Deuxième phase de dis­tri­bu­tion d’iode pour les com­munes autour du Bugey et de Saint-Alban

Deuxième phase de dis­tri­bu­tion d’iode pour les com­munes autour du Bugey et de Saint-Alban

FLASH INFO — La pré­fec­ture de l’Isère annonce le lan­ce­ment de la deuxième phase de sa cam­pagne de dis­tri­bu­tion d’iode. Une cam­pagne qui fait suite à l’ex­ten­sion du plan d’in­ter­ven­tion pour les cen­trales nucléaires en 2019. Avec une cen­taine de com­munes isé­roises dans le radar.

Pour cette deuxième phase, sont concer­nés les 534 300 par­ti­cu­liers et les 7341 éta­blis­se­ments situés à proxi­mité des cen­trales nucléaires du Bugey dans l’Ain, et de Saint-Alban et Saint-Maurice-l’Exil en Isère. Au niveau natio­nal, rap­pelle la pré­fec­ture, ce sont 2,2 mil­lions de per­sonnes qui sont clas­sées comme zone où la pré­ven­tion s’ap­plique, et plus de 200 000 éta­blis­se­ments publics et pri­vés (entre­prises, écoles, admi­nis­tra­tions, etc.).

Les communes situées autour de la centrale nucléaire de Saint-Alban sont concernées par les distributions de comprimés d'iode. DR

Les com­munes situées autour de la cen­trale nucléaire de Saint-Alban sont concer­nées par les dis­tri­bu­tions de com­pri­més d’iode. DR

La deuxième cam­pagne s’a­dresse à plu­sieurs cas spé­ci­fiques : les foyers n’ayant pu reti­rer leurs com­pri­més d’iode durant la pre­mière cam­pagne, les nou­veaux arri­vants des com­munes déjà cou­vertes qui n’ont pu en béné­fi­cier pré­cé­dem­ment, ainsi que les éta­blis­se­ments rece­vant du public (ERP), dont les éta­blis­se­ments sco­laires. Autant de per­sonnes invi­tées à se rendre dans une phar­ma­cie par­te­naire, munis d’un jus­ti­fi­ca­tif de domiciliation.

« En cas d’accident nucléaire, la prise de com­pri­més d’iode stable pro­tège la thy­roïde de l’iode
radio­ac­tif qui pour­rait être rejeté dans l’environnement », explique pour rap­pel la pré­fec­ture de l’Isère. L’iode est en effet absorbé à satu­ra­tion par la thy­roïde, qui ne pourra plus assi­mi­ler l’iode radio­ac­tif. Pour autant, la prise d’un com­primé doit se faire uni­que­ment en cas d’ac­ci­dent… et seule­ment sur ins­truc­tion des auto­ri­tés compétentes.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Muay-thaï : deux boxeurs du Martial Gym d’Échirolles cham­pions de France de boxe thaïlandaise

FLASH INFO - Le club échirollois du Martial Gym s'est illustré aux championnats de France amateurs de boxe thaïlandaise (ou muay-thaï), le week-end des 28 Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !