Appel Forêt -
Rassemblement place Verdun le samedi 9 janvier 2021 pour réclamer justice après l'assassinat d trois militantes kurdes en 2013. © Tim Buisson – Place Gre’net

Des pro-Kurdes rassemblés à Grenoble pour demander justice après l’assassinat de trois militantes en 2013

Des pro-Kurdes rassemblés à Grenoble pour demander justice après l’assassinat de trois militantes en 2013

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – L’association iséroise des amis des kurdes (Aiak) a organisé, samedi 9 janvier, un rassemblement en soutien à trois militantes kurdes assassinées en France en 2013. Ce meurtre n’a toujours pas été jugé. Chaque année, à la même date, les associations qui soutiennent les kurdes réclament donc justice et manifestent.

 

 

« C’est un sen­ti­ment de tris­tesse et de colère », raconte Marie-Yvonne Mathéoud. Pour la co-pré­si­dente de l’as­so­cia­tion isé­roise des amis des Kurdes, la dou­leur reste vive, même huit ans après les faits.

 

Marie-Yvonne Mathéoud, co-prsidente de l'association iséroise des amis des kurdes. © Tim Buisson – Place Gre’net

Marie-Yvonne Mathéoud, co-pré­si­dente de l’as­so­cia­tion isé­roise des amis des kurdes qui réclame jus­tice. © Tim Buisson

« Tristesse parce que c’est trois amies qui ont été assas­si­nées et colère parce que l’on arrive pas à faire émer­ger la jus­tice pour ce meurtre », confie-t-elle. Le 9 jan­vier 2013, Sakine Cansız, Fidan Doğan et Leyla Şaylemez, trois mili­tantes kurdes, ont été assas­si­nées à Paris.

 

Le meur­trier, Ömer Güney aurait agi pour le compte des ser­vices secrets turcs (MIT), selon les pre­miers élé­ments de l’en­quête fran­çaise. Mort en pri­son en 2016, il n’a jamais été jugé.

 

Les inves­ti­ga­tions ont par ailleurs révélé qu’il appar­te­nait aux Loups gris, un mou­ve­ment ultra­na­tio­na­liste turc inter­dit en France le 4 novembre 2020. Toutefois, le mou­ve­ment n’est pas struc­turé offi­ciel­le­ment en France, ce qui limite la por­tée de cette décision.

 

 

La France soigne ses relations internationales

 

Pour récla­mer jus­tice, une ving­taine de per­sonnes se sont donné ren­dez-vous devant la pré­fec­ture de l’Isère samedi 9 jan­vier. Parmi eux, l’an­cien élu Bernard Macret, adjoint aux soli­da­ri­tés inter­na­tio­nales lors du pre­mier man­dat d’Éric Piolle.

 

Sticker en soutien aux trois militantes kurdes assassinées en 2013 à Paris. © Tim Buisson – Place Gre’net

Autocollant en sou­tien aux trois mili­tantes kurdes assas­si­nées en 2013 à Paris. © Tim Buisson – Place Gre’net

Plusieurs élus isé­rois par­rainent des per­son­na­li­tés poli­tiques empri­son­nées en Turquie, notam­ment le séna­teur Guillaume Gontard, David Queiros, le maire de Saint-Martin-d’Hères ou encore le maire d’Échirolles Renzo Sulli.

 

« À l’é­poque, le gou­ver­ne­ment fran­çais avait dit qu’il ferait toute la lumière sur cet assas­si­nat poli­tique », insiste Marie-Yvonne Mathéoud. Mais, pour l’ins­tant, rien n’a été fait.

 

Alors, com­ment expli­quer l’ab­sence d’a­van­cées ? « On sait que le pré­sident Erdogan exerce sou­vent des pres­sions sur la France et sur l’Europe par rap­port aux réfu­giés, explique Marie-Yvonne Mathéoud. Il y a des inté­rêts éco­no­miques aussi ». En mars 2018, les familles des vic­times se sont consti­tuées par­ties civiles. Cela a entraîné la réou­ver­ture du dos­sier le 14 mai 2019.

 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les manifestants dénoncent les attaques dont sont victimes les musulmans en France. © Tim Buisson – Place Gre’net
Clientélisme et pressions communautaires dans la métropole grenobloise : un mal qui progresse

ENQUÊTE – À l'approche des élections, les candidats sont parfois tentés de jouer la carte du clientélisme électoral. Que ce soit à leur initiative ou Lire plus

CHU de Grenoble : l’épée de Damoclès sur les blocs de l’hôpital Sud levée… pour un temps

  EN BREF - L'épée de Damoclès qui planait au-dessus des blocs opératoires de l'hôpital Sud, menacés de fermeture, à Échirolles est-elle levée ? Le Lire plus

Vidéosurveillance : Saint-Martin-d'Hères et Échirolles resignent. La Région à Saint-Martin-d'Hères et Échirolles pour des visites sur le thème de la vidéosurveillance
Caméras de vidéosurveillance : Saint-Martin-d’Hères et Échirolles resignent avec l’aide de la Région Aura

  FOCUS - Deux vice-présidents de la Région, Philippe Meunier et Yannick Neuder, rendaient visite aux maires des communes de Saint-Martin-d'Hères et Échirolles mercredi 5 Lire plus

CM Échirolles lundi 26 avril 2021. © Capture d'écran
Plan climat air énergie : les élus d’Échirolles ont voté la charte d’engagement après de vifs débats

  FOCUS - Le conseil municipal d’Échirolles a voté une délibération, lundi 26 avril,  renouvelant son engagement auprès de la Métropole dans le cadre du Lire plus

Tirs de mortiers d'artifice sur la mairie d'Echirolles. DR
Dans le quartier de La Villeneuve à Échirolles, des éducateurs spécialisés pour lutter contre la délinquance

  EN BREF - Pour lutter contre la délinquance, la Ville d'Échirolles va expérimenter les brigades de prévention spécialisées dans le quartier de La Villeneuve. Lire plus

Renzo Sulli apporte son soutien aux policiers visés par des menaces de mort sur un mur d'Échirolles
Renzo Sulli apporte son soutien aux policiers visés par des menaces de mort sur un mur d’Échirolles

  FLASH INFO — "Ni l’intimidation, ni les menaces ne sauraient entamer notre détermination pour la tranquillité des Échirollois-es". Ainsi s'exprime Renzo Sulli, maire d'Échirolles, Lire plus

CPAM

Flash Info

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

|

12/07

19h18

|

|

09/07

11h15

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin