccine Moderna), le vac­cin d’AstraZeneca (COVID-19 Vaccine AstraZeneca) et le vac­cin de Johnson&Johnson (Vaccin COVID-19 Janssen). puissent le faire. »

 

En effet, « pour rele­ver le défi vac­ci­nal, il faut sor­tir le vac­cin des mains des entre­prises phar­ma­ceu­tiques dont la seule logique est celle du pro­fit », selon le syn­di­cat. Il s’a­git là de l’u­nique moyen de « pou­voir enclen­cher réel­le­ment un plan de vac­ci­na­tion à la hau­teur des besoins », assure Jérémie Giono.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1201 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. ces Messiers Dames doivent être interné à l’é­ta­blis­se­ment de St Egrève. Ce qu’ils réclament c’est ni plus ni moins que de tuer l’in­dus­trie phar­ma­ceu­tique et nous rendre tous vul­né­rables devant les futurs épi­dé­mies.

    sep article