« Un Chouette Noël », un jeu virtuel pour découvrir les illuminations installées dans Grenoble

sep article



 

EN BREF – Pour insuffler malgré tout une ambiance festive dans les rues de Grenoble en cette période de crise sanitaire, la municipalité a, dit-elle, redoublé d’efforts. Notamment en lançant, ce mercredi 9 décembre 2020, le jeu virtuel « Un chouette Noël », disponible sur smartphone. Mais aussi en installant des illuminations « exceptionnelles » en certains points clés de la ville.

 

 

L'affiche réalisée par la Ville de Grenoble pour les fêtes de fin d'année. © Ville de Grenoble

L’affiche réa­li­sée par la Ville de Grenoble pour les fêtes de fin d’an­née. © Ville de Grenoble

À situa­tion excep­tion­nelle, crise sani­taire oblige, Noël excep­tion­nel… mais Noël quand même ! En cette période de fêtes de fin d’an­née plom­bées par le Covid-19, la Ville de Grenoble a mis les bou­chées doubles pour, mal­gré tout, insuf­fler une ambiance fes­tive dans les rues.

 

Ainsi, depuis ce 9 décembre, les habi­tants de Grenoble peuvent-ils télé­char­ger gra­tui­te­ment sur leur smart­phone le jeu vir­tuel déve­loppé spé­cia­le­ment, inti­tulé « Un Chouette Noël ». Un jeu d’é­nigmes et de décou­verte ame­nant ses joueurs à retrou­ver les illu­mi­na­tions ins­tal­lées en divers points de la ville, ainsi que sur le mar­ché de Noël vir­tuel

 

 

Un chouette jeu d’énigme virtuel pour découvrir les illuminations de Noël

 

« Dans cette période assez dure, nous avons sou­haité que les gens puissent, dans le res­pect des règles sani­taires en vigueur, pas­ser un moment convi­vial en famille », explique Maxence Alloto, adjoint aux com­merces, arti­sa­nat, éco­no­mie locale et vita­lité de proxi­mité. Notamment à tra­vers Un chouette Noël, jeu vir­tuel mis au point par la société locale Graaly, spé­cia­li­sée dans les appli­ca­tions mobiles pour créer des jeux d’é­nigme et d’é­va­sion (escape games) dans tous types de lieux.

 

Le thème de ce jeu ? Aider un bébé chouette à retrou­ver sa mère, endor­mie dans l’un des sapins ins­tal­lés en ville. L’enjeu est de taille « puisque c’est elle qui a le pou­voir de répandre la magie de Noël », explique la Ville. Le jeu, des­tiné aux petits comme aux grands, com­prend trois par­ties. La pre­mière à la mai­son, la seconde en exté­rieur avec une étape option­nelle en haut de la Bastille, et la troi­sième en inté­rieur ou exté­rieur, selon le choix des joueurs.

 

Mais qui mieux qu’Éric Mathieu, diri­geant de Graaly, peut nous décrire les prin­ci­pales carac­té­ris­tiques de ce jeu ?

 

 

 

Des illuminations aux quatre coins de Grenoble

 

Quant aux ins­tal­la­tions lumi­neuses à décou­vrir, elles sont en cours d’ins­tal­la­tion en dif­fé­rents lieux de la ville et garan­ties « excep­tion­nelles » pour en mettre « plein les yeux », assure la muni­ci­pa­lité. Leur inau­gu­ra­tion aura lieu ce ven­dredi 11 décembre à comp­ter de 17 heures, en même temps que la Fête des lumières assu­rée, elle, par les habi­tants de bonne volonté.

 

Jusqu’au 4 jan­vier, les Grenoblois et Grenobloises pour­ront alors assis­ter à des pro­jec­tions lumi­neuses au sol de 17 à 21 heures chaque jour, places de la gare et Victor-Hugo. Mais aussi rue Félix-Poulat, où une « tour lumi­neuse » illu­mi­nera, aux mêmes heures, l’é­glise Saint-Louis. Et Place Grenette, un por­tique de 9 mètres par 7, ins­tallé juste à côté de la fon­taine, per­met­tra des pro­jec­tions lumi­neuses inter­ac­tives déclen­chées par le public dès le 19 décembre.

 

Illuminations de Noël 2019. © Ville de Grenoble

Illuminations de Noël 2019. © Ville de Grenoble

Mais ce n’est pas tout. En lien avec la Ville de Grenoble, la Régie du télé­phé­rique – qui reprend du ser­vice ce 11 décembre – a mis en place l’illu­mi­na­tion du pylône inter­mé­diaire. Quant aux fameuses bulles, ces der­nières pas­se­ront les fêtes déco­rées à la manière de boules de sapins de Noël. À noter : toutes ces illu­mi­na­tions seront pro­lon­gées jus­qu’à minuit les 24 et 31 décembre.

 

Enfin, ce ven­dredi 11 décembre, la Ville invite les habi­tants à fêter la lumière sur fenêtres et bal­cons à l’aide de lam­pions ou d’autres sources lumi­neuses, selon leur ins­pi­ra­tion.

 

Joël Kermabon

 

commentez lire les commentaires
2131 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Noël en 4G , mais pas en 5G ,
    Heureusement les sapins de Noël nous rap­pellent quelques tra­di­tions.

    sep article