Le gouvernement édite un guide du plan France relance à destination des TPE et PME

sep article



 

FLASH INFO — Pour mieux faire connaître son plan France Relance doté de 40 milliards d’euros, le gouvernement édite un Guide du plan de relance de plus de 80 pages à destination des très petites entreprises (TPE) et des petites et moyennes entreprises (PME).

 

C’est la pré­fec­ture de l’Isère qui relaie l’in­for­ma­tion, tou­jours sur le pont pour faire connaître le plan France relance et, notam­ment, les pre­mières entre­prises locales lau­réates des dif­fé­rents appels à pro­jet qu’il contient. Ici, les TPE et PME sont à l’hon­neur, car « leur place cen­trale dans le plan pré­co­nise des mesures de sim­pli­fi­ca­tion afin qu’elles puissent béné­fi­cier plei­ne­ment de sa mise en oeuvre », écrivent les ser­vices de l’État.

 

C’est pour­quoi « le guide réa­lisé par la direc­tion géné­rale des entre­prises (DGE), décline de façon opé­ra­tion­nelle toutes les mesures du plan de relance qui concernent les TPE et les PME ». Et per­met de se tenir informé « des moda­li­tés du calen­drier, du pro­ces­sus de mise en oeuvre et des liens utiles », fait savoir la pré­fec­ture.

 

Parmi les chapitres-clés, le guide présente les dispositifs à destination des PME et des TPE

Parmi les cha­pitres-clés, le guide pré­sente les dis­po­si­tifs à des­ti­na­tion des PME et des TPE

 

Quels dis­po­si­tifs pour les TPE et PME ? « Des mesures inédites pour per­mettre de res­tau­rer les capa­ci­tés de finan­ce­ment des entre­prises et ainsi ren­for­cer leur com­pé­ti­ti­vité : fonds de
soli­da­rité, PGE [prêt garanti par l’État, ndlr], acti­vité par­tielle, exo­né­ra­tions des coti­sa­tions sociales, reports des échéances fis­cales et sociales ». Ou encore un accent mis sur la trans­for­ma­tion numé­rique des entre­prises.

 

L’État compte encore sur « la mise en oeuvre de de tra­vaux de réno­va­tion ther­mique des loge­ments ou des bâti­ments publics ou la réha­bi­li­ta­tion des loge­ments sociaux » pour appor­ter de nou­veaux mar­chés aux arti­sans comme aux entre­prises du bâti­ment. Et vante « la décon­cen­tra­tion des mesures de relance », vouée à pri­vi­lé­gier les pro­jets entre­pris par les entre­prises locales et valo­ri­ser ainsi le tissu des TPE et PME du ter­ri­toire.

 

commentez lire les commentaires
637 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.