Couvert par le secret des affaires, le calcul du prix de cession des actions que la Ville de Grenoble détient dans GEG intrigue la CRC.

Gaz électricité de Grenoble : classée secret des affaires, la cession des actions reste obscure

Gaz électricité de Grenoble : classée secret des affaires, la cession des actions reste obscure

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – La Métropole de Grenoble achète-t-elle au prix fort les actions que la Ville de Grenoble détient dans Gaz électricité de Grenoble (GEG) ? Elle paiera en effet plus cher qu’escompté le rachat des parts détenues par cette société d’économie mixte qui gère le service public du gaz et de l’électricité. Ce sur la base d’une étude classée « secret des affaires ».

 

 

Remplacement ampoules éclairage public par un agent dans une nacelle de Gaz électricité de Grenoble GEG

A qui pro­fite la ces­sion des actions de GEG de la Ville de Grenoble à la Métro ? © GEG

On ne saura pas pour­quoi la Métropole de Grenoble a payé plus cher qu’es­compté le rachat des actions déte­nues par la Ville de Grenoble dans Gaz élec­tri­cité de Grenoble (GEG). La ques­tion est cou­verte par le « secret des affaires ». C’est la réponse qu’a faite Vincent Fristot, le pré­sident de GEG, au conseiller métro­po­li­tain d’op­po­si­tion Alain Carignon qui s’en­qué­rait de l’é­tude ayant pré­sidé au mon­tant négo­cié entre les parties.

 

Continuez la lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin