Maison des ser­vices au public du Plateau-des-Petites-Roches : le pré­sident du Grésivaudan écrit au PDG de la Poste

Maison des ser­vices au public du Plateau-des-Petites-Roches : le pré­sident du Grésivaudan écrit au PDG de la Poste

FLASH INFO — Quelle pré­sence pos­tale dans le Grésivaudan ? Alors que Sud-PTT dénonce les réor­ga­ni­sa­tions ou réduc­tions d’ho­raires de plu­sieurs bureaux de poste (voir enca­dré), le pré­sident de la Communauté de com­munes du Grésivaudan Henri Baile prend la plume pour s’a­dres­ser direc­te­ment au PDG de La Poste, Philippe Wahl. Objet de la mis­sive ? L’avenir de la Maison des ser­vices au public du Plateau-des-Petites-Roches.

La Maison des ser­vices au public (MSAP)? Une struc­ture regrou­pant plu­sieurs ser­vices publics, à com­men­cer par les ser­vices cour­rier ou ban­caires de La Poste. Celle du Plateau-des-Petites-Roches est tou­te­fois pro­mise à une trans­for­ma­tion, sa label­li­sa­tion devant s’a­che­ver fin 2021. Pour deve­nir une Maison France ser­vices ? C’est le sou­hait du pré­sident du Grésivaudan et des élus locaux… face à une visible résis­tance des ser­vices de La Poste.

La Poste bloque-t-elle les négociations avec les élus locaux du Grésivaudan et du Plateau-des-Petites-Roches? © Joël Kermabon - Place Gre'net

La Poste bloque-t-elle les négo­cia­tions avec les élus locaux du Grésivaudan et du Plateau-des-Petites-Roches ? © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Je m’é­tonne et ne peux accep­ter la posi­tion de vos ser­vices qui refusent toute négo­cia­tion et tout com­pro­mis, se dra­pant dans leur sta­tut pos­tal et ne voyant que des obs­tacles à toute pro­po­si­tion de l’État, de la com­mu­nauté de com­munes et de la com­mune », écrit ainsi Henri Baile.

MSAP contre… MSP

Henri Baile, président du Grésivaudan.

Henri Baile, pré­sident du Grésivaudan.

Il est vrai, concède-t-il, que la MSAP « n’a jamais trouvé son mode de fonc­tion­ne­ment ». La faute, selon La Poste, à la pré­sence voi­sine d’une MSP (mai­son des ser­vices publics) qui lui ferait une concur­rence déloyale. Ce que conteste la com­mu­nauté de com­munes. Qui rap­pelle que la MSP en ques­tion est fer­mée depuis le mois de mars 2020, sans que les usa­gers se soient repor­tés vers la MSAP… « ce qui laisse à pen­ser que le pro­blème se situe ailleurs ».

Le pré­sident du Grésivaudan redoute in fine le « désen­ga­ge­ment de la Poste sur cette com­mune, (…) contrai­re­ment aux obli­ga­tions de ser­vices publics qui [lui] incombent ». Et si le ton de sa lettre se veut conci­liant, Henri Baile n’ou­blie pas de manier l’i­ro­nie en rap­pe­lant que « le vrai ser­vice public n’est pas celui qui (…) affiche ses pres­ta­tions en qua­trième de cou­ver­ture dans nos heb­do­ma­daires avec pour signa­ture cal­li­gra­phiée celle de l’ar­tiste Ben. »

SUD-PTT NE DÉSARME PAS DANS LE GRÉSIVAUDAN

Henri Baile ne se pré­oc­cupe pas que du sort de la MSAP du Plateau-des-Petites-Roches. Le pré­sident du Grésivaudan était pré­sent au ras­sem­ble­ment orga­nisé par Sud-PTT devant le bureau de Poste de Goncelin, lundi 11 jan­vier au matin. Et il n’é­tait pas le seul, puisque le syn­di­cat men­tionne éga­le­ment la pré­sence du séna­teur isé­rois Guillaume Gontard et celle des les maires de Goncelin, Allevard et Brignoud.

Malgré sa mobilisation, le syndicat Sud-PTT n'a pu empêcher la fermeture du bureau de Poste de Brignoud © Sud-PTT

Malgré sa mobi­li­sa­tion, le syn­di­cat Sud-PTT n’a pu empê­cher la fer­me­ture du bureau de Poste de Brignoud. © Sud-PTT

En cause ? Encore et tou­jours la fer­me­ture du bureau de poste de Brignoud en octobre 2020 et les annonces de réduc­tions d’ho­raires pour ceux d’Allevard et de Goncelin. Ceci sans concer­ta­tion, affirme le syn­di­cat, avec les élus concer­nés. « Le contrat de pré­sence pos­tale encore en vigueur jusqu’en 2022 n’est plus res­pecté », lance Sud-PTT. Qui annonce le main­tien de la grève et un nou­veau ras­sem­ble­ment mardi 12 jan­vier à 10 heures devant la direc­tion de La Poste.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vainqueurs de Nice au stade Lesdiguières (28-23), les Centaures de Grenoble ont fait un grand pas vers leur maintien en Élite la saison prochaine. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Football amé­ri­cain : les Centaures défient les Diables rouges de Villepinte en finale du cham­pion­nat de D2 Casque d’or

FLASH INFO - Les Centaures accueillent les Diables rouges de Villepinte en finale du championnat de France D2 de football américain, samedi 22 juin 2024, Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !