Rassemblement contre les lois Sécurité globale et LPR samedi 28 novembre à Grenoble

Manifestation à Grenoble « contre les lois liber­ti­cides et la pré­ca­rité » samedi 5 décembre

Manifestation à Grenoble « contre les lois liber­ti­cides et la pré­ca­rité » samedi 5 décembre

FLASH INFO — « Contre les lois liber­ti­cides et la pré­ca­rité, pour l’emploi et les salaires ». Tel est le mot d’ordre de la mani­fes­ta­tion orga­ni­sée à Grenoble samedi 5 décembre, à l’ap­pel des syn­di­cats CGT, Solidaires, Unef et UEG, ainsi que du col­lec­tif Droit au loge­ment 38. Rendez-vous est donné à 14h devant le CCI.

« On ne sor­tira de la crise et on évi­tera les sui­vantes qu’en construi­sant les solu­tions avec celles et ceux qui font concrè­te­ment le monde, les tra­vailleur-ses, en par­tant des besoins de l’ensemble de la popu­la­tion et non de la volonté de pré­ser­ver les inté­rêts de quelques-un-es », écrivent les orga­ni­sa­teurs. Pour qui « la Macronie a choisi son camp » en pri­vi­lé­giant, estiment-ils, les action­naires et les aides aux entre­prises sans contrepartie.

Très contes­tée, la loi Sécurité glo­bale compte éga­le­ment au sein du mou­ve­ment social. Une loi que les syn­di­cats jugent « liber­ti­cide ».« Les conquêtes sociales sont inti­me­ment liées aux liber­tés démo­cra­tiques. Vouloir s’attaquer aux unes revient fata­le­ment à s’en prendre aux autres », ajoutent-ils.

Manifestation contre la loi Sécurité à Grenoble samedi 28 novembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

Manifestation contre la loi Sécurité à Grenoble samedi 28 novembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les reven­di­ca­tions ? Les orga­ni­sa­teurs demandent « un mora­toire (…) sur toutes les mesures de restruc­tu­ra­tion, délo­ca­li­sa­tions et licen­cie­ments », ainsi que l’ar­rêt des « cadeaux fis­caux aux entre­prises » et le réta­blis­se­ment de l’im­pôt sur la for­tune. Au niveau social, sont encore deman­dées une baisse de la TVA sur les pro­duits de pre­mière néces­sité, une aug­men­ta­tion du Smic à 1800 euros, et une aug­men­ta­tion des salaires comme du point d’in­dice des fonctionnaires.

Enfin, les mani­fes­tants récla­me­ront le retrait des réformes de l’as­su­rance-chô­mage et des retraites, tout comme celui de la loi Sécurité glo­bale. « Pas ques­tion de pro­fi­ter de la crise pour faire recu­ler les droits et les liber­tés et nous impo­ser une nou­velle cure d’austérité. Nous por­tons des pro­po­si­tions pour un véri­table “plan de rup­ture” pour garan­tir le “plus jamais ça !” et gagner la trans­for­ma­tion en pro­fon­deur de notre société », concluent les organisations.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

Go Sport France, filiale du groupe grenoblois Go Sport, à son tour placée en redressement judiciaire le 1er février 2023
Go Sport France, filiale du groupe gre­no­blois Go Sport, à son tour pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire le 1er février 2023

FLASH INFO - Après le groupe (grenoblois) Go Sport le jeudi 19 janvier 2023, c'est au tour de sa filiale Go Sport France d'être placée Lire plus

Le tribunal administratif de Grenoble annule la déclaration d'utilité publique accordée au projet Inspira sur Sablons et Salaise
Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule la décla­ra­tion d’u­ti­lité publique accor­dée au pro­jet Inspira sur Sablons et Salaise

FLASH INFO - Après l'audience du 17 janvier 2023, le tribunal administratif de Grenoble a suivi l'avis de sa rapporteure générale et annulé la déclaration Lire plus

Grenoble : la colère des rive­rains face aux nui­sances cau­sées par le squat de la rue Antoine-Polotti

DÉCRYPTAGE - Depuis plusieurs années, des dizaines de Roms vivant dans des cabanons de fortune occupent un terrain privé situé rue Antoine-Polotti, à Grenoble. Touché Lire plus

Flash Info

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !