Les lauréats des prix Covid19 remis par l'UGA le 10 mars 2021.

Crise sani­taire : sept asso­cia­tions étu­diantes de l’Université de Grenoble récom­pen­sées pour leur mobilisation

Crise sani­taire : sept asso­cia­tions étu­diantes de l’Université de Grenoble récom­pen­sées pour leur mobilisation

FLASH INFO – L’Université Grenoble Alpes (UGA) et sa fon­da­tion ont récom­pensé, le 10 mars 2021, sept asso­cia­tions étu­diantes agis­sant au sein de l’université et de ses éta­blis­se­ments-com­po­santes pour leur mobi­li­sa­tion pen­dant la crise sani­taire. Des prix finan­cés par la fon­da­tion qui per­mettent un sou­tien à ces asso­cia­tions œuvrant chaque jour pour le bien-être des étudiants.

« La soli­da­rité, la péda­go­gie et la pré­ven­tion santé ». C’est autour de ces thèmes que l’Université Grenoble Alpes et sa Fondation UGA* ont décerné les prix « Covid 19 » à sept asso­cia­tions, le 10 mars 2021. Une céré­mo­nie offi­cielle qui s’est tenue en pré­sence de Yassine Lakhnech, pré­sident de l’UGA, et de Patrick Lévy, pré­sident de la fondation.

Sept associations étudiantes primées pour leur mobilisation. Les lauréats des prix Covid19 remis par l'UGA le 10 mars 2021.

Les lau­réats des prix Covid19 remis par l’Université Grenoble Alpes le 10 mars 2021. © UGA.

Les deux pre­miers prix, d’un mon­tant de 5 000 euros, concer­naient les caté­go­ries pré­ven­tion et soli­da­rité. L’un a été remis à Alpaline, asso­cia­tion qui a créé une ligne d’écoute tenue par les étu­diants pour ceux en détresse psy­cho­lo­gique, L’autre à Soleval, une ini­tia­tive de l’Association valen­ti­noise des étu­diants (Ave) qui dis­tri­bue des paniers ali­men­taires et pro­duits d’hygiène, et lutte contre l’isolement en orga­ni­sant des temps de ren­contre. Deux pro­jets nés durant la crise sani­taire mais qui ont voca­tion à se poursuivre.

Des pro­jets illus­trant la soli­da­rité étudiante

Trois asso­cia­tions œuvrant, elles aussi, contre la pré­ca­rité ont quant à elles reçu trois prix « coups de cœur » soli­da­rité de 2 000 euros : AGORAé, un pro­jet d’épicerie soli­daire créé en 2019 ; Génération pré­ca­rité qui col­lecte et dis­tri­bue des colis ali­men­taires ; et Peps, qui orga­nise des maraudes étu­diantes de sou­tien aux per­sonnes vivant dans la rue.

Bénévoles et étudiant avec son panier de denrées alimentaires, AGORAé de Saint Martin d'Hères, 5 février. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Bénévoles et étu­diant avec son panier de den­rées ali­men­taires, AGORAé de Saint-Martin-d’Hères, 5 février 2021. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Le jury, com­posé des vice-pré­si­dents et per­son­nels de l’UGA, d’une étu­diante admi­nis­tra­trice de la Fondation UGA et du res­pon­sable pro­gramme de la Fondation a aussi remis deux prix coups de cœur Pédagogie, d’un mon­tant de 2000 euros. 

Le pre­mier a été attri­bué à l’association étu­diante de Sciences Po Grenoble – UGA Alp’Europe qui vise à infor­mer sur l’actualité poli­tique euro­péenne et à pro­mou­voir le rôle de l’Europe pour sus­ci­ter des vocations.

Le second a été décerné à SoluSanté. Un pro­jet de junior entre­prise qui per­met aux étu­diants de déve­lop­per des com­pé­tences et d’apprendre à les valo­ri­ser afin de favo­ri­ser leur inser­tion pro­fes­sion­nelle par la suite.

Ces prix mettent en lumière le « dyna­misme de la vie étu­diante sur les cam­pus de l’UGA », sou­lignent l’u­ni­ver­sité et sa fon­da­tion. Et per­mettent de « sou­te­nir ces actions essen­tielles pour l’ac­com­pa­gne­ment des étu­diants dans leur quo­ti­dien et leur réus­site uni­ver­si­taire »,

sK

  • * La fon­da­tion a été créée par l’UGA, le Chuga, Air Liquide, la Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes, bioMérieux et Grenoble-Alpes Métropole qui la financent.

SK

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !