Régionales : l’écologiste Fabienne Grébert mise sur un plan d’investissement massif et la participation citoyenne

sep article

 

FOCUS – Fabienne Grébert, candidate des Écologistes aux élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes, a présenté les grandes lignes de son programme, samedi 12 décembre. Une date pas anodine puisqu’elle correspond aux cinq ans de la signature des accords de Paris sur le climat lors de la Cop 21, non suivie d’effet pour les Écologistes. S’ils arrivent au pouvoir dans la région, ils promettent un plan massif d’investissement pour l’environnement. Et souhaitent créer une Convention citoyenne régionale.

 

 

Fabienne Grébert a été désignée chef de file des écologistes pour tenter de succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la région Auvergne Rhône-Alpes - DR

Fabienne Grébert a été dési­gnée chef de file des éco­lo­gistes pour ten­ter de suc­cé­der à Laurent Wauquiez à la tête de la Région Auvergne Rhône-Alpes – DR

« Nous sommes la der­nière géné­ra­tion à pou­voir agir », assène Fabienne Grébert. La tête de liste du pôle éco­lo­giste1Europe Écologie – Les Verts, Génération.s, Alliance éco­lo­giste indé­pen­dante, Mouvement des pro­gres­sistes, Génération éco­lo­gie, Cap21 aux régio­nales en Auvergne Rhône-Alpes sait que le temps presse.

 

Le Groupe d’ex­perts inter­gou­ver­ne­men­tal sur l’é­vo­lu­tion du cli­mat (Giec) pré­voit en effet une hausse des tem­pé­ra­tures de 4 à 7 °C d’ici la fin du siècle, si rien n’est fait. Une aug­men­ta­tion bien loin de l’objec­tif de la Cop21. L’accord tablait en effet sur une limi­ta­tion à 2 °C de la tem­pé­ra­ture par rap­port aux niveaux pré-indus­triels.

 

« Nous devons aujourd’­hui rat­tra­per le retard pris à cause de l’i­nac­tion de l’État et de la Région ces cinq der­nières années », insiste Fabienne Grébert. Le gla­cio­logue Heïdi Sevestre et Maurice Feschet, lavan­di­cul­teur dans la Drôme, par­ti­ci­paient éga­le­ment à ce ren­dez-vous vir­tuel. Tout comme le maire de Grenoble Éric Piolle. Ce der­nier avait d’ailleurs menacé de por­ter plainte contre le groupe Total en octobre 2018, avec onze autres maires, pour non-res­pect des accords de Paris.

 

 

Un plan d’investissement de 3,6 milliards d’euros pour l’écologie

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2704 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article